SN 23.11
Mara Sutta
— Le Malin —
[ Mara ]

Le Bouddha donne une définition inattendue de Mara.




Pāḷi



Sāvatthinidānaṃ.

Français



À Savatthi.

ekamantaṃ nisinnaṃ kho āyasmā rādho bhagavantaṃ etadavoca:

Tandis qu'il était assis d'un côté, le vénérable Radha dit au Fortuné:

— “‘māro, māro’ti, bhante vuccati. katamo nukho, bhante māro”ti?

— 'Mara, Mara' dit-on, Bhanté. Qu'est-ce donc, Bhanté, que Mara?

— “rūpaṃ kho, rādha, māro, vedanā māro, saññā māro, saṅkhārā māro, viññāṇaṃ māro. evaṃ passaṃ, rādha, sutavā ariyasāvako rūpasmimpi nibbindati, vedanāyapi nibbindati, saññāyapi nibbindati, saṅkhāresupi nibbindati, viññāṇasmimpi nibbindati. nibbindaṃ virajjati; virāgā vimuccati. vimuttasmiṃ vimuttamiti ñāṇaṃ hoti. ‘khīṇā jāti, vusitaṃ brahmacariyaṃ, kataṃ karaṇīyaṃ, nāparaṃ itthattāyā’ti pajānātī”ti.

— La Forme, Radha, est Mara, le Ressenti est Mara, la Perception est Mara, les Constructions sont Mara, et la Conscience est Mara. En voyant ainsi, Radha, un noble disciple est désenchanté vis-à-vis de la Forme, désenchanté vis-à-vis du Ressenti, désenchanté vis-à-vis de la Perception, désenchanté vis-à-vis des Constructions, désenchanté vis-à-vis de la Conscience. Étant désenchanté, il devient détaché. Étant détaché, il est libéré. Étant libéré, il sait: 'Je suis libéré'. Il comprend: 'C'en est fini de la naissance, la vie brahmique a été menée à son but, ce qui devait être fait a été fait, il n'y aura plus aucune autre existence.'





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.