SN 48.12
Saṃkhitta Sutta
— En bref —

Ce soutta établit une hiérarchie entre les différents pratiquants, de l'arahant au mû-par-la-conviction, en passant par le mû-par-le-Dhamma.




Pāḷi



“pañcimāni, bhikkhave, indriyāni. katamāni pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. imāni kho, bhikkhave, pañcindriyānī”ti.

Français



Il y a, mendiants, ces cinq facultés spirituelles. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration et la faculté de discernement. Voici, mendiants, quelles sont ces cinq facultés spirituelles. Voici, mendiants, quelles sont ces cinq facultés.

imesaṃ kho, bhikkhave, pañcannaṃ indriyānaṃ samattā paripūrattā arahaṃ hoti, tato mudutarehi anāgāmī hoti, tato mudutarehi sakadāgāmī hoti, tato mudutarehi sotāpanno hoti, tato mudutarehi dhammānusārī hoti, tato mudutarehi saddhānusārī hotī”ti.

Mendiants, celui qui a complété ces facultés et les a portées à leur plénitude est un arahant. Si elles sont plus faibles que cela, c'est un non-retournant. Si elles sont plus faibles que cela, c'est un retournant-unique. Si elles sont plus faibles que cela, c'est un parvenu-au-courant. Si elles sont plus faibles que cela, c'est un mû-par-le-Dhamma. Si elles sont plus faibles que cela, c'est un mû-par-la-conviction.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Bhikkhu Sekha.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas (encore) un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.