Photo d'arbre >> Sutta Piṭaka >> Saṃyutta Nikāya >> Anamatagga Saṃyutta

SN 15.5
Pabbata Sutta
— La montagne —
[ pabbata: montagne ]

Le Bouddha offre une analogie qui défie l'imagination pour donner une idée de la longueur d'un kappa.




À Savatthi.

En cette occasion-là, un certain bhikkhou vint voir le Fortuné, lui rendit hommage, puis s'assit d'un côté. Lorsqu'il fut assis là, il dit au Fortuné:

Bhanté, quelle est la longueur d'un kappa?

Bhikkhou, un kappa est très long, et il n'est pas facile de le compter et d'en dire: 'Cela correspond à tant d'années', ou bien 'cela correspond à tant de siècles', ou 'cela correspond à tant de millénaires', ou encore 'cela correspond à tant de centaines de millénaires'.

Bhanté, est-il possible de donner une comparaison?

— Cela est possible, bhikkhous. Suppose qu'il y ait une une immense montagne de roches, longue d'un yojana, large d'un yojana, et haute d'un yojana. Elle serait sans trous ni crevasses, et de la même densité partout. A la fin de chaque siècle, une personne viendrait avec un tissu de Kāsi{1} et la toucherait une fois avec son tissu. De cette manière, la montagne en viendrait à être usée et à disparaître, mais le kappa n'en viendrait pas encore à sa fin. Telle est la longueur d'un kappa, bhikkhou. Et nous avons parcourus de nombreux kappas d'une telle longueur, de nombreuses centaines de kappas, de nombreux milliers de kappas, de nombreuses centaines de milliers de kappas.

Et quelle en est la raison? Le commencement de ce saṃsāra est indiscernable. Il n'y a pas de point de départ perceptible au fait que les êtres, endigués par l'ignorance et enchaînés par l'appétence, transmigrent et continuent à errer. Longtemps as-tu ainsi éprouvé du mal-être, de la douleur, confrontés à la perte, remplissant les cimetières, assez pour te désenchanter de tous les saṅkhāras, assez pour te dépassionner, assez pour te libérer.





Bodhi leaf



Note

1. vêtement de Kāsi: Kāsi est l'antique nom de Bénarès, laquelle est réputée pour ses tissus de soie.



Traduction proposée par Rémy,
sur la base du travail effectué par Sœur Upalavanna
et Connected Discourses of the Buddha de Bhikkhu Bodhi.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Toute réutilisation de ce contenu doit citer ses sources originales.