Photo d'arbre >> Tipiṭaka >> Sutta Piṭaka
Saṃyutta Nikāya
— Les discours regroupés —
[ saṃyutta: groupe ]

Les discours du Saṃyutta Nikāya sont répartis en fonction de leur thème en 56 saṃyuttas, eux-mêmes regoupés en cinq vaggas.

Cliquer ici pour la liste des saṃyuttas en ordre alphabétique

Sommaire
(le clic sur chacun des titres dans la page permet de revenir ici)
Sagāthā Vagga: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11
Nidāna Vagga: 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21
Khandha Vagga: 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34
Saḷāyatana Vagga: 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44
Mahā Vagga: 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56

——————oooOooo——————


Liste des saṃyuttas en ordre alphabétique

Abhisamaya Saṃ. (13)
Abyākata Saṃ. (44)
Anamatagga Saṃ. (15)
Ānāpāna Saṃ. (54)
Anuruddha Saṃ. (52)
Asaṅkhata Saṃ. (43)
Bala Saṃ. (50)
Bhikkhu Saṃ. (21)
Bhikkhuni Saṃ. (5)
Bojjhaṅga Saṃ. (46)
Brahmā Saṃ. (6)
Brāhmaṇa Saṃ. (7)
Citta Saṃ. (41)
Devaputta Saṃ. (2)
Devatā Saṃ. (1)
Dhātu Saṃ. (14)
Diṭṭhi Saṃ. (24)
Gāmaṇi Saṃ. (42)
Gandhabba Saṃ. (31)
Iddhipāda Saṃ. (51)
Indriya Saṃ. (48)
Jambukhādaka Saṃ. (38)
Jhāna Saṃ. (34)
Jhāna Saṃ. (53)
Kassapa Saṃ. (16)
Kilesa Saṃ. (27)
Khandha Saṃ. (22)
Kosala Saṃ. (3)
Lābhasakkāra Saṃ. (17)
Lakkhaṇa Saṃ. (19)
Magga Saṃ. (45)
Māra Saṃ. (4)
Mātugāma Saṃ. (37)
Moggallāna Saṃ. (40)
Nāga Saṃ. (29)
Nidāna Saṃ. (12)
Okkanti Saṃ. (25)
Opamma Saṃ. (20)
Rādha Saṃ. (23)
Rāhula Saṃ. (18)
Sacca Saṃ. (56)
Sakka Saṃ. (11)
Saḷāyatana Saṃ. (35)
Sāmaṇḍaka Saṃ. (39)
Sammappadhāna Saṃ. (49)
Sāriputta Saṃ. (28)
Satipaṭṭhāna Saṃ. (47)
Sotāpatti Saṃ. (55)
Supaṇṇa Saṃ. (30)
Uppāda Saṃ. (26)
Vacchagotta Saṃ. (33)
Valāhaka Saṃ. (32)
Vana Saṃ. (9)
Vaṅgīsa Saṃ. (8)
Vedanā Saṃ. (36)
Yakkha Saṃ. (10)


——————oooOooo——————



Sagāthā Vagga

Tous les suttas regroupés dans cette partie ont en commun de contenir des vers (gāthās). Ces vers se retrouvent souvent dans d'autres parties des tipiṭaka, essentiellement Theragāthā, Therīgāthā, Suttanipāta, Dhammapada et Jātakas. Il s'agit souvent de rencontres avec des êtres vivant dans d'autres plans d'existence.


Saṃyuttas 1 à 11
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11





1. Devatā Saṃyutta (81 suttas)

[devatā: deva, être céleste] Les suttas de ce saṃyutta correspondent à des échanges avec des êtres vivant dans des plans d'existence plus élevés.


Oghataraṇa Sutta (SN 1.1) [Rémy]
Le Bouddha explique comment il a traversé le torrent de l'avidité.
Upanīya Sutta (SN 1.3) [Rémy] Pali+Français
Courte est la vie. Que vaut-il donc mieux faire?
Mānakāma Sutta (SN 1.9) [Christian] Pali+Français
Qui se plaît à la prétention ne peut atteindre la délivrance.
Arañña Sutta (SN 1.10) [Rémy] Pali+Français
Bien que vivant dans la forêt, s'interdisant tous les plaisirs et ne mangeant qu'une seule fois par jour, ils sont radieux. Comment cela est-il possible? Qu'est-ce donc qui les rend si heureux?
Nandati Sutta (SN 1.12) [Rémy] Pali+Français
Les possessions matérielles constituent-elles le bonheur suprême?
Khattiya Sutta (SN 1.14) [Christian] Pali+Français
Qui sont les meilleurs?
Samiddhi Sutta (SN 1.20) {extrait} [Rémy] Pali+Français
Un déva essaie de persuader le vénérable Samiddhi, mais ce dernier a de la répartie.
Jaṭā Sutta (SN 1.23) [ Rémy - P+Fr | Christian ]
Qui peut démêler ce lacis ?
Satti Vagga (SN 1.25) [Rémy]
Un arahant peut-il encore utiliser le mot 'je'?
Sakalika Sutta (SN 1.38) [Rémy]
Après avoir été blessé au pied par Devadatta, le Bouddha donne un exemple demaîtrise face aux sensations douloureuses et est loué pour cela par divers dévas.
Dutiya Sutta (SN 1.59) [Rémy] Pali+Français
Quel et le partenaire d'un homme? Qu'est-ce qui l'instruit? Comment se délivrer du mal-être?
Taṇhā Sutta (SN 1.63) [Rémy] Pali+Français
Qu'est-ce qui mène le monde? Quelle est cette chose qui a tout sous son contrôle?
——————oooOooo——————





2. Devaputta Saṃyutta (30 suttas)

[deva: être céleste | putta: fils] Ici les suttas correspondent à des rencontres avec de jeunes dévas.


Kāmada Sutta (SN 2.6) [Rémy]
Dialogue avec Kāmada, un déva qui trouve difficile de se mettre à la pratique.
Kakudha Sutta (SN 2.18) [Rémy]
Comment peut-on être sans joie et cependant sans affliction? Assis dans la solitude et satisfait?
Jantu Sutta (SN 2.25) [Rémy]
Le déva Jantu réprimande des bhikkhous dissipés.
Rohitassa Sutta (SN 2.26) [Rémy] Pali+Français
Rohitassa avait tenté d'atteindre le bout du monde en voyageant. Mais il est inutile de voyager pour essayer d'y aboutir, car dans l'esprit du Dhamma, le bout du monde est un état plutôt qu'un endroit.
——————oooOooo——————





3. Kosala Saṃyutta (25 suttas)

Ce saṃyutta est consacré aux échanges avec le roi Passénadi du Kossala, qui était profondément dévoué au Bouddha, et venait souvent chercher son conseil. Les thèmes abordés ici sont presque tous utiles aux personnes engagées dans la vie mondaine qui font face au défi de vivre une vie morale dans un monde de tentations. Le but visé ici est plus une renaissance heureuse que l'atteinte de Nibbāna. La tradition Sri Lankaise médiévale soutient que Pasenadi était un bodhisatta.


Piya Sutta (SN 3.4) [Rémy] Pali+Français
Le roi Passénadi comprend qui est aimable envers soi-même et qui est hostile à soi-même.
Attarakkhita Sutta (SN 3.5) [Rémy]
Le roi Pasenadi comprend ce que signifie être protégé.
Appaka Sutta (SN 3.6) [Rémy] Pali+Français
Le roi Passénadi comprend les dangers de la richesse.
Atthakaraṇa Sutta (SN 3.7) [Rémy]
Le roi Pasenadi est dégoûté par l'immoralité de ses sujets.
Mallikā Sutta (SN 3.8) [Rémy]
Le roi Pasenadi et sa reine Mallikā font tous les deux la même découverte et la rapportent au Bouddha.
Pañcarāja Sutta (SN 3.12) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha explique à des rois que si l'on trouve satisfaction de ses aspirations avec les plaisirs des sens, on ne s'intéresse pas à quoi que ce soit de plus élevé.
Doṇapāka Sutta (SN 3.13) [Rémy]
Le roi Pasenadi apprend à restreindre la quantité de nourriture qu'il ingère.
Saṅgāma Sutta (SN 3.14) [Rémy]
Le roi Pasenadi est défait par le roi Ajāsattu.
Saṅgāma Sutta (SN 3.15) [Rémy]
Le roi Pasenadi capture le roi Ajāsattu.
Appamāda Sutta (SN 3.17) [Rémy] Pali+Français
Y a-t-il une simple chose qui assure des bénéfices dans cette vie et dans les vies à venir?
Issattha Sutta (SN 3.24)[Rémy] Pali+Français
L'allégorie des jeunes guerriers pour expliquer au roi où ce qui est donné porte d'excellents fruits.
Pabbatūpama Sutta (SN 3.25) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha enseigne au roi Passénadi comment maintenir l'assiduité dans la pratique du Dhamma en se rappelant de deux choses qui nous arrivent dessus comme des montagnes écrasant tout sur leur passage.
——————oooOooo——————





4. Māra Saṃyutta (25 suttas)

Māra apparaît à la fois comme une personnification du mal, de la tentation, des passions, de la totalité de l'existence mondaine, de la mort et comme un déva vivant dans le plan d'existence des 'dévas qui contrôlent les créations des autres' (paranimmitavasavattī). Il est souvent considéré qu'il peut prendre le contrôle de l'esprit de ceux qui lui laissent leur porte ouverte par leur négligence.


Nandati Sutta (SN 4.8) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha réfute Māra au sujet de ce qui produit la jouissance.
Sakalika Sutta (SN 4.13) [Rémy]
Māra tente de donner mauvaise conscience au Bouddha, qui se repose après avoir été blessé au pied par Devadatta.
Kassaka Sutta (SN 4.19) [Rémy]
Māra tente de confondre le Bouddha, sous la forme d'un fermier.
Rajja Sutta (SN 4.20) [Rémy] Pali+Français
Māra tente le Bouddha dans un épisode qui rappelle les tentations au désert de Jésus.
Sambahula Sutta (SN 4.21) [Rémy]
Māra tente de provoquer la confusion chez de jeunes bhikkhous en prenant la forme d'un vieux brahmane.
——————oooOooo——————





5. Bhikkhuni Saṃyutta (10 suttas)

Tous les suttas de ce saṃyutta sont construits sur le même modèle, et relatent tous un dialogue entre Māra et l'une de ces bhikkhounis. Celui-ci échoue à comprendre que chacune d'elle est une arahant. La plupart des vers présents dans ce saṃyutta apparaissent également dans le Therīgāthā, l'ouvrage du Khuddaka Nikāya rassemblant les vers des bhikkhounis, mais parfois avec des différences notables dans l'attribution à diverses personnes dans diverses circonstances des mêmes strophes.


Āḷavikā Sutta (SN 5.1) [Rémy]
Māra suggère à la bhikkhouni Āḷavikā que la méditation est inutile et qu'il vaut mieux jouir des plaisirs sensuels.
Somā Sutta (SN 5.2) [Rémy] Pali+Français
Māra tente de déconcentrer la bhikkhouni Somā en lui suggérant que la libération ne peut être atteinte par une femme.
Kisāgotamī Sutta (SN 5.3) [Rémy]
Māra cherche à déstabiliser la bhikkhouni Kisāgotamī en suggérant qu'elle serait encore à la recherche d'un homme.
Vijayā Sutta (SN 5.4) [Rémy]
Māra tente de séduire la bhikkhouni Vijayā.
Uppalavaṇṇā Sutta (SN 5.5) [Rémy]
Māra tente d'effrayer la bhikkhouni Uppalavaṇṇā en lui rappelant une menace bien réelle.
Cālā Sutta (SN 5.6) [Rémy]
Māra demande à la bhikkhouni Cālā ce qu'il peut y avoir de mal à naître.
Upacālā Sutta (SN 5.7) [Rémy]
Māra demande à la bhikkhouni Upacālā où elle souhaite renaître.
Sīsupacālā Sutta (SN 5.8) [Rémy]
La bhikkhouni Sīsupacālā n'approuve aucune philosophie.
Selā Sutta (SN 5.9) [Rémy]
Māra tente de désarçonner la bhikkhouni Selā avec des questions métaphysiques.
Vajirā Sutta (SN 5.10) [Rémy]
Māra tente de désarçonner la bhikkhouni Vajirā avec des questions métaphysiques.
——————oooOooo——————





6. Brahmā Saṃyutta (15 suttas)

Comme son nom l'indique, ce saṃyutta collectionne des interventions de Brahmā. Étant la suprême divinité du brahmanisme ancien, conçu comme le créateur de l'univers et vénéré par les brahmanes avec des sacrifices et des rituels, Brahmā est décrit différemment par le Bouddha, qui applique ce terme de Brahmā à toute une classe de dévas de haut rang, vivant dans les plans d'existence de la forme (rūpa-loka).


Brahmāyācana Sutta (SN 6.1) [Rémy] Pali+Français
Juste après son éveil, Brahmā Sahampati visite le Bouddha pour le convaincre d'enseigner aux hommes.
Gārava Sutta (SN 6.2) [Rémy] Pali+Français
Juste après son éveil, le Bouddha passe le monde en revue, à la recherche d'un être qui pourrait être son instructeur.
Andhakavinda Sutta (SN 6.13) [Rémy]
Brahmā Sahampati offre quelques vers en éloge de la vie solitaire délivrée de la peur.
Parinibbāna Sutta (SN 6.15) [Rémy]
Un Brahmā, un souverain déva et deux arahants prononcent des vers à l'occasion de la mort du Bouddha.
——————oooOooo——————





7. Brāhmaṇa Saṃyutta (22 suttas)

Les rencontres fructueuses du Bouddha avec des brahmanes sont ici réparties en deux groupes: le premier, collectionnant les dix premiers suttas, relate des histoires de brahmanes devenant des arahants, alors que dans le second les brahmanes deviennent simplement des disciples. Le Bouddha rejette leur idée selon laquelle on accède à ce haut status simplement par le moyen d'une naissance, et revient à la signification originale du mot 'brahmane' comme 'saint homme' et redéfinit ainsi le vrai brahmane comme un arahant.


Dhanañjānī Sutta (SN 7.1) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha indique ce qui mérite d'être pourfendu.
Akkosa Sutta (SN 7.2) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha montre un exemple de maîtrise face à un individu en colère qui l'insulte, et explique comment il faut se comporter dans une telle situation.
Jaṭā Sutta (SN 7.6) [Rémy]
Qui peut démêler cette confusion?
Kasi Bhāradvāja Sutta (SN 7.11) [Rémy]
Le Bouddha explique comment un bhikkhou effectue un travail comparable aux labours, en réponse à un laboureur qui considère qu'un bhikkhou ne mériterait de manger qu'en ayant pris part aux labours.
Mahāsāla Sutta (SN 7.14) [Rémy]
Un touchant aperçu du chagrin que ressent un père lorsque ses fils ingrats ne l'honorent pas dans sa vieillesse. Le Bouddha a un moyen très efficace de régler la situation. Traitez bien vos parents.
——————oooOooo——————





8. Vaṅgīsa Saṃyutta (12 suttas)

Le Bouddha a désigné Vaṅgīsa comme son disciple le plus accompli pour ses paroles inspirées.* Il était doué pour composer des vers spontanément. Les premiers suttas traitent de son combat contre sa susceptibilité aux charmes féminins et de sa ferme résolution de poursuivre l'entraînement, les suivants de son penchant à la vanité, dû à son talent naturel pour la poésie, et de sa volonté d'effacer ce trait de caractère. Il louangeait régulièrement le Bouddha et ses disciples principaux.


Ānanda Sutta (SN 8.4) [Rémy] Pali+Français
Vanguissa demande à Ananda des conseils sur la manière de ne pas être submergé par le désir.
Subhāsita Sutta (SN 8.5) [Rémy] Pali+Français
Vanguissa explique avec ses mots ce qu'est une parole bien dite.
Vaṅgīsa Sutta (SN 8.12) [Rémy]
Vaṅgīsa compose quelques vers, peu après sa libération.
——————oooOooo——————





9. Vana Saṃyutta (14 suttas)

[vana: forêt] Ici chacun de ces suttas relate l'histoire d'un bhikkhou séjournant seul dans un maquis forestier et étant submergé par ses faiblesses. Le bhikkhou est rappelé à l'ordre, parfois à tort, par des êtres non-humains.


Viveka Sutta (SN 9.1) [Rémy]
Un bhikkhou se rend dans la forêt pour pratiquer, mais il se déconcentre. Un déva le ramène compassionnément à la raison.
Vajjiputta Sutta (SN 9.9) [Rémy]
Un bhikkhou enrage de rester seul dans la forêt alors qu'une fête tonne toute la nuit dans la ville.
Akusalavitakka Sutta (SN 9.11) [Rémy] Pali+Français
Un bhikkhou est dévoré par ses pensées malsaines. Un déva vient à son secours.
Pākatindriya Sutta (SN 9.13) [Rémy]
Des bhikkhous sont négligents et ne pratiquent pas la restreinte des sens. Ils se font réprimander par un devatā.
Gandhatthena Sutta (SN 9.14) [Rémy]
Un bhikkhou "vole" le parfum d'un lotus et se fait réprimander par un déva.
——————oooOooo——————





10. Yakkha Saṃyutta (12 suttas)

Les yakkhas sont des spectres farouches, au comportement souvent malveillant, qui habitent dans des coins reculés, tels que forêts, collines ou grottes abandonnées. Ils sont décrits comme ayant des mines hideuses et un tempérament courroucé, mais ils peuvent devenir bienveillant, voire protecteurs, lorsqu'on fait preuve de respect à leur égard. Bien que vivant dans le mal-être, ils ont la capacité de s'éveiller, et ils peuvent atteindre les réalisations de la vie spirituelle.


Punabbasu Sutta (SN 10.7) {extrait} [Rémy]
Une mère yakkha explique à son fils Punabbasu pourquoi elle lui demande de se tenir tranquille.
Sudatta Sutta (SN 10.8) [Rémy] Pali+Français
Anathapindika, le riche bienfaiteur qui ferait plus tard don du célèbre parc du bois de Jéta, rencontre le Bouddha pour la première fois.
Āḷavaka Sutta (SN 10.12) [Rémy]
Le yakkha Āḷavaka questionne le Bouddha.
——————oooOooo——————





11. Sakka Saṃyutta (25 suttas)

Sakka est le chef de village des dévas de Tāvatiṃsa, et un disciple dévoué du Bouddha. La plupart des suttas sont des épisodes de la vie de Sakka racontés par le Bouddha sous forme de fables. Sakka prône le commandement par des moyens respectant les règles de droiture. Il apparaît comme le disciple laïc idéal.


Dhajagga Sutta (SN 11.3) [Rémy]
Le Bouddha donne une méthode très simple pour éliminer peur et terreur lorsqu'on médite seul dans la forêt.
Vepacitti Sutta (SN 11.4) {extrait} [Rémy]
Dialogue en vers entre Sakka et Matāli sur la manière de réagir aux insultes de Vepacitti, le chef des asuras.
Samuddaka Sutta (SN 11.10) {extrait} [Rémy] Pali+Français
Telle graine, tel fruit.
Vatapada Sutta (SN 11.11) [Rémy] Pali+Français
Lorsqu'il était humain, avant de devenir roi des dévas, Sakka se fixa ces sept règles de conduite.
Chetvā Sutta (SN 11.21) [Rémy] Pali+Français
Sakka demande au Bouddha ce qui doit être tué.
——————oooOooo——————






Bodhi leaf



Nidāna Vagga

Saṃyuttas 12 à 21
12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21





12. Nidāna Saṃyutta (93 suttas)

[nidāna: cause, source] Ce saṃyutta traite de paṭicca samuppāda, la loi d'apparition dépendante des phénomènes qui offre une vision approfondie des mécanismes qui conditionnent les êtres dans leurs existences renouvelées et entretiennent cycliquement le développement du mal-être. Comprendre cette exposition des causes du mal-être est indispensable pour en être libéré.


Paṭiccasamuppāda Sutta (SN 12.1) [Christian] Pali+Français
Ce soutta présente la doctrine de la 'coproduction conditionnée'.
Vibhaṅga Sutta (SN 12.2) [Rémy] Pali+Français
Une explication détaillée consistant en une définition de chacun des maillons de la chaîne d'apparition dépendante (paṭicca samuppāda).
Kaccāyanagotta Sutta (SN 12.15) [Rémy]
Une explication profonde de ce qu'est et n'est pas la vue correcte, se ramenant finalement à la connaissance de paṭiccasamuppāda.
Acelakassapa Sutta (SN 12.17) [Rémy]
Kassapa rencontre le Bouddha pour la première fois, alors qu'il est encore un ascète sans vêtement. Il lui soumet le dilemme: dukkha est-elle due à soi-même ou à un autre?
Timbaruka Sutta (SN 12.18) [Christian] Pali+Français
Timbarouka se demande d'où viennent le bonheur et le malheur, en cherchant qui en est la cause. Le Bouddha lui explique qu'il vaut mieux chercher ce qui en est la cause.
Bālapaṇḍita Sutta (SN 12.19) [Rémy]
De la différence entre un arahant et un homme ordinaire, au-delà du fait qu'ils aient en commun de ressentir le plaisir et la douleur.
Paccaya Sutta (SN 12.20) [Rémy]
Paṭicca samuppāda, l'apparition dépendante, est toujours en action, qu'un Tathagata soit présent ou non pour l'enseigner. Lorsqu'elle est clairement comprise, la plupart des opinions erronées relatives au Soi disparaissent.
Dasabala Sutta (SN 12.22) [ Rémy - P+Fr | Christian ]
Ce soutta contient une exhortation remarquable à propos de l'activation de l'énergie: le suprême ne peut être atteint qu'au moyen de ce qui est suprême.
Upanisā Sutta (SN 12.23) [Rémy]
Une version de la chaîne d'apparition dépendante plus longue que la version standard et incluant l'enchaînement de phénomènes menant à la libération à partir de dukkha.
Bhūmija Sutta (SN 12.25) [Rémy]
D'où viennent le plaisir et la douleur? Sāriputta rejette des idées fausses, puis le Bouddha apporte des précisions à Ānanda.
Cetanā Sutta (SN 12.38) [ Rémy - P+Fr | Christian ]
Le Bouddha explique le conditionnement de la Conscience par les Constructions.
Ariyasāvaka Sutta (SN 12.49) [Christian] Pali+Français
Voici ce qu'un disciple bien instruit du Bouddha sait par lui-même.
Upādāna Sutta (SN 12.52) [Rémy] Pali+Français
Ce soutta contient une figure expliquant le sens du mot Nibbāna, ainsi qu'une leçon aussi claire et simple que profondément efficace, à tel point qu'elle illustre magistralement l'éveil du Bouddha à la nature profonde des phénomènes de notre quotidien: le rôle libérateur joué par la considération des inconvénients plutôt que celle des attraits des choses. Il ne nous reste plus qu'à avoir la volonté de l'appliquer.
Assutavā Sutta (SN 12.61) [Rémy]
L'attachement au corps est abandonné beaucoup plus facilement que l'attachement à l'esprit, mais l'esprit est beaucoup plus sujet à l'impermanence (et donc à dukkha), comme l'illustre la métaphore du singe. La compréhension de paṭicca samuppāda est le moyen d'y échapper.
Puttamaṃsūpama Sutta (SN 12.63) [Rémy]
Quatre allégories impressionantes pour comprendre comment il faut considérer les quatre nutriments desquels se nourrissent le corps et l'esprit.
Atthirāga Sutta (SN 12.64) [Rémy]
Comment l'appétence pour les quatre nutriments de l'être alimentent le cycle d'apparition conditionnée de l'existence et du mal-être.
Nagara Sutta (SN 12.65) {extrait} [Rémy]
Comment la redécouverte du Dhamma par un bodhisatta est similaire à la redécouverte d'une ancienne cité.
Naḷakalāpī Sutta (SN 12.67) {extrait} [Rémy]
Sāriputta approfondit pour Mahākoṭṭhika l'analyse de la relation de conditionnement entre viññāṇa (conscience) et nāma-rūpa (esprit-matière).
——————oooOooo——————





13. Abhisamaya Saṃyutta (11 suttas)

[abhisamaya: réalisation] L'objet est ici de faire l'éloge de l'atteinte du Dhamma, ou acquisition de l'œil du Dhamma, i.e. sotāpatti, l'expérience qui transforme une personne en un noble disciple et lui assure la réalisation future de Nibbana dans un intervalle d'au plus sept vies, toutes menées dans le plan humain ou un plan supérieur. Tous les suttas de ce saṃyutta sont construits sur le même modèle: une comparaison entre deux quantités démesurément différentes.


Samudda Sutta (SN 13.8) [Rémy] Pali+Français
En l'absence de contact avec la connaissance de la réalité, on erre aléatoirement et indéfiniment dans le cycle de transmigration. Un discours qui parle tout spécialement à ceux qui ont appris à se rappeler leurs vies passées.
——————oooOooo——————





14. Dhātu Saṃyutta (39 suttas)

[dhātu: élément] Le terme 'élément' est ici appliqué à diverses sortes de phénomènes, se rapportant tantôt aux phénomènes de la perception, à des objets de concentration particuliers, aux éléments matériels...


Sanidāna Sutta (SN 14.12) [Rémy] Pali+Français
Voici comment les différents types de pensées avantageuses ou désavantageuses apparaissent, et comment les deux attitudes possibles sont comparées à la manière de s'occuper d'une torche enflammée.
Sagāthā Sutta (SN 14.16) [Rémy]
Qui se ressemble s'assemble. Mais attention, qui s'assemble finit aussi par se ressembler. Choisissez bien vos amis!
Dasakammapatha Sutta (SN 14.27) [Rémy]
Qui se ressemble s'assemble. Dix exemples d'associations.
Abhinanda Sutta (SN 14.35) [Rémy]
Rechercher la félicité dans les éléments ne mène pas à la libération.
Uppāda Sutta (SN 14.36) [Rémy]
Les éléments en tant que manifestation du mal-être.
——————oooOooo——————





15. Anamatagga Saṃyutta (20 suttas)

[anamatagga: dont le commencement est inconnu] Le thème ici est l'absence de limite dans l'étendue temporelle du saṃsāra, le but étant de situer l'enseignement du Bouddha dans son contexte cosmique, en révélant l'immensité de la quantité de mal-être qui a été éprouvée dans le passé.


Assu Sutta (SN 15.3) [Rémy]
Qu'est-ce qui est le plus grand: la quantité de larmes que vous avez pleurées au cours des transmigrations et des errances pendant un temps indéfini... ou la quantité d'eau qu'il y a dans les quatre océans?
Pabbata Sutta (SN 15.5) [Rémy]
Le Bouddha offre une allégorie qui défie l'imagination pour donner une idée de la longueur d'un kappa.
Daṇḍa Sutta (SN 15.9) [Rémy] Pali+Français
En l'absence de contact avec la connaissance de la réalité, on erre aléatoirement et indéfiniment dans le cycle de transmigration.
Duggata Sutta (SN 15.11) [Rémy]
La compassion envers ceux qui souffrent a une intarissable source ici.
Sukhita Sutta (SN 15.12) [Rémy]
Et pourtant, cela ne vous a pas mené plus loin que là où vous en êtes à présent.
Tiṃsamatta Sutta (SN 15.13) [Rémy]
Qu'est-ce qui est le plus grand: la quantité de sang que vous avez versé au cours des transmigrations et des errances pendant un temps indéfini... ou la quantité d'eau qu'il y a dans les quatre océans?
Mātu Sutta (SN 15.14-19) [Rémy]
Où qu'on aille, il est en fait très difficile de rencontrer un inconnu.
——————oooOooo——————





16. Kassapa Saṃyutta (13 suttas)

Le Bouddha désigna Mahākassapa comme son disciple le plus distingué dans l'observation des pratiques ascétiques. Bien qu'étant solitaire il n'ait pas été aussi proche du Bouddha que certains autres de ses principaux disciples, celui-ci avait une grande considération pour lui et faisait souvent son éloge. Après la mort du Bouddha, c'est Mahākassapa qui reprit la direction du Sangha et qui prit l'initiative de réunir le premier concile, par l'intermédiaire duquel existent les Tipiṭaka.


Anottappī Sutta (SN 16.2) [Rémy] Pali+Français
Deux arahants discutent de ce que signifient être ou non ardent (ātāpī) et avoir de la crainte morale (ottappī).
Candūpama Sutta (SN 16.3) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha explique à quelle condition un bhikkhou est apte à approcher les familles, puis à quelle condition son enseignement du Dhamma est pur.
Jiṇṇa Sutta (SN 16.5) [Rémy]
Le Bouddha fait rugir Mahākassapa.
Ovāda Sutta (SN 16.8) [Rémy] Pali+Français
Dans ce soutta, il est bien clair que l'enseignement du Bouddha n'est détruit que par les bhikkhous eux-mêmes.
Saddhammappatirūpaka Sutta (SN 16.13) [Rémy] Pali+Français
Mahākassapa fait part au Bouddha de sa consternation face au déclin du Sangha, et celui-ci lui explique en retour comment l'enseignement authentique disparaît inexorablement, mais comment on peut tout de même favoriser son maintien. Ces considérations peuvent également s'appliquer à des enseignements qui ont vu le jour plus tard et qu'on a forcément étiquetés "bouddhistes."
——————oooOooo——————





17. Lābhasakkāra Saṃyutta (43 suttas)

[lābha: gain, acquisition | sakkāra: honneur] Parce qu'il se dévoue à une vie austère de culture spirituelle, le bhikkhou peut être prématurément considéré comme une sainte personne et être le récipient d'offrandes et d'honneurs. La déviation fréquemment observée est que ces satisfactions sont considérées comme une mesure de la valeur spirituelle, et l'ego en vient à être inconsidérément renforcé. Le Bouddha considère ceci comme un dangereux écueil et fréquemment rappelle à ses disciples la présence de ce péril, pour les individus comme pour l'ensemble du Sangha.


Dāruṇa Sutta (SN 17.1) [Rémy] Pali+Français
Acquisitions, honneurs et renommée constituent un grand danger pour un bhikkhou.
Baḷisa Sutta (SN 17.2) [Rémy] Pali+Français
Comment acquisitions, honneurs et renommée sont semblables au hameçon d'un pêcheur.
Kumma Sutta (SN 17.3) [Rémy]
Honneurs et acquisitions frappent tels le harpon d'un chasseur.
Dīghalomika Sutta (SN 17.4) [Rémy] Pali+Français
Comment acquisitions, honneurs et renommée sont semblables à un maquis rempli d'épines.
Mīḷhaka Sutta (SN 17.5) [Rémy] Pali+Français
Une métaphore efficace pour dissuader les bhikkhous de s'attacher aux acquisitions ou à la renommée.
Siṅgāla Sutta (SN 17.8) [Rémy] Pali+Français
Voici comment la fièvre des acquisitions, honneurs et renommée est comparable à la gale.
Sagāthaka Sutta (SN 17.10) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha voit que la fièvre des acquisitions, honneurs et renommée mène jusqu'en enfer.
Suvaṇṇapāti Sutta (SN 17.11) [Rémy] Pali+Français
Même un bol en or n'aurait pas attisé la convoitise de ce bhikkhu, et pourtant...
Rūpiyapāti Sutta (SN 17.12) [Rémy] Pali+Français
Même un bol rempli d'or n'aurait pas attisé la convoitise de ce bhikkhu, et pourtant...
Jīvita Sutta (SN 17.19) [Rémy] Pali+Français
Il ne l'aurait pas fait, même pour sauver sa vie, et pourtant...
Janapadakalyāṇi Sutta (SN 17.20) [Rémy] Pali+Français
Il ne l'aurait pas fait, même pour la plus belle femme du pays, et pourtant...
Kalyāṇi Sutta (SN 17.22) [Rémy] Pali+Français
Même la plus belle femme du pays ne pourrait obséder son esprit, et pourtant...
Ekaputta Sutta (SN 17.23) [Rémy] Pali+Français
Voici comment une mère remplie de conviction devrait aviser son fils.
Ekadhītu Sutta (SN 17.24) [Rémy] Pali+Français
Voici comment une mère remplie de conviction devrait aviser sa fille.
Samaṇabrāhmaṇa Sutta (SN 17.25) [Rémy] Pali+Français
Ce que signifie être un véritable renonçant ou brahmane en rapport avec les acquisitions, honneurs et renommée.
Samaṇabrāhmaṇa Sutta (SN 17.26) [Rémy] Pali+Français
Ce que signifie être un véritable renonçant ou brahmane en rapport avec les acquisitions, honneurs et renommée.
Chavi Sutta (SN 17.28) [Rémy] Pali+Français
Une métaphore douloureuse pour les acquisitions, honneurs et renommée.
Rajju Sutta (SN 17.29) [Rémy] Pali+Français
Une élaboration sur une métaphore douloureuse pour les acquisitions, honneurs et renommée.
Bhikkhu Sutta (SN 17.30) [Rémy] Pali+Français
Même pour lui, les acquisitions, honneurs et renommée peuvent toujours être un obstacle.
——————oooOooo——————





18. Rāhula Saṃyutta (22 suttas)

Rāhula était le fils du Bouddha, né peu avant qu'il se lance dans sa recherche de l'Eveil. A l'occasion de son retour à Kapilavatthu, sa ville natale, un an après sa Sambodhi, Rāhula intégra le Sangha et fut ordonné bhikkhou à l'âge de sept ans. Le Bouddha fit son instruction, et il devint finalement un arahant.


Cakkhu Sutta (SN 18.1) [Rémy]
Le Bouddha enseigne à Rāhula anatta en rapport avec les organes des sens.
Rūpa Sutta (SN 18.2) [Rémy]
Le Bouddha enseigne à Rāhula anatta en rapport avec les objets des sens.
Viññāṇa Sutta (SN 18.3) [Rémy]
Le Bouddha enseigne à Rāhula anatta en rapport avec viññāṇa.
Saññā Sutta (SN 18.6) [Rémy]
Le Bouddha enseigne à Rāhula anatta en rapport avec saññā.
Taṇhā Sutta (SN 18.8) [Rémy]
Le Bouddha enseigne à Rāhula anatta en rapport avec l'appétence.
——————oooOooo——————





19. Lakkhaṇa Saṃyutta (21 suttas)

Lakkhaṇa sert ici de faire-valoir à Mahāmoggallāna, le disciple le plus accompli en termes de pouvoir psychiques. Tous les suttas sont ici construits sur le même modèle: le Bouddha explique la cause kammique qui a engendré le mal-être dans laquelle sont plongés divers spectres vivant dans un plan d'existence différent, invisibles à ceux qui ne sont pas doués de pouvoirs supranormaux, mais perçus par Moggallāna.


Aṭṭhi Sutta (SN 19.1,2,10,11,16) [Rémy]
Mahāmoggalāna voit des yakkhas en souffrance et le Bouddha en explique la raison.
——————oooOooo——————





20. Opamma Saṃyutta (12 suttas)

[opamma: analogie, allégorie] Les thèmes abordés ici sontiés, étant cependant généralement liés à l'entraînement du bhikkhou. Le dénominateur commun des suttas de ce saṃyutta est de proposer des allégories.


Kūṭa Sutta (SN 20.1) [Rémy]
Une allégorie pour comprendre comment l'ignorance est la racine ultime de tous les maux.
Nakhasikha Sutta (SN 20.2) [Rémy]
Une allégorie pour comprendre quelle est la proportion d'êtres humains dans l'univers.
Kula Sutta (SN 20.3) [Rémy]
Une allégorie pour comprendre que développer mettā est la meilleure des protections contre les esprits.
Okkhā Sutta (SN 20.4) [Rémy]
Une allégorie pour comprendre combien développer mettā est bien plus bénéfique que de faire des dons charitables.
Satti Sutta (SN 20.5) [Rémy] Pali+Français
Une allégorie pour comprendre que développer la bienveillance est la meilleure des protections contre les esprits.
Āṇi Sutta (SN 20.7) [Rémy] Pali+Français
Une allégorie pour comprendre un des mécanismes principaux par lesquels les enseignements du Bouddha en viennent à disparaître.
Kaliṅgara Sutta (SN 20.8) [Rémy] Pali+Français
Une chose que des bhikkhous et des soldats licchavīs ont en commun et qui les rend invincibles face à l'ennemi.
Nāga Sutta (SN 20.9) [Rémy] Pali+Français
Un bhikkhou fraîchement ordonné croit imiter les aînés en prenant certaines libertés, mais le Bouddha souligne quel est le danger inhérent à sa conduite.
Biḷāra Sutta (SN 20.10) [Rémy] Pali+Français
Voici comment un bhikkhou qui ne pratique pas correctement la restreinte des sens est semblable à un chat à qui il arrive une mauvaise surprise.
——————oooOooo——————





21. Bhikkhu Saṃyutta (12 suttas)

Les suttas de ce saṃyutta ont été prononcés par ou en référence à des bhikkhous.


Kolita Sutta (SN 21.1) [Rémy] Pali+Français
Mahāmoggallāna définit ce qu'est le Noble Silence en termes de jhānas.
Ghaṭa Sutta (SN 21.3) {extrait} [Rémy]
Sāriputta et Mahāmoggalāna se complimentent l'un l'autre.
Nava Sutta (SN 21.4) [Rémy] Pali+Français
Un groupe de bhikkhous va se plaindre au Bouddha parce qu'un nouveau reste dans son coin et ne les aide pas. La réponse du Bouddha n'est probablement pas celle qu'ils attendaient.
Lakuṇḍaka Bhaddiya Sutta (SN 21.6) {extrait} [Rémy]
Ne pas se fier aux apparences: Lakuṇḍaka Bhaddiya est un grand homme.
——————oooOooo——————






Bodhi leaf



Khandha Vagga

Saṃyuttas 22 à 34
22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34





22. Khandha Saṃyutta (159 suttas)

Les cinq khandhas ou agrégats d'attachement représentent cinq agrégats de phénomènes, auxquels le commun des mortels s'attache profondément, en les considérant dans leur ensemble comme son Moi. Ces cinq agrégats sont : Rūpa (matière/forme), Viññāṇa (conscience), Saññā (perception), Vedanā (sensation), et Saṅkhāra (fabrications). La perception de l'apparition et de l'extinction des khandhas constitue le référent ultime de la compréhension de la première noble vérité et est donc d'une importance centrale dans l'enseignement du Bouddha.


Hāliddikāni Sutta (SN 22.3) [Rémy]
Mahākaccāna explique une strophe en détail à Hāliddikāni: abandon de la demeure, délivrance de la société, intimité, abandon des plaisirs, des attentes et des conflits.
Samādhi Sutta (SN 22.5) [Rémy]
Après avoir rappelé le rôle primordial joué par la concentration, le Bouddha applique la loi d'apparition conditionnée aux cinq khandhas et définit ce que sont leur origine et leur cessation.
Paṭisallāṇa Sutta (SN 22.6) [Rémy]
Après avoir rappelé le rôle primordial joué par l'isolement, le Bouddha applique la loi d'apparition conditionnée aux cinq khandhas et définit ce que sont leur origine et leur cessation. Sutta quasi-identique au précédent.
Upādāparitassana Sutta (SN 22.7) [Rémy]
Le Bouddha explique comment l'attachement au Soi à travers les khandhas mène à l'agitation, et comment se défaire de cette dernière.
Upādāparitassana Sutta (SN 22.8) [Rémy] Pali+Français
Voici comment apparaît l'agitation due à l'attachement.
Bhāra Sutta (SN 22.22) [Rémy] Pali+Français
Chacun de nous traîne de lourds fardeaux. Quels sont-ils? Comment s'en débarrasser?
Natumhāka Sutta (SN 22.33) [Rémy] Pali+Français
Une allégorie intéressante pour comprendre le non-Soi.
Anudhamma Sutta (SN 22.39) [Rémy] Pali+Français
Ce soutta explique ce que signifie l'expression 'pratiquer l'Enseignement au niveau des phénomènes' que l'on retrouve dans la description des facteurs d'entrée dans le courant (sotāpatti).
Anudhamma Sutta (SN 22.40) [Rémy] Pali+Français
Une autre version de ce que signifie l'expression 'pratiquer l'Enseignement au niveau des phénomènes' en rapport à la contemplation de l'impermanence.
Anudhamma Sutta (SN 22.41) [Rémy] Pali+Français
Une version supplémentaire de ce que signifie l'expression 'pratiquer l'Enseignement au niveau des phénomènes' en rapport à la contemplation du mal-être.
Anudhamma Sutta (SN 22.42) [Rémy] Pali+Français
Encore une version de ce que signifie l'expression 'pratiquer l'Enseignement au niveau des phénomènes' en rapport à la contemplation du non-soi.
Attadīpa Sutta (SN 22.43) [Rémy]
Soyez vous-mêmes votre propre refuge, n'ayez d'autre refuge.
Samanupassanā Sutta (SN 22.47) [Rémy] Pali+Français
Ce discours profond décrit comment la notion de Soi émerge de l'ignorance envers les cinq accumulations d'attachement.
Soṇa Sutta (SN 22.49) [Rémy]
Le Bouddha déclare que toute tentative de comparaison résulte d'une compréhension erronnée de la réalité.
Upaya Sutta (SN 22.53) [Rémy]
Comment la conscience s'attache aux khandhas et comment son détachement produit la délivrance.
Bīja Sutta (SN 22.54) [Rémy]
Une allégorie intéressante pour comprendre l'attachement de la conscience aux khandhas.
Upādānaparipavatta Sutta (SN 22.56) [Rémy]
Le Bouddha applique le schéma des quatre nobles vérités aux khandhas.
Sattaṭṭhāna Sutta (SN 22.57) [Rémy]
Le Bouddha applique le schéma des quatre nobles vérités, augmenté du triplet (attrait, inconvénient, évasion) aux khandhas, puis énonce trois manières d'investiguer les phénomènes.
Sammāsambuddha Sutta (SN 22.58) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha explique quelle est la différence entre un Bouddha et un arahant.
Anattalakkhaṇa Sutta (SN 22.59) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha expose le non-soi pour la première fois aux cinq premiers bhikkhous, ce qui leur permet de devenir arahants.
Khajjanīya Sutta (SN 22.79) {extrait} [Rémy] Pali+Français
Dans cet extrait, le Bouddha offre une explication de la dénomination des khandhas.
Piṇḍolya Sutta (SN 22.80) {extrait} [Rémy] Pali+Français
Dans cet extrait, le Bouddha énonce une vérité qui a besoin d'être entendue aujourd'hui plus que jamais: un bhikkhou ne subsiste que par le plus inférieur des moyens.
Pālileyya Sutta (SN 22.81) {extrait} [Rémy] Pali+Français
Ce court extrait illustre comment le Bouddha avait parfois besoin de rester seul.
Ānanda Sutta (SN 22.83) [Rémy] Pali+Français
Le vénérable Ananda répète l'enseignement qui lui a permis de parvenir au courant.
Vakkali Sutta (SN 22.87) {extrait} [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha donne à Vakkali, un bhikkhou à l'article de la mort, une leçon restée célèbre.
Khemaka Sutta (SN 22.89) {extrait} [Rémy]
Khemaka explique avec deux allégories comment, bien qu'il se soit désidentifié des cinq khandhas, il lui reste des résidus de croyance au Soi.
Pheṇapiṇḍūpama Sutta (SN 22.95) [Rémy]
Cinq comparaisons pour comprendre la nature vide des cinq khandhas.
Gaddulabaddha Sutta (SN 22.99) [Rémy] Pali+Français
Voici comment chacun de nous est semblable à un chien attaché par une laisse à un poteau.
Vāsijaṭa Sutta (SN 22.101) [Rémy] Pali+Français
Voici l'allégorie de la poule et ses oeufs, expliquant pourquoi les prières sont inutiles: seule la pratique compte.
Sotāpanna Sutta (SN 22.109) [Rémy] Pali+Français
Une définition de l'entrée dans le courant (sotāpatti) basée sur la compréhension des cinq accumulations d'attachement.
Upādāniya Sutta (SN 22.121) [Rémy] Pali+Français
Voici cinq phénomènes qui engendrent l'attachement et ce en quoi consiste cet attachement envers eux.
——————oooOooo——————





23. Rādha Saṃyutta (46 suttas)

Ce saṃyutta est un appendice du précédent, dans le sens où tous les suttas qu'il contient concernent les khandhas. Un certain nombre de suttas sont identiques à des suttas du Khanda Saṃyutta, avec pour seule différence qu'ils sont adressés à Rādha. Il y a également un grand nombre de répétitions avec de petites modification d'un sutta à l'autre.


Satta Sutta (SN 23.2) [Rémy]
A la demande de Rādha, le Bouddha définit ce qu'est un être par un jeu de mots, et offre l'allégorie des châteaux de sable.
Sotāpanna Sutta (SN 23.7) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha donne une définition de l'entrée dans le courant basée sur la compréhension des cinq accumulations d'attachement.
Māra Sutta (SN 23.11) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha donne une définition inattendue de Mara.
——————oooOooo——————





24. Diṭṭhi Saṃyutta (96 suttas)

[diṭṭhi: vue, opinion] Ce saṃyutta est également une extension du Khandha Saṃyutta. Le point commun à ces suttas est l'affirmation selon laquelle les différentes opinions apparaissent à cause de l'attachement aux cinq khandhas. Il y a également un grand nombre de répétitions dans ce saṃyutta.


Etaṃ mama Sutta (SN 24.2) [Rémy]
L'origine de la croyance au Soi dans les khandhas.
So attā Sutta (SN 24.3) [Rémy]
L'origine de la croyance à un Soi éternel après la mort, dans les khandhas.
——————oooOooo——————





25. Okkanti Saṃyutta (10 suttas)

[okkanti: entrée] Ce saṃyutta explique, en rapport à dix classes de phénomènes (sens et leurs objets, sensations, volitions etc.), par quelle attitude on peut parvenir à sotāpatti (entrée dans le courant). Une distinction est faite entre ceux qui sont guidés par la conviction et ceux qui sont guidés par la sagesse.


Cakkhu Sutta (SN 25.1) [Rémy] Pali+Français
Voici une condition suffisante pour l'entrée dans le courant ayant trait à l'observation de l'impermanence dans les organes sensoriels.
Rūpa Sutta (SN 25.2) [Rémy] Pali+Français
Voici une condition suffisante pour l'entrée dans le courant ayant trait à l'observation de l'impermanence dans les objets des sens.
Viññāṇa Sutta (SN 25.3) [Rémy] Pali+Français
Voici une condition suffisante pour l'entrée dans le courant ayant trait à l'observation de l'impermanence dans les consciences associées aux organes sensoriels.
Samphassa Sutta (SN 25.4) [Rémy] Pali+Français
Voici une condition suffisante pour l'entrée dans le courant ayant trait à l'observation de l'impermanence dans les contacts sensoriels.
Samphassaja Sutta (SN 25.5) [Rémy] Pali+Français
Voici une condition suffisante pour l'entrée dans le courant ayant trait à l'observation de l'impermanence dans les ressentis engendrés par les six types de contacts sensoriels.
Rūpasaññā Sutta (SN 25.6) [Rémy] Pali+Français
Voici une condition suffisante pour l'entrée dans le courant ayant trait à l'observation de l'impermanence dans les perceptions des six types d'objets des sens.
Rūpataṇhā Sutta (SN 25.8) [Rémy] Pali+Français
Voici une condition suffisante pour l'entrée dans le courant ayant trait à l'observation de l'impermanence dans les avidités pour les six types d'objets des sens.
——————oooOooo——————





26. Uppāda Saṃyutta (10 suttas)

[uppāda: produisant] Ce saṃyutta explique, en rapport à dix classes de phénomènes (sens et leurs objets, sensations, volitions etc.), que tout est mal-être, et que l'extinction des phénomènes est l'extinction du mal-être.


Cakkhu Sutta (SN 26.1) [Rémy] Pali+Français
Les organes des sens ne sont rien que mal-être et leur disparition est nécessaire à l'extinction du mal-être.
Rūpa Sutta (SN 26.2) [Rémy] Pali+Français
Les objets des sens ne sont rien que mal-être et leur disparition est nécessaire à l'extinction du mal-être.
Viññāṇa Sutta (SN 26.3) [Rémy] Pali+Français
Les consciences sensorielles ne sont rien que mal-être et leur disparition est nécessaire à l'extinction du mal-être.
Samphassa Sutta (SN 26.4) [Rémy] Pali+Français
Les six types de contact ne sont rien que mal-être et leur disparition est nécessaire à l'extinction du mal-être.
Samphassaja Sutta (SN 26.5) [Rémy] Pali+Français
Les ressentis engendrés par les six types de contacts ne sont rien que mal-être et leur disparition est nécessaire à l'extinction du mal-être.
Saññā Sutta (SN 26.6) [Rémy] Pali+Français
Les six types de consciences ne sont rien que mal-être et leur disparition est nécessaire à l'extinction du mal-être.
——————oooOooo——————





27. Kilesa Saṃyutta (10 suttas)

[kilesa: impureté, avidité] Ce saṃyutta expose, en rapport à dix classes de phénomènes (sens et leurs objets, sensations, volitions etc.), quelles sont les imuretés mentales.


Cakkhu Sutta (SN 27.1) [Rémy] Pali+Français
Le désir et l'avidité envers les organes des sens sont des impuretés auxquelles il faut renoncer.
Rūpa Sutta (SN 27.2) [Rémy] Pali+Français
Le désir et l'avidité envers les objets des sens sont des impuretés auxquelles il faut renoncer.
Viññāṇa Sutta (SN 27.3) [Rémy] Pali+Français
Le désir et l'avidité envers les consciences sensorielles sont des impuretés auxquelles il faut renoncer.
Samphassa Sutta (SN 27.4) [Rémy] Pali+Français
Le désir et l'avidité envers les contacts sensoriels sont des impuretés auxquelles il faut renoncer.
Samphassaja Sutta (SN 27.5) [Rémy] Pali+Français
Le désir et l'avidité envers les ressentis engendrés par les contacts sensoriels sont des impuretés auxquelles il faut renoncer.
Saññā Sutta (SN 27.6) [Rémy] Pali+Français
Le désir et l'avidité envers les perceptions des objets des sens sont des impuretés auxquelles il faut renoncer.
——————oooOooo——————





28. Sāriputta Saṃyutta (10 suttas)

Ici encore, la répétition est de mise. Sāriputta explique à Ānanda comment il entre et émerge des neuf réalisations méditatives, sans laisser survenir de pensées égotiques.


Vivekaja Sutta (SN 28.1-9) [Rémy]
Sāriputta explique à Ānanda à quoi il a passé sa journée.
——————oooOooo——————





29. Nāga Saṃyutta (50 suttas)

[nāga: serpent, dragon, serpent-dragon, éléphant, être noble] Dans ce saṃyutta sont décrits les nāga, des dragons, êtres ressemblant à des serpents, puissants et mystérieux. Ils sont considérés dans la tradition bouddhique comme résidant dans les Himalayas, sous la terre, et au fond des océans. Ils peuvent prendre forme humaine, de manière temporaire.


Suddhika Sutta (SN 29.1) [Rémy] Pali+Français
Quatre types de nagas selon leur type de naissance.
Paṇītatara Sutta (SN 29.2) [Rémy]
Quatre types de nagas et leurs rangs selon leur type de naissance.
Suta Sutta (SN 29.7,8,9,10) [Rémy]
Une série de quatre suttas expliquant comment un individu réapparaît parmi les nagas. Le titre est difficile à relier au contenu.
——————oooOooo——————





30. Supaṇṇa Saṃyutta (46 suttas)

Les supaṇṇas sont les ennemis jurés des nagas, des oiseaux de proie qui s'attaquent aux plus imprudents d'entre eux et les dévorent.


Suddhika Sutta (SN 30.1) [Rémy] Pali+Français
Quatre types de soupannas (ou garoudas) selon leur type de naissance.
Haranti Sutta (SN 30.2) [Rémy]
Les différents types de supaṇṇas et leurs proies chez les nagas, selon leur type de naissance.
Dvayakārī Sutta (SN 30.3,4,5,6) [Rémy]
Comment un individu réapparaît parmi les supaṇṇas
——————oooOooo——————





31. Gandhabba Saṃyutta (112 suttas)

[gandha: odeur] Les gandhabbas sont des dévas de rang inférieur, souvent décrits comme des musiciens célestes résidant dans les plantes parfumées et les fleurs.


Suddhika Sutta (SN 31.1) [Rémy] Pali+Français
Les différents types de dévas Gandhabbas.
Sucarita Sutta (SN 31.2) [Rémy]
Comment un individu réapparaît parmi les dévas gandhabbas.
——————oooOooo——————





32. Valāhaka Saṃyutta (57 suttas)

[valāhaka: nuage de pluie] Les valāhaka sont des dévas qui résident dans les nuages et qui décident du temps qu'il fait.


Suddhika Sutta (SN 32.1) [Rémy] Pali+Français
Les différents types de dévas valahaka résidant dans les nuages.
Sucarita Sutta (SN 32.2) [Rémy]
Comment un individu réapparaît parmi les dévas valahaka résidant dans les nuages.
Sītavalāhaka Sutta (SN 32.53-57) [Rémy]
Pourquoi il se met à faire froid parfois.
——————oooOooo——————





33. Vacchagotta Saṃyutta (55 suttas)

[-gotta: à, pour] Vaccha était un errant qui venait souvent voir le Bouddha pour lui poser des questions, généralement d'ordre philosophique. Finalement convaincu, il devint un bhikkhou puis un arahant. Les suttas de ce saṃyutta correspondent à la période où il se faisait son opinion. Il y a ici aussi un grand nombre de répétitions.


Rūpa Aññāṇa Sutta (SN 33.1-5) [Rémy]
L'absence de connaissance de Rūpa en tant que cause de l'apparition des opinions spéculatives erronées.
Rūpa Adassanādi Sutta (SN 33.6-55) [Rémy]
50 suttas sur les khandhas en tant que causes de l'apparition des opinions spéculatives erronées.
——————oooOooo——————





34. Jhāna Saṃyutta (55 suttas)

[jhāna: absorption de concentration] De nombreuses séries de déclinaison d'un même sutta,iant les différents aspects de la concentration et les manières de les permuter.


Samāpattimūlakaṭhiti Sutta (SN 34.11) [Rémy] Pali+Français
Atteindre la concentration et s'y maintenir.
——————oooOooo——————






Bodhi leaf



Saḷāyatana Vagga

Saṃyuttas 35 à 44
35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44





35. Saḷāyatana Saṃyutta (248 suttas)

[saḷāyatana: organes des sens] Les six bases des sens, divisées en six bases internes (les organes des sens) et six bases externes (leurs objets) fournissent un cadre d'analyse des phénomènes qu'on peut comparer à celui des khandhas. Ainsi, le Saḷāyatana Saṃyutta et le Khandha Saṃyutta ont un certain nombre de suttas correspondants. Le Saḷāyatana Saṃyutta apporte cependant ses particularités, notamment le thème de la restreinte des sens.


Abhinanda Sutta (SN 35.20) [Rémy] Pali+Français
Il n'y a pas d'issue pour celui qui se complaît dans les objets des sens.
Sabba Sutta (SN 35.23) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha donne une définition du 'Tout'.
Pahāna Sutta (SN 35.24) [Rémy] Pali+Français
Tout ce qui est à abandonner. Une série d'instructions pour la pratique de vipassana à haut niveau.
Āditta Sutta (SN 35.28) [Rémy] Pali+Français
Un discours qui permet à mille bhikkhous, qui étaient auparavant des adorateurs du feu, de devenir tous arahants en une seule fois.
Migajāla Sutta (SN 35.46) [Rémy] Pali+Français
Migajāla cherche à savoir ce que signifie demeurer seul ou demeurer avec un compagnon. Le Bouddha lui offre une définition de haut vol.
Avijjāpahāna Sutta (SN 35.53) [Rémy] Pali+Français
Que doit-on connaître, que doit-on voir pour que l'ignorance disparaisse et que la connaissance apparaisse?
Sabbupādānapariññā Sutta (SN 35.60) [Rémy] Pali+Français
Une leçon sur la compréhension complète de tout attachement, passant en revue les six sphères des sens.
Avijjāpahāna Sutta (SN 35.80) [Rémy] Pali+Français
Y a-t-il une chose dont l'abandon entraîne l'abandon de l'ignorance et l'apparition de la connaissance correcte?
Lokapañhā Sutta (SN 35.82) [Rémy]
Une définition originale invitant à l'effort de ce qui est considéré comme le monde.
Paṭisallāna Sutta (SN 35.83) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha rappelle l'importance fondamentale de l'isolement, puis explique quelle observation liée aux six sphères des sens il rend possible.
Puṇṇa Sutta (SN 35.88) {extrait} [Rémy]
Puṇṇa fait preuve d'un grand esprit de tolérance.
Upādāniya Sutta (SN 35.93) [Rémy] Pali+Français
Voici cinq choses qui engendrent l'attachement et ce en quoi consiste cet attachement envers eux.
Pamādavihārī Sutta (SN 35.97) [Rémy] Pali+Français
La différence entre ce qui est considéré comme être négligent ou être diligent, ainsi que la chaîne de causes menant à cet état de fait.
Samādhi Sutta (SN 35.99) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha rappelle l'importance fondamentale de la concentration, puis explique quelle observation liée aux six sphères des sens elle rend possible.
Upādāniya Sutta (SN 35.106) [Rémy] Pali+Français
Voici cinq phénomènes qui engendrent l'attachement et ce en quoi consiste cet attachement envers eux.
Bhāradvāja Sutta (SN 35.127) [Rémy]
Piṇḍola Bhāradvāja donne des instructions au roi Udena pour maintenir une vie de chasteté.
Rūpārāma Sutta (SN 35.136) [Rémy] Pali+Français
Pourquoi ceux qui prennent plaisir dans les objets des sens n'ont pas compris leur nature réelle et se contraignent à souffrir de leur impermanence.
Atthinukhopariyāya Sutta (SN 35.153) [Rémy] Pali+Français
Voici comment l'Enseignement est à 'expérimenter par soi-même' (paccattaṃ veditabbo), et non à accepter simplement par conviction, par préférence personnelle ou toute autre méthode incertaine.
Kiṃsukopama Sutta (SN 35.198) [Rémy] Pali+Français
Voici comment diverses personnes sont amenées à décrire le même niveau de réalisation dans le Dhamma de manière différente, suivi de l'allégorie du duo de prompts messagers.
Samudda Sutta (SN 35.228) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha explicite ce qu'on appelle 'océan' dans la discipline des êtres nobles, en rapport aux six sens et à leurs objets respectifs.
Samudda Sutta (SN 35.229) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha donne une autre définition de ce qu'est 'l'océan' dans la discipline des êtres nobles, et souligne pourquoi seuls peu parviennent au franchir.
Bāḷisikopama Sutta (SN 35.230) [Rémy]
Comment éviter d'être prit par le crochet de Māra, comme un poisson attiré par un hameçon.
Koṭṭhika Sutta (SN 35.232) [Rémy]
Sāriputta explique à Mahākoṭṭhika que l'origine de notre problème ne réside ni dans les facultés sensorielles ni dans leurs objets respectifs, mais dans les habitudes mentales.
Āsīvisopama Sutta (SN 35.238) [Rémy]
Un homme sage n'a pas de meilleur recours que de fuir quatre serpents venimeux et divers autres dangers menaçants pour traverser vers l'autre rivage, vers la sécurité.
Kummopama Sutta (SN 35.240) [Rémy]
L'histoire d'une tortue et d'un chacal permet d'illustrer comment il faut se protéger des états mentaux malsains, qui sont sans cesse prêts à apparaître.
Vīṇopama Sutta (SN 35.246) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha explique comment se motiver pour la restreinte des sens, puis offre l'analogie du bœuf pour comprendre comment elle fonctionne, et enfin l'intéressante allégorie du vina.
Chappāṇakopama Sutta (SN 35.247) [Rémy] Pali+Français
Une métaphore très parlante expliquant les effets sur l'esprit de l'absence de restreinte des sens, et la confusion qui en découle. L'intérêt et la nécessité d'une telle restreinte en deviennent évidents.
——————oooOooo——————





36. Vedanā Saṃyutta (31 suttas)

[vedanā: ressenti] Le ressenti joue un rôle important dans l'enseignement du Bouddha, puisqu'il est décrit comme conditionnant immédiatement l'appétence, cette dernière étant considérée comme l'origine du mal-être, qui doit être éliminée. Vaincre les réactions automatiques aux ressentis est ainsi nécessaire, c'est pourquoi la compréhension de ces derniers présente une grande importance.


Samādhi Sutta (SN 36.1) [Rémy]
Comment la compréhension de la nature des sensations mène à Nibbāna.
Sukha Sutta (SN 36.2) [Rémy]
Comment la compréhension de la nature des sensations mène à la cessation de la passion.
Pahāna Sutta (SN 36.3) [Rémy] Pali+Français
Chaque type de ressenti est conjoint à une tendance latente (anusaya) correspondante, qui doit être abandonnée.
Pātāla Sutta (SN 36.4) [Rémy] Pali+Français
La différence entre un individu ordinaire et un noble disciple dans la capacité à faire face aux ressentis douloureux.
Daṭṭhabba Sutta (SN 36.5) [Rémy] Pali+Français
Comment chacun des trois types de ressentis doit être considéré pour obtenir une vision intérieure correcte et libératrice.
Salla Sutta (SN 36.6) [Rémy] Pali+Français
Comment l'ignorance produit un dédoublement du mal-être.
Gelañña Sutta (SN 36.7) [Rémy] Pali+Français
Les conseils du Bouddha à des bhikkhous qui se trouvent à l'article de la mort.
Aniccā Sutta (SN 36.9) [Rémy] Pali+Français
Les différentes caractéristiques des trois types de ressentis.
Phassamūlaka Sutta (SN 36.10) [Rémy] Pali+Français
Les différents types de ressentis apparaissent et cessent sur la base des contacts correspondants.
Rahogata Sutta (SN 36.11) [Rémy] Pali+Français
Que signifie donc "tout ce qui est ressenti est insatisfaisant"?
Ākāsa Sutta (SN 36.13) [Rémy] Pali+Français
Divers types de ressentis apparaissent dans le corps, tout comme différents vents apparaissent dans le ciel.
Agāra Sutta (SN 36.14) [Rémy] Pali+Français
Divers types de ressentis apparaissent dans le corps, tout comme différents types visiteurs séjournent dans une maison de passage.
Ānanda Sutta (SN 36.15) [Rémy] Pali+Français
Ānanda demande ce que sont les ressentis, leur apparition, leur cessation, la voie qui mène à cette dernière, leur attrait, leur adversité et l'émancipation vis-à-vis d'eux. Il continue en expliquant la cessation, l'apaisement et la tranquillisation graduelle des phénomènes selon le niveau de concentration atteint par le méditant.
Pañcakaṅga Sutta (SN 36.19) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha explique comment une querelle peut apparaître à cause de deux manières différentes de dire la même chose. Il explique ensuite les divers types de bien-être (sukha) accessibles aux êtres.
Sīvaka Sutta (SN 36.21) [Rémy]
Le Bouddha explique que pour la grande majorité, l'expérience présente ne peut être décrite seulement en termes de résultats des actions passées (kamma).
Aṭṭhasata Sutta (SN 36.22) [Rémy] Pali+Français
Ce sutta explique vedanā de sept manières différentes, en créant deux, trois, cinq, six, dix-huit, trente-six ou cent huit catégories.
Nirāmisa Sutta (SN 36.31) [Rémy] Pali+Français
Trois degrés progressifs de béatitude (pīti), de bien-être (sukha), d'équanimité (upekkhā) et de délivrance.
——————oooOooo——————





37. Mātugāma Saṃyutta (34 suttas)

[mātugāma: femme] Les suttas de cette section ont les femmes pour objet. Le Bouddha y explique ce qui rend une femme attirante pour un homme, les types de mal-être qui touchent seulement les femmes, et les qualités morales qui mènent une femme à une bonne ou une mauvaise existence future. Anuruddha y apparaît souvent, car sa maîtrise de la connaissance des destinées des êtres l'amène à questionner le Bouddha sur ces sujets.


Mātugāma Sutta (SN 37.1) [Rémy]
Ce qui fait qu'une femme est attirante pour un homme (dans le contexte du mariage).
Vaḍḍhī Sutta (SN 37.34) [Rémy]
Comment une femme grandit-elle dans le noble développement?
——————oooOooo——————





38. Jambukhādaka Saṃyutta (16 suttas)

Les suttas de ce saṃyutta comportent des questions posées par Jambukhādaka à Sāriputta sur divers sujets. Chaque sutta, mis à part le dernier, se termine par une recommandation de pratique de l'octuple sentier.


Dhammavādīpañhā Sutta (SN 38.3) [Rémy] Pali+Français
Qui est-ce qui professe le Dhamma dans le monde? Quels sont ceux qui pratiquent bien? Qui se porte bien?
Kimatthiya Sutta (SN 38.4) [Rémy] Pali+Français
Dans quel but pratique-t-on l'art de vivre enseigné par le Bouddha?
Āsavapañhā Sutta (SN 38.8) [Rémy] Pali+Français
Les impuretés mentales (āsavas) expliquées succinctement.
Dukkhapañhā Sutta (SN 38.14) [Rémy] Pali+Français
Saripoutta décrit trois types de mal-être et la voie qui permet de s'en délivrer.
——————oooOooo——————





39. Sāmaṇḍaka Saṃyutta (16 suttas)

Ici, les suttas sont en tous points identiques à ceux du précédent saṃyutta, à l'exception du lieu et de la personne à qui ils s'adressent: Sāmaṇḍaka.


Avijjāpañhā Sutta (SN 39.9) [Rémy] Pali+Français
L'ignorance (avijjā) expliquée succinctement.
Taṇhāpañhā Sutta (SN 39.10) [Rémy] Pali+Français
Le désir (taṇhā) expliqué succinctement.
Upādānapañhā Sutta (SN 39.12) [Rémy] Pali+Français
L'attachement (upādāna) expliqué succinctement.
Dukkarapañhā Sutta (SN 39.16) [Rémy] Pali+Français
Saripoutta décrit ce qui est difficile à réaliser dans l'enseignement du Bouddha.
——————oooOooo——————





40. Moggallāna Saṃyutta (11 suttas)

Les neuf premiers suttas décrivent la lutte de Mahāmoggallāna pour l'éveil. Le Bouddha le visite à chaque fois en utilisant ses pouvoirs supranormaux pour être présent et le guider malgré la distance qui les sépare. Les deux derniers suttas sont des discours faits par Moggallāna à des dévas.


Paṭhamajhānapañhā Sutta (SN 40.1) [Rémy] Pali+Français
Le grand Moggalāna raconte son effort pour maîtriser le premier jhana, et comment le Bouddha lui est venu en aide.
Dutiyajhānapañhā Sutta (SN 40.2) [Rémy] Pali+Français
Le grand Moggalāna raconte son effort pour maîtriser le deuxième jhāna, et comment le Bouddha lui est venu en aide.
——————oooOooo——————





41. Citta Saṃyutta (10 suttas)

Le Bouddha avait désigné Citta l'homme de foyer comme son meilleur disciple laïc en ce qui concerne l'exposition du Dhamma, et les suttas qui se trouvent ici le montrent. Étant un anāgāmi maîtrisant parfaitement le quatrième jhāna, il enseignait aux bhikkhous qui le visitaient.


Isidatta Sutta (SN 41.3) {extrait} [Rémy]
Face aux invitations de Citta et aux éloges que lui adressent les aînés bhikkhous, y voyant sans doute le danger souvent mis en évidence par le Bouddha, Isidatta fait le choix de quitter la région sans jamais y revenir.
Kāmabhū Sutta (SN 41.6) [Rémy]
Citta pose des questions à Kāmabhū au sujet de la cessation des perceptions et des sensations.
——————oooOooo——————





42. Gāmaṇi Saṃyutta (13 suttas)

[gāmaṇi: chef de village] Dans cette collection de suttas, tous les interlocuteurs du Bouddha sont des chefs de toutes sortes.


Tālapuṭa Sutta (SN 42.2) [Rémy]
Le meneur d'une troupe de théâtre est désillusionné par le Bouddha quant aux résultats de la performance de la comédie en termes de kamma et de naissance future.
Yodhājīva Sutta (SN 42.3) [Rémy]
Très similaire au sutta précédent dans ce samyuttta. Un chef guerrier qui s'en remettait à la tradition de sa caste est désillusionné par le Bouddha quant aux résultats de la mort sur le champ de bataille.
Asibandhakaputta Sutta (SN 42.6) [Rémy] Pali+Français
Du caractère inutile des prières par rapport à l'action, la parole et la pensée correctes pour la destinée future.
Khettūpama Sutta (SN 42.7) {extrait} [Rémy]
Pourquoi le Bouddha enseigne-t-il le Dhamma dans son intégralité à certains et pas à d'autres? Celui-ci répond avec l'allégorie des trois champs.
Saṅkhadhama Sutta (SN 42.8) [Rémy]
Le Bouddha questionne un disciple de Nigaṇṭha Nāṭaputta (fondateur du jainisme) sur la manière d'enseigner de ce dernier. Il montre comment une déviation, même mineure, à la manière d'énoncer les préceptes moraux empêche ses disciples de comprendre par eux-mêmes comment les manquements peuvent être rachetés.
Kula Sutta (SN 42.9) [Rémy]
Mahavira, fondateur du jainisme, persuade un des ses disciples d'aller voir le Bouddha pour lui poser un dilemme qui lui semble insoluble, et ainsi essayer de nuire à sa réputation.
Bhadraka Sutta (SN 42.11) [Rémy]
Un enseignement simple et clair pour le chef de village du nom de Bhadraka, permettant de comprendre quelle est l'origine du mal-être.
——————oooOooo——————





43. Asaṅkhata Saṃyutta (44 suttas)

[a-saṅkhata: in-conditionné] Ce saṃyutta expose les différents chemins de pratique qui mènent à l'inconditionné (a-saṅkhata), i.e. Nibbāna. Nibbāna est ensuite désigné de 32 manières, et le texte semble indiquer que chacun des chemins de pratique devrait être détaillé pour chaun des épithètes. Dans ce cas, ce saṃyutta contiendrait 1848 suttas.


Kāyagatāsati Sutta (SN 43.1) [Rémy] Pali+Français
Ce qu'est l'Inconstruit, avec la présence d'esprit dirigée vers le corps.
Samathavipassanā Sutta (SN 43.2) [Rémy] Pali+Français
Ce qu'est l'Inconstruit, avec le calme et la vue pénétrante.
Savitakkasavicāra Sutta (SN 43.3) [Rémy] Pali+Français
Ce qu'est l'Inconstruit, avec trois types de concentration.
Suññatasamādhi Sutta (SN 43.4) [Rémy] Pali+Français
Ce qu'est l'Inconstruit, avec trois types de concentration.
Satipaṭṭhāna Sutta (SN 43.5) [Rémy] Pali+Français
Ce qu'est l'Inconstruit, avec les quatre mises en place de l'attention.
Sammappadhāna Sutta (SN 43.6) [Rémy] Pali+Français
Ce qu'est l'Inconstruit, avec les quatre efforts corrects.
Iddhipāda Sutta (SN 43.7) [Rémy] Pali+Français
Ce qu'est l'Inconstruit, avec les quatre bases de la puissance.
Indriya Sutta (SN 43.8) [Rémy] Pali+Français
Ce qu'est l'Inconstruit, avec les cinq facultés.
Bala Sutta (SN 43.9) [Rémy] Pali+Français
Ce qu'est l'Inconstruit, avec les cinq puissances.
Bojjhaṅga Sutta (SN 43.10) [Rémy] Pali+Français
Ce qu'est l'Inconstruit, avec les facteurs de l'éveil.
Maggaṅga Sutta (SN 43.11) [Rémy] Pali+Français
Ce qu'est l'Inconstruit, ainsi qu'un moyen d'y parvenir.
——————oooOooo——————





44. Abyākata Saṃyutta (11 suttas)

[a-byākata: non déclaré] L'objet ici est d'expliquer pourquoi le Bouddha n'a adopté aucun des principes philosophiques qui étaient largement débattus entre les enseignants spirituels de son époque. Toutes ces vues métaphysiques sont rejetées parce qu'elles présupposent l'existence du Soi.


Khemā Sutta (SN 44.1) {extrait} [Rémy]
La bhikkhouni Khemā explique au roi Passénadi du Kossala comment les spéculations sur le sort du Bouddha après la mort sont vaines.
Kutūhalasālā Sutta (SN 44.9) [Rémy]
Le Bouddha explique ce qui sustente un être entre le moment de la mort et celui de la naissance, par une allégorie avec le feu.
Ānanda Sutta (SN 44.10) [Rémy]
Le Bouddha refuse de déclarer à Vacchagotta si le Soi existe ou non, puis explique pourquoi à Ānanda.
——————oooOooo——————






Bodhi leaf



Mahā Vagga

Saṃyuttas 45 à 56
45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56





45. Magga Saṃyutta (180 suttas)

[magga: chemin, sentier] Ce saṃyutta regroupe des suttas qui exposent l'octuple sentier.


Avijjā Sutta (SN 45.1) [Rémy] Pali+Français
Voici quelle est la relation entre l'ignorance, la honte morale, la crainte morale et la noble voie à huit composantes.
Upaḍḍha Sutta (SN 45.2) [Rémy] Pali+Français
Célèbre soutta dans lequel le Bouddha déclare à Ānanda que l'amitié bénéfique constitue en réalité la totalité de la vie brahmique.
Jāṇussoṇibrāhmaṇa Sutta (SN 45.4) {extrait} [Rémy]
Le brahmane Jāṇussoṇi et son char tout blanc inspirent au Bouddha une riche allégorie.
Vibhaṅga Sutta (SN 45.8) [Rémy] Pali+Français
Une exposition détaillée de la noble voie à huit composantes.
Sappurisa Sutta (SN 45.26) [Rémy] Pali+Français
Une définition de ce qu'est une bonne ou une mauvaise personne (a/sappurisa) par rapport à la noble voie.
Gaṅgāpeyyāla Vagga 1 (SN 45.91 à 102) [Rémy]
Douze suttas construits sur le même modèle, comparant le mouvement d'un fleuve vers l'océan et celui d'un bhikkhou vers Nibbāna, à l'aide du noble sentier.
Gaṅgāpeyyāla Vagga 2 (SN 45.103 à 114) [Rémy]
Douze suttas quasi-identiques à ceux de la série précédente, neiant que par la description des caractéristiques des constituants du noble sentier. Un bon exemple de série de répétitions dans le Saṃyutta Nikāya.
Gaṅgāpeyyāla Vagga 3 (SN 45.115 à 126) [Rémy]
Douze suttas quasi-identiques à ceux de la série précédente, neiant que par la description des caractéristiques des constituants du noble sentier. Un bon exemple de série de répétitions dans le Saṃyutta Nikāya.
Gaṅgāpeyyāla Vagga 4 (SN 45.127 à 138) [Rémy]
Douze suttas quasi-identiques à ceux de la série précédente, neiant que par la description des caractéristiques des constituants du noble sentier. Un bon exemple de série de répétitions dans le Saṃyutta Nikāya.
Appamādapeyyāla Vagga (SN 45.139 à 148) [Rémy]
Une série de neuf suttas neiant que par leur introduction qui contient à chaque fois une comparaison différente pour illustrer combien la diligence est une qualité importante.
Bala Sutta (SN 45.149) [Rémy]
Ce sutta adopte la même structure que les dizaines précédentes, et est introduit par la réponse à la question: sur quelle base, sustenté par quoi un bhikkhou pratique-t-il le noble sentier?
Bīja Sutta (SN 45.150) [Rémy]
Ce sutta adopte la même structure que les dizaines précédentes, et est introduit par la réponse à la question: sur quelle base, sustenté par quoi un bhikkhou qui pratique le noble sentier grandit-il dans les états mentaux bénéfiques?
Rukkha Sutta (SN 45.152) [Rémy]
Ce sutta adopte la même structure que les dizaines précédentes, et est introduit par l'allégorie de l'arbre penché.
Megha Sutta (SN 45.157) [Rémy]
Ce sutta adopte la même structure que les dizaines précédentes, et est introduit par l'allégorie du nuage de pluie.
Āgantuka Sutta (SN 45.159) [Rémy] Pali+Français
Voici comment la noble voie est à la compréhension directe s'appliquant à divers phénomènes ce qu'une maison d'hôte est à différentes sortes de visiteurs.
Nadī Sutta (SN 45.160) [Rémy] Pali+Français
Voici pourquoi il est impossible de faire fléchir certains bhikkhous en espérant les faire retourner à la vie ordinaire.
Ogha Sutta (SN 45.172) [Rémy] Pali+Français
Le noble sentier comme moyen de se défaire des quatre inondations qui entraînent l'être loin de l'émancipation.
Yoga Sutta (SN 45.173) [Rémy] Pali+Français
Le noble sentier comme moyen de se défaire des quatre jougs.
Upādāna Sutta (SN 45.174) [Rémy] Pali+Français
Le noble sentier comme moyen de se défaire des quatre attachements.
Anusaya Sutta (SN 45.175) [Rémy] Pali+Français
Le noble sentier comme moyen de se défaire des quatre nœuds.
Anusaya Sutta (SN 45.176) [Rémy] Pali+Français
Le noble sentier comme moyen de se défaire des sept tendances sous-jacentes.
——————oooOooo——————





46. Bojjhaṅga Saṃyutta (184 suttas)

[bojjhaṅga: facteur de l'Eveil] Les bojjhaṅgas sont les facteurs mentaux qui, comme leur nom l'indique, conditionnent l'Eveil. Ils peuvent être distingués en deux classes: ceux qui activent et ceux qui restreignent. Ils sont juxtaposés en antithèse aux cinq entraves.


Āhāra Sutta (SN 46.51) [Rémy] Pali+Français
De ce qui alimente ou s'oppose aux cinq obstructions et aux sept facteurs d'éveil.
Aggi Sutta (SN 46.53) {extrait} [Rémy]
Les sept facteurs d'éveils sont ici divisés en deux catégories, l'un d'entre eux siégeant à part. Selon l'état présent de l'esprit, ou bien trop mou, ou bien excité, la cultivation de certains facteurs est à privilégier et celle d'autres à proscrire.
Mettāsahagata Sutta (SN 46.54) {extrait} [Rémy]
Comment pratiquer les Brahmā-vihāras en conjonction avec les facteurs de l'Eveil.
Saṅgārava Sutta (SN 46.55) [Rémy] Pali+Français
Le brahmane Saṅgārava veut comprendre pourquoi les mantras qu'il a appris dans le passé ne lui reviennent pas toujours. Le Bouddha lui répond avec un exposé des entraves (nīvaraṇas) et des facteurs de l'éveil (bojjhaṅgas).
——————oooOooo——————





47. Satipaṭṭhāna Saṃyutta (104 suttas)

[satipaṭṭhāna: établissement de l'attention] On ne trouve pas ici d'exposé détaillé de la pratique des satipaṭṭhānas, pour lequel il faut se référer soit au satipaṭṭhāna Sutta du Majjhima Nikāya, ou au Mahāsatipaṭṭhāna Sutta du Digha Nikāya. Les satipaṭṭhānas constituent l'activité mentale correcte d'un bhikkhou et devraient être pratiqués de manière ininterrompue.


Sakuṇagghi Sutta (SN 47.6) [Rémy]
Une allégorie mettant en scène un oiseau de proie et une caille est l'occasion d'expliquer le danger de la négligence. Celui qui se laisse aller aux plaisirs des sens le paie cher.
Makkaṭa Sutta (SN 47.7) [Rémy]
Une allégorie mettant en scène un singe se prenant dans un piège. Celui qui se laisse aller aux plaisirs des sens le paie cher.
Bhikkhunupassaya Sutta (SN 47.10) [Rémy]
Le Bouddha expose une méthode très utile et peu souvent entendue pour gérer les pensées distrayantes pendant la méditation.
Cunda Sutta (SN 47.13) [Rémy] Pali+Français
Ānanda est chagriné par la mort de Saripoutta. Le Bouddha lui explique que ceux qui pratiquent le plus correctement ne cherchent pas refuge dans les autres.
Ukkacelā Sutta (SN 47.14) [Rémy]
Le Bouddha commente la mort de Sāriputta et de Mahāmoggallāna.
Sedaka Sutta (SN 47.19) [Rémy]
L'allégorie des deux acrobates explique comment on se protège soi-même et comment on protège les autres par la pratique.
Janapadakalyāṇī Sutta (SN 47.20) [Rémy]
L'allégorie de la plus belle femme de la contrée et du bol d'huile permet de comprendre comment considérer la pratique de l'attention tournée vers le corps.
Sati Sutta (SN 47.35) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha nous exhorte à être présents d'esprit et doués de discernement attentif, et nous explique ce qu'il entend par là.
Chanda Sutta (SN 47.37) [Rémy] Pali+Français
Ce soutta fait le lien entre le processus d'éradication préconisé dans les nobles vérités et la pratique des satipaṭṭhānas.
Vibhaṅga Sutta (SN 47.40) [Rémy] Pali+Français
Une définition des satipaṭṭhānas complétée d'une définition de ce que signifie les développer, et de ce qu'est la voie menant à leur développement.
——————oooOooo——————





48. Indriya Saṃyutta (178 suttas)

[indriya: faculté] Le mot indriya a un sens large et désigne diverses classes de phénomènes. Il peut désigner les cinq facultés spirituelles, les six facultés sensorielles, les cinq facultés affectives, les trois facultés liées à la connaissance finale, ou bien une triade composée de la faculté féminine, la faculté masculine et la faculté vitale. Ces facultés sont appelées indriyas parce qu'elles exercent un pouvoir dans une sphère particulière d'activité ou d'expérience donnée, tout comme Indra (déva-roi de qui elles tirent leur nom) exerce le pouvoir sur les dévas.


Daṭṭhabba Sutta (SN 48.8) [Rémy] Pali+Français
Chacune des cinq facultés spirituelles est décrite comme devant être vue dans un phénomène à quatre composantes.
Vibhaṅga Sutta (SN 48.10) [Rémy] Pali+Français
Un exposé des cinq facultés spirituelles avec, pour chacune d'elles, une double définition: la version brève juxtaposée à la version détaillée.
Saṃkhitta Sutta (SN 48.14) [Rémy] Pali+Français
Les compléter est tout ce qu'on a à faire, et elles constituent une mesure du degré de réalisation.
Vibhaṅga Sutta (SN 48.38) [Rémy] Pali+Français
Un exposé des cinq facultés affectives, qui sont mises en correspondence avec les trois types de ressentis.
Uppaṭipāṭika Sutta (SN 48.40) [Rémy] Pali+Français
Ce sutta trace un parallèle très intéressant entre la cessation des facultés de ressenti et l'atteinte progressive des jhānas.
Sāketa Sutta (SN 48.43) {extrait} [Rémy]
Le Bouddha explique ici quelle est la différence entre les puissances (balas) et les facultés spirituelles (indriyas), puisque leurs énumérations respectives sont identiques.
Pubbakoṭṭhaka Sutta (SN 48.44) [Rémy]
Sāriputta explique qui a besoin de la conviction et qui n'en a plus besoin.
Sekha Sutta (SN 48.53) [Rémy] Pali+Français
Ce soutta nous explique comment un bhikkhou peut savoir s'il est un parvenu-au-courant ou un arahant. Il nous est également utile pour comprendre la terminologie employée par le Bouddha.
Pada Sutta (SN 48.54) [Rémy] Pali+Français
L'une des cinq facultés spirituelles règne sur les autres.
Patiṭṭhita Sutta (SN 48.56) [Rémy] Pali+Français
Voici une unique chose qui, si elle est établie, mène au perfectionnement de toutes les cinq facultés spirituelles.
——————oooOooo——————





49. Sammappadhāna Saṃyutta (54 suttas)

[sammā: correct | padhāna: effort] Cette section, traitant de l'effort correct, est constituée de suttas qui existent de manière quasi-identiques dans le Magga Saṃyutta. La seule différence étant qu'il faut remplacer les descriptions du sentier par la définition standard des efforts corrects (qui cette fois n'apparaît qu'une seule fois par sutta), dont on trouve facilement un exemple ailleurs. Les 12 premiers suttas réitèrent ceux qui sont numérotés SN 45.91 à 45.102. Les dix suivants réitèrent SN 45.139 à 45.148, suivi de 11 suttas réitérant SN 45.149 à 45.160, puis les reprises de SN 45.161 à 45.171, et enfin SN 45.172 à 45.180.


Bīja Sutta (SN 49.24) [Rémy] Pali+Français
Une belle allégorie qui illustre combien la vertu est fondamentale pour la pratique des quatre efforts corrects.
——————oooOooo——————





50. Bala Saṃyutta (108 suttas)

[bala: puissance] Les balas sont très similaires aux cinq facultés spirituelles, la différence étant que les balas représentent simplement leur accomplissement, dans le sens où elles sont inébranlables. Ainsi, la formule standard de définition des balas est identique à celle des indriyas spirituelles. Comme dans le saṃyutta précédent, chaque sutta contient une définition standard des cinq balas et a son correspondant dans le Magga Saṃyutta. Toujours pour des raisons de droits de copie, il n'est pas possible pour le moment de publier de suttas provenant de ce saṃyutta, mais il est possible de s'en faire une idée suffisamment précise. Les 12 premiers suttas réitèrent ceux qui sont numérotés SN 45.91 à 45.102. Les dix suivants réitèrent SN 45.139 à 45.148, suivi de 11 suttas réitérant SN 45.149 à 45.160, puis les reprises de SN 45.161 à 45.171, et ensuite SN 45.172 à 45.180. Les suttas suivants reprennent SN 45.103 à 45.114, puis de nouveau SN 45.139 à 45.180 sur uneiation peu différente.







51. Iddhipāda Saṃyutta (86 suttas)

[iddhi: succès, pouvoirs supranormaux | pāda: base] Les iddhis deviennent accessibles aux méditants par la pratique de samādhi au-delà du quatrième jhāna et la maîtrise des iddhipādas. Le Bouddha interdit aux bhikkhous et bhikkhounis d'utiliser leurs iddhis pour impressionner ou convaincre les gens, et souligne que la maîtrise de ces pouvoirs n'implique pas la détention d'une authentique sagesse. Les iddhipādas servent également le suprême pouvoir spirituel que constitue arahatta.


Viraddha Sutta (SN 51.2) [Rémy] Pali+Français
Quiconque les néglige néglige le noble sentier.
Chandasamādhi Sutta (SN 51.13) [Rémy] Pali+Français
Ce sutta explique clairement la signification des formules décrivant la pratique des bases de la puissance (iddhi·pādas), qui restent autrement quelque peu absonses.
Uṇṇābha Brāhmaṇa Sutta (SN 51.15) [Rémy]
Le brahmane Uṇṇābha demande à Ānanda quel est le but de la vie brahmique enseignée par le Bouddha. La conversation dérive ensuite sur la possibilité d'utiliser le désir pour mettre fin au désir.
Samaṇabrāhmaṇa Sutta (SN 51.17) [Rémy] Pali+Français
Quiconque dans le passé, dans le futur ou à présent manie les différents pouvoir normaux, le fait en ayant développé et pratiqué fréquemment quatre choses.
Vibhaṅga Sutta (SN 51.20) [Rémy]
Un discours détaillé sur le développement des quatre iddhipādas et ses résultats.
——————oooOooo——————





52. Anuruddha Saṃyutta (24 suttas)

Tous les suttas de ce saṃyutta contiennent un exposé concernant les satipaṭṭhānas délivré par Anourouddha.


Bāḷhagilāna Sutta (SN 52.10) [Rémy] Pali+Français
Anourouddha explique brièvement comment il fait pour ne pas laisser les douleurs dues à sa maladie envahir et obséder son esprit.
——————oooOooo——————





53. Jhāna Saṃyutta (54 suttas)

[jhāna: absorption de concentration méditative] Cette section ne contient que des enchaînements répétitifs où l'ont retrouve la définition standard des jhānas accompagnée de divers ornements, comme suit: les 12 premiers suttas réitèrent ainsi ceux qui sont numérotés SN 45.91 à 45.102. Les dix suivants réitèrent SN 45.139 à 45.148, suivi de 11 suttas réitérant SN 45.149 à 45.160, puis les reprises de SN 45.161 à 45.171, et ensuite SN 45.172 à 45.180.







54. Ānāpāna Saṃyutta (20 suttas)

[ānāpāna: respiration] Ānāpānassati, l'attention portée à la respiration, est le sujet de méditation que le Bouddha découvrit par lui-même dans sa jeunesse, et qu'il redécouvrit lorsque, abandonnant les pratiques ascétiques, il décida d'adopter une nouvelle manière de rechercher l'Eveil. Plus tard, lorsqu'il s'isolait pour méditer, c'était souvent pour pratiquer ānāpānassati. Il l'appelait 'la demeure du Tathagata'.


Ekadhamma Sutta (SN 54.1) [Rémy] Pali+Français
Voici la description standard simple de la présence de l'esprit sur la respiration (ānāpānassati).
Bojjhaṅga Sutta (SN 54.2) [Rémy] Pali+Français
Ce soutta recommande le développement des facteurs d'éveil (bojjhaṅga) conjointement à la présence de l'esprit sur la respiration.
Phala Sutta (SN 54.4) [Rémy] Pali+Français
Les fruits du développement de la présence de l'esprit sur la respiration.
Ariṭṭha Sutta (SN 54.6) [Rémy] Pali+Français
Arittha explique sa manière personnelle de pratiquer la présence de l'esprit sur la respiration, et le Bouddha lui explique comment la pratique est complétée en détail.
Mahākappina Sutta (SN 54.7) [Rémy] Pali+Français
Le vénérable Mahakappina ne bouge pas d'un millimètre lorsqu'il est en méditation et le Bouddha explique comment on en arrive là.
Padīpopama Sutta (SN 54.8) [Rémy] Pali+Français
Ce soutta est important car le Bouddha y explique qu'ānāpānassati est la voie qu'il a lui-même suivie pour parvenir à l'éveil, et il la recommande comme moyen d'accéder à tous les jhānas, ainsi qu'à d'autres réalisations spirituelles.
Vesālī Sutta (SN 54.9) [Rémy] Pali+Français
Dans ce soutta, les bhikkhous de Vessali reçoivent un enseignement sur la pratique du répugnant (asubha), et tandis que le Bouddha s'est isolé, ils cherchent à mourir.
Icchānaṅgala Sutta (SN 54.11) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha explique quelle est sa pratique principale pendant la retraite de mousson.
Ānanda Sutta (SN 54.13) [Rémy] Pali+Français
Ce soutta est important, car le Bouddha y explique qu'ānāpānassati à elle seule permet de pratiquer les satipaṭṭhānas jusqu'à leur plénitude, et comment, par voie de conséquence, en induisant le développement des facteurs d'éveil, elle mène à la connaissance correcte et la délivrance.
——————oooOooo——————





55. Sotāpatti Saṃyutta (74 suttas)

[sota: courant | āpatti: entrée] Celui qui a fait l'expérience de sotāpatti est appelé sotāpanna, 'celui qui est entré dans le courant'. Le courant désigne la noble voie à huit composantes, et le sotāpanna, par pénétration directe de la réalité du Dhamma, est devenu possédé des huits facteurs du sentier. Sotāpatti est conditionnée par quatre facteurs qui sont exposés dans chacun de ces suttas.


Cakkavattirāja Sutta (SN 55.1) [Rémy] Pali+Français
Voici comment un mendiant vêtu de loques peut être plus à l'aise qu'un monarque universel ayant accès à des quantités de plaisirs divins.
Brahmacariyogadha Sutta (SN 55.2) [Rémy] Pali+Français
Ce soutta définit ce que signifie être un parvenu-au-courant (sotāpanna).
Dīghāvūpāsaka Sutta (SN 55.3) [Rémy] Pali+Français
Les derniers conseils donnés par le Bouddha à un de ses disciples laïcs se trouvant à l'article de la mort.
Sāriputta Sutta (SN 55.5) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha demande à Saripoutta de définir quels sont les facteurs d'entrée dans le courant, ce qu'est le courant, et qui est celui qui est entré dans le courant.
Veḷudvāreyya Sutta (SN 55.7) [Rémy] Pali+Français
Les brahmanes sédentaires de Véloudvara (la porte bambou) demandent au Bouddha un enseignement qui ne les empêche pas de continuer à vivre une vie sédentaire ni de continuer à jouir des plaisirs mondains.
Magiñjakāvasatha Sutta (SN 55.8) [Rémy] Pali+Français
Afin d'éviter d'être trop souvent dérangé pour dire ce que sont devenues les différentes personnes qui viennent de décéder, le Bouddha enseigne le miroir du Dhamma afin que ses disciples puissent savoir par eux-mêmes s'ils sont parvenus au courant.
Ānandatthera Sutta (SN 55.13) [Rémy] Pali+Français
Quatre défauts à abandonner et quatre qualités à acquérir pour parvenir au courant.
Duggativinipātabhaya Sutta (SN 55.15) [Rémy] Pali+Français
Voici comment un disciple du Bouddha transcende toute peur des mauvaises destinations et des mondes inférieurs.
Mittāmacca Sutta (SN 55.16) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha nous encourage à exhorter nos amis, parents et collègues à développer les facteurs d'entrée dans le courant.
Mittāmacca Sutta (SN 55.17) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha nous encourage à exhorter nos amis, parents et collègues à développer les facteurs d'entrée dans le courant, en expliquant quel type de sérénité ils procurent.
Mahānāma Sutta (SN 55.21) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha délivre un message rassurant à l'un de ses disciples, et lui explique qu'au moment de la mort, c'est l'état d'esprit qui a été cultivé tout au long de la vie qui constitue la force directrice, et non l'état de confusion qui peut éventuellement la précéder.
Mahānāma Sutta (SN 55.22) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha explique à Mahānāma quatre choses dont la possession apporte le réconfort de l'ultime sécurité, le tout assorti de l'allégorie de l'arbre incliné.
Saraṇānisakka Sutta (SN 55.24) [Rémy] Pali+Français
Saranani est décédé, et bien qu'il s'était mis à boire, le Bouddha déclare qu'il est entré dans le courant. Les disciples sont perplexes, et Mahanama va demander des explications au Bouddha.
Saraṇānisakka Sutta (SN 55.25) [Rémy] Pali+Français
Une autre version du soutta précédent: Saranani est décédé, et bien qu'il s'était mis à boire, le Bouddha déclare qu'il est entré dans le courant. Les disciples sont perplexes, et Mahanama va demander des explications au Bouddha.
Anāthapiṇḍika Sutta (SN 55.27) [Rémy] Pali+Français
Anathapindika est malade et demande à voir Ananda, qui lui explique quatre raisons d'avoir peur ou non de la mort.
Nandakalicchavi Sutta (SN 55.30) [Rémy] Pali+Français
Nandaka le Licchavi se voit exposer les quatre facteurs de l'entrée dans le courant, ainsi que quelques conséquences supplémentaires à leur possession.
Puññābhisanda Suttas (SN 55.31) [Rémy] Pali+Français
Voici quatre facteurs de l'entrée dans le courant (sotāpattiyaṅga) avec la vertu en quatrième.
Puññābhisanda Suttas (SN 55.32) [Rémy] Pali+Français
Voici quatre facteurs de l'entrée dans le courant (sotāpattiyaṅga) avec la générosité en quatrième.
Puññābhisanda Suttas (SN 55.33) [Rémy] Pali+Français
Voici quatre facteurs de l'entrée dans le courant (sotāpattiyaṅga) avec le discernement en quatrième.
Mahānāma Sutta (SN 55.37) [Rémy] Pali+Français
Ce que cela signifie d'être un disciple laïc doué de vertu, conviction, générosité et discernement.
Vassa Sutta (SN 55.38) [Rémy] Pali+Français
Cette courte allégorie compare les facteurs d'entrée dans le courant à l'eau de pluie.
Nandiya Sutta (SN 55.40) [Rémy] Pali+Français
Description de ce que signifie vivre de manière négligente ou au contraire assidue, en regard des quatre facteurs d'entrée dans le courant (sotāpattiyaṅga).
Mahaddhana Sutta (SN 55.44) [Rémy] Pali+Français
Voici qui le Bouddha considère comme étant riche.
Aṅga Sutta (SN 55.50) [Rémy] Pali+Français
Les quatre facteurs de l'entrée dans le courant (sotāpattiyaṅgas).
Gilāna Sutta (SN 55.54) [Rémy] Pali+Français
Un disciple demande au Bouddha quelle est la manière appropriée d'accompagner un autre disciple du Bouddha qui est malade, sur son lit de mort.
Sotāpattiyaṅga Suttāni (SN 55.55 à 74) [Rémy] Pali+Français
Une série de vingt répétitions qui montrent ce à quoi mènent les facteurs d'entrée dans le courant (sotāpattiyaṅga).
——————oooOooo——————





56. Sacca Saṃyutta (131 suttas)

[sacca: vérité] Cette partie est dédiée à l'exposition des quatre nobles vérités, que le Bouddha plaçait au cœur de son enseignement. Comme beaucoup d'autres, ce saṃyutta se termine par de longues séries de répétitions.


Samādhi Sutta (SN 56.1) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha rappelle l'importance fondamentale de la concentration, puis explique quelle observation liée aux quatre nobles vérités elle rend possible.
Paṭisallāna Sutta (SN 56.2) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha rappelle l'importance fondamentale de l'isolement, puis explique quelle observation liée aux quatre nobles vérités il rend possible.
Vitakka Sutta (SN 56.7) [Rémy] Pali+Français
Voici comment nous devrions travailler sur notre manière de penser.
Cinta Sutta (SN 56.8) [Rémy] Pali+Français
Voici comment nous devrions travailler sur notre manière de réfléchir, en laissant de côté les questionnements métaphysiques inutiles.
Viggāhikakathā Sutta (SN 56.9) [Rémy] Pali+Français
Les joutes verbales sont improductives et doivent être évitées. Il y a quatre choses dont il est bien plus utile de parler.
Tiracchānakatha Sutta (SN 56.10) [Rémy] Pali+Français
Certaines conversations ne valent pas la peine d'être poursuivies.
Dhammacakkappavattana Sutta (SN 56.11) [Rémy] Pali+Français
Le tout premier discours donné par le Bouddha. Il s'adresse à ses cinq anciens compagnons ascétiques. Il y formule succinctement l'essence de son enseignement.
Tathagata Sutta (SN 56.12) [Rémy] Pali+Français
Les Tathagatas se sont tous éveillés à ces quatre vérités de douze manières.
Khandha Sutta (SN 56.13) [Rémy] Pali+Français
Une définition des quatre nobles vérités faisant appel aux cinq accumulations d'attachement.
Ajjhattikāyatana Sutta (SN 56.14) [Rémy] Pali+Français
Une définition des quatre nobles vérités faisant appel aux six sphères (des sens) internes.
Avijjā Sutta (SN 56.17) [Rémy] Pali+Français
Une définition de l'ignorance (avijjā).
Vijjā Sutta (SN 56.18) [Rémy] Pali+Français
Une définition de la connaissance correcte (vijjā).
Saṅkāsanā Sutta (SN 56.19) [Rémy] Pali+Français
L'enseignement des quatre nobles vérités, aussi ennuyeux qu'il puisse paraître à un esprit dissipé, est en fait très profond et l'esprit pourrait passer tout son temps à l'observer.
Tatha Sutta (SN 56.20) [Rémy] Pali+Français
Elles sont vraies et non pas fausses, et elles ne sont pas autrement.
Koṭigāma Sutta (SN 56.21) [Rémy] Pali+Français
Voici pourquoi nous avons erré pendant si longtemps.
Koṭigāma Sutta (SN 56.22) {extrait} [Rémy]
Sans connaissance des nobles vérités, il ne peut y avoir d'espoir. Mais dans l'affirmative, la délivrance devient possible.
Mitta Sutta (SN 56.26) [Rémy] Pali+Français
Voici ce que nous devrions faire pour nos amis.
Tatha Sutta (SN 56.27) [Rémy] Pali+Français
Elles sont vraies et non pas fausses, et elles ne sont pas autrement.
Pariññeyya Sutta (SN 56.29) [Rémy] Pali+Français
Voici ce qui est à faire par rapport à chacune des quatre nobles vérités.
Sīsapāvana Sutta (SN 56.31) [Rémy] Pali+Français
Le Bouddha nous donne une idée de l'immensité de ses connaissances et explique pourquoi il ne nous en révèle qu'une infime partie. On peut également y voir la raison pour laquelle il a toujours choisi la plus grande simplicité et s'est toujours abstenu de fabriquer des systèmes d'explications élaborés, et y remarquer qu'il s'intéresse essentiellement à révéler les étapes initiales de la vie brahmique, les aspects plus profonds de la pratique, qui deviennent naturellement clairs aux pratiquants sérieux, ne requérant que peu d'instructions.
Daṇḍa Sutta (SN 56.33) [Rémy] Pali+Français
La parlante allégorie du bâton.
Sattisata Sutta (SN 56.35) [Rémy] Pali+Français
La pénétration des quatre nobles vérités est si précieuse qu'elle vaudrait la peine de payer un prix très élevé.
Sūriya Sutta (SN 56.37) [Rémy] Pali+Français
Le signe avant-coureur de la compréhension complète des quatre nobles vérités.
Vāla Sutta (SN 56.45) [Rémy] Pali+Français
Ānanda fait part au Bouddha de son intérêt pour les activités d'archerie de jeunes Licchavis, et se fait magistralement remettre dans le droit chemin, tout en se voyant illustrer la subtilité à laquelle on doit parvenir dans la compréhension des nobles vérités.
Chiggaḷayuga Sutta (SN 56.47) [Rémy] Pali+Français
Une première version de la célèbre analogie de la tortue de mer, illustrant les dangers d'une renaissance dans un monde inférieur.
Chiggaḷayuga Sutta (SN 56.48) [Rémy] Pali+Français
La célèbre analogie de la tortue de mer, illustrant la précieuse rareté de la présente naissance humaine.
Nakhasikkha Sutta (SN 56.51) [Rémy] Pali+Français
Une analogie pour comprendre les bienfaits incommensurables qu'apporte le fait d'acquérir la vue (i.e. l'entrée dans le courant).
Mahāsamudda Sutta (SN 56.58) [Rémy] Pali+Français
Une autre analogie avec l'océan pour comprendre les bienfaits incommensurables qu'apporte le fait d'acquérir la vue (i.e. l'entrée dans le courant).
——————oooOooo——————



Bodhi leaf