SN 22.58
Sammāsambuddha Sutta
— Le Bouddha pleinement réalisé —
[ sammā: correctement | sam-: préfixe indiquant la plénitude ]

Le Bouddha explique quelle est la différence entre un Bouddha et un arahant.




Pāḷi



Sāvatthinidānaṃ.

Français



À Savatthi.

“tathāgato, bhikkhave, arahaṃ sammā-sambuddho rūpassa nibbidā virāgā nirodhā anupādā vimutto sammā-sambuddhoti vuccati. bhikkhupi, bhikkhave, paññāvimutto rūpassa nibbidā virāgā nirodhā anupādā vimutto paññā-vimuttoti vuccati.

Bhikkhous, du Tathagata, de l'arahant correctement et pleinement éveillé qui est délivré par non-attachement dû au désenchantement envers la Forme, à sa disparition, à sa cessation, on dit qu'il est quelqu'un qui est correctement et pleinement éveillé. D'un bhikkhou délivré par discernement, qui est délivré par non-attachement dû au désenchantement envers la Forme, à sa disparition, à sa cessation, on dit qu'il est délivré par discernement.

“tathāgato, bhikkhave, arahaṃ sammā-sambuddho vedanāya nibbidā virāgā nirodhā anupādā vimutto sammā-sambuddhoti vuccati. bhikkhupi, bhikkhave, paññāvimutto vedanāya nibbidā virāgā nirodhā anupādā vimutto paññā-vimuttoti vuccati.

Bhikkhous, du Tathagata, de l'arahant correctement et pleinement éveillé qui est délivré par non-attachement dû au désenchantement envers le Ressenti, à sa disparition, à sa cessation, on dit qu'il est quelqu'un qui est correctement et pleinement éveillé. D'un bhikkhou délivré par discernement, qui est délivré par non-attachement dû au désenchantement envers le Ressenti, à sa disparition, à sa cessation, on dit qu'il est délivré par discernement.

“tathāgato, bhikkhave, arahaṃ sammā-sambuddho saññāya nibbidā virāgā nirodhā anupādā vimutto sammā-sambuddhoti vuccati. bhikkhupi, bhikkhave, paññāvimutto saññāya nibbidā virāgā nirodhā anupādā vimutto paññā-vimuttoti vuccati.

Bhikkhous, du Tathagata, de l'arahant correctement et pleinement éveillé qui est délivré par non-attachement dû au désenchantement envers la Perception, à sa disparition, à sa cessation, on dit qu'il est quelqu'un qui est correctement et pleinement éveillé. D'un bhikkhou délivré par discernement, qui est délivré par non-attachement dû au désenchantement envers la Perception, à sa disparition, à sa cessation, on dit qu'il est délivré par discernement.

“tathāgato, bhikkhave, arahaṃ sammā-sambuddho saṅkhārānaṃ nibbidā virāgā nirodhā anupādā vimutto sammā-sambuddhoti vuccati. bhikkhupi, bhikkhave, paññāvimutto saṅkhārānaṃ nibbidā virāgā nirodhā anupādā vimutto paññā-vimuttoti vuccati.

Bhikkhous, du Tathagata, de l'arahant correctement et pleinement éveillé qui est délivré par non-attachement dû au désenchantement envers les Constructions, à leur disparition, à leur cessation, on dit qu'il est quelqu'un qui est correctement et pleinement éveillé. D'un bhikkhou délivré par discernement, qui est délivré par non-attachement dû au désenchantement envers les Constructions, à leur disparition, à leur cessation, on dit qu'il est délivré par discernement.

“tathāgato, bhikkhave, arahaṃ sammā-sambuddho viññāṇassa nibbidā virāgā nirodhā anupādā vimutto sammā-sambuddhoti vuccati. bhikkhupi, bhikkhave, paññāvimutto viññāṇassa nibbidā virāgā nirodhā anupādā vimutto paññā-vimuttoti vuccati.

Bhikkhous, du Tathagata, de l'arahant correctement et pleinement éveillé qui est délivré par non-attachement dû au désenchantement envers la Conscience, à sa disparition, à sa cessation, on dit qu'il est quelqu'un qui est correctement et pleinement éveillé. D'un bhikkhou délivré par discernement, qui est délivré par non-attachement dû au désenchantement envers la Conscience, à sa disparition, à sa cessation, on dit qu'il est délivré par discernement.

“tatra kho, bhikkhave, ko viseso, ko adhippayāso, kiṃ nānākaraṇaṃ, tathāgatassa arahato sammā-sambuddhassa paññā-vimuttena bhikkhunā”ti?

Quelle est donc, bhikkhous, la différence, quelle est la distinction, qu'est-ce qui fait la différence entre quelqu'un qui est correctement et pleinement éveillé et un bhikkhou délivré par discernement?

— “bhagavaṃ-mūlakā no, bhante dhammā bhagavaṃ-nettikā bhagavaṃ-paṭisaraṇā. sādhu vata, bhante bhagavantaññeva paṭibhātu etassa bhāsitassa attho. bhagavato sutvā bhikkhū dhāressantī”ti.

— Pour nous, Bhanté, le Dhamma provient du Fortuné, il est guidé par le Fortuné, et le Fortuné en est le protecteur. Il serait bon que le Fortuné clarifie lui-même la signification de cette parole. L'ayant entendue de la part du Fortuné, les bhikkhous la retiendront à l'esprit.

— “tena hi, bhikkhave, suṇātha, sādhukaṃ manasi karotha; bhāsissāmī”ti.

— Dans ce cas, bhikkhous, écoutez et faites bien attention, je vais parler.

— “evaṃ, bhante”ti kho te bhikkhū bhagavato paccassosuṃ. bhagavā etadavoca:

— Oui, Bhanté, répondirent les bhikkhous. Le Fortuné dit alors:

— “tathāgato, bhikkhave, arahaṃ sammā-sambuddho anuppannassa maggassa uppādetā, asañjātassa maggassa sañjanetā, anakkhātassa maggassa akkhātā. maggaññū, maggavidū, maggakovido; maggānugā ca, bhikkhave, etarahi sāvakā viharanti pacchāsamannāgatā.

— Le Tathagata, bhikkhous, l'arahant, le Bouddha est celui qui a tracé le sentier qui n'avait pas été tracé auparavant, celui qui a engendré le sentier qui n'avait pas été engendré auparavant, celui qui a fait connaître le sentier inconnu auparavant. Il est le découvreur du sentier, le connaisseur du sentier, l'expert en ce qui concerne le sentier. Et ses disciples suivent maintenant le sentier, et par la suite ils en acquièrent la possession.

— ayaṃ kho, bhikkhave, viseso, ayaṃ adhippayāso, idaṃ nānākaraṇaṃ tathāgatassa arahato sammā-sambuddhassa paññāvimuttena bhikkhunā”ti.

— Voici, bhikkhous, quelle est la différence, voici quelle est la distinction, voici ce qui fait la différence entre un Bouddha et un bhikkhou délivré par discernement.





Bodhi leaf



Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.