SN 51.5
Iddhipadesa Sutta
— Les pouvoir psychiques en partie —

Tous les renonçants et brahmanes qui ont manifesté, manifestent ou manifesteront en partie les pouvoirs psychiques développent ces quatre bases.




Pāḷi



“ye hi keci, bhikkhave, atītamaddhānaṃ samaṇā vā brāhmaṇā vā iddhipadesaṃ abhinipphādesuṃ sabbe te catunnaṃ iddhipādānaṃ bhāvitattā bahulīkatattā. ye hi keci, bhikkhave, anāgatamaddhānaṃ samaṇā vā brāhmaṇā vā iddhipadesaṃ abhinipphādessanti sabbe te catunnaṃ iddhipādānaṃ bhāvitattā bahulīkatattā. ye hi keci, bhikkhave, etarahi samaṇā vā brāhmaṇā vā iddhipadesaṃ abhinipphādenti sabbe te catunnaṃ iddhipādānaṃ bhāvitattā bahulīkatattā. katamesaṃ catunnaṃ?

Français



Bhikkhous, tous les renonçants et brahmanes qui dans les temps passés ont manifesté en partie les pouvoirs psychiques ont tous développé et cultivé les quatre bases des pouvoirs psychiques. Bhikkhous, tous les renonçants et brahmanes qui dans les temps futurs manifesteront en partie les pouvoirs psychiques auront tous développé et cultivé les quatre bases des pouvoirs psychiques. Bhikkhous, tous les renonçants et brahmanes qui à présent manifestent en partie les pouvoirs psychiques ont tous développé et cultivé les quatre bases des pouvoirs psychiques. Quelles sont ces quatre?

idha, bhikkhave, chanda·samādhi-ppadhāna·saṅkhāra-samannāgataṃ iddhipādaṃ bhāveti, vīriya·samādhi-ppadhāna·saṅkhāra-samannāgataṃ iddhipādaṃ bhāveti, citta·samādhi-ppadhāna·saṅkhāra-samannāgataṃ iddhipādaṃ bhāveti, vīmaṃsā·samādhi-ppadhāna·saṅkhāra-samannāgataṃ iddhi·pādaṃ bhāveti.

En cela, bhikkhous, un bhikkhou développe la base des pouvoirs psychiques pourvue de concentration due au désir et aux constructions d'effort, il cultive la base des pouvoirs psychiques pourvue de concentration due à l'énergie et aux constructions d'effort, il cultive la base des pouvoirs psychiques pourvue de concentration due à l'esprit et aux constructions d'effort, il cultive la base des pouvoirs psychiques pourvue de concentration due à l'investigation et aux constructions d'effort.{n}

ye hi keci, bhikkhave, atītamaddhānaṃ samaṇā vā brāhmaṇā vā iddhipadesaṃ abhinipphādesuṃ, sabbe te imesaṃyeva catunnaṃ iddhipādānaṃ bhāvitattā bahulīkatattā. ye hi keci, bhikkhave, anāgatamaddhānaṃ samaṇā vā brāhmaṇā vā iddhipadesaṃ abhinipphādessanti, sabbe te imesaṃyeva catunnaṃ iddhipādānaṃ bhāvitattā bahulīkatattā. ye hi keci, bhikkhave, etarahi samaṇā vā brāhmaṇā vā iddhipadesaṃ abhinipphādenti, sabbe te imesaṃyeva catunnaṃ iddhipādānaṃ bhāvitattā bahulīkatattā”ti.

Bhikkhous, tous les renonçants et brahmanes qui dans les temps passés ont manifesté en partie les pouvoirs psychiques ont tous développé et cultivé ces quatre bases des pouvoirs psychiques. Bhikkhous, tous les renonçants et brahmanes qui dans les temps futurs manifesteront en partie les pouvoirs psychiques auront tous développé et cultivé ces quatre bases des pouvoirs psychiques. Bhikkhous, tous les renonçants et brahmanes qui à présent manifestent en partie les pouvoirs psychiques ont tous développé et cultivé ces quatre bases des pouvoirs psychiques.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.