SN 16.13
Saddhammappatirūpaka Sutta
— Une contrefaçon du Dhamma authentique —
[ saddhamma: Dhamma authentique | patirūpaka: contrefaçon ]

Mahākassapa fait part au Bouddha de sa consternation face au déclin du Sangha, et celui-ci lui explique en retour comment l'enseignement authentique disparaît inexorablement, mais comment on peut tout de même favoriser son maintien. Ces considérations peuvent également s'appliquer à des enseignements qui ont vu le jour plus tard et qu'on a forcément étiquetés "bouddhistes."




Pāḷi



evaṃ me sutaṃ:

Français



Ainsi ai-je entendu:

ekaṃ samayaṃ bhagavā sāvatthiyaṃ viharati jetavane anāthapiṇḍikassa ārāme. atha kho āyasmā mahākassapo yena bhagavā tenupasaṅkami; upasaṅkamitvā bhagavantaṃ abhivādetvā ekamantaṃ nisīdi. ekamantaṃ nisinno kho āyasmā mahākassapo bhagavantaṃ etadavoca:

En une occasion, le Fortuné séjournait à Sāvatthī, dans le bois de Jéta, le parc d'Anāthapiṇḍika. En cette occasion-là, le vénérable Mahākassapa vint voir le Fortuné, lui rendit hommage, puis s'assit d'un côté. Une fois assis là , il dit au Fortuné:

— “ko nu kho, bhante hetu ko paccayo, yena pubbe appatarāni ceva sikkhāpadāni ahesuṃ bahutarā ca bhikkhū aññāya saṇṭhahiṃsu? ko pana, bhante hetu ko paccayo, yenetarahi bahutarāni ceva sikkhāpadāni appatarā ca bhikkhū aññāya saṇṭhahantī”ti?

— Quelle est la cause, Bhanté, quelle est la raison pour laquelle auparavant il y avait moins de règles d'entraînement, et pourtant il y avait beaucoup plus de bhikkhous établis dans la connaissance finale? Et quelle est la cause, quelle est la raison pour laquelle à présent il y a beaucoup plus de règles d'entraînement, et pourtant il y a moins de bhikkhous établis dans la connaissance finale?

— “evañcetaṃ, kassapa, hoti sattesu hāyamānesu saddhamme antaradhāyamāne, bahutarāni ceva sikkhāpadāni honti appatarā ca bhikkhū aññāya saṇṭhahanti. na tāva, kassapa, saddhammassa antaradhānaṃ hoti yāva na saddhammappatirūpakaṃ loke uppajjati. yato ca kho, kassapa, saddhammappatirūpakaṃ loke uppajjati, atha saddhammassa antaradhānaṃ hoti”.

— Il en va ainsi, Kassapa:{1} lorsque les êtres se débilitent et que le Dhamma authentique décline, il y a beaucoup plus de règles d'entraînement, et pourtant il y a moins de bhikkhous établis dans la connaissance finale. Le Dhamma authentique ne décline pas tant qu'une contrefaçon du Dhamma authentique n'apparaît pas dans le monde, mais lorsqu'une contrefaçon du Dhamma authentique apparaît dans le monde, alors le Dhamma authentique décline.

“seyyathāpi, kassapa, na tāva jātarūpassa antaradhānaṃ hoti yāva na jātarūpappatirūpakaṃ loke uppajjati, yato ca kho, kassapa, jātarūpappatirūpakaṃ loke uppajjati, atha jātarūpassa antaradhānaṃ hoti; evameva kho, kassapa, na tāva saddhammassa antaradhānaṃ hoti yāva na saddhammappatirūpakaṃ loke uppajjati, yato ca kho, kassapa, saddhammappatirūpakaṃ loke uppajjati, atha saddhammassa antaradhānaṃ hoti.

Tout comme [l'usage de] l'or ne décline pas, Kassapa, tant qu'une contrefaçon de l'or n'apparaît pas dans le monde, mais lorsqu'une contrefaçon de l'or apparaît dans le monde, alors [l'usage de] l'or décline;{2} de la même manière, Kassapa, le Dhamma authentique ne décline pas tant qu'une contrefaçon du Dhamma authentique n'apparaît pas dans le monde, mais lorsqu'une contrefaçon du Dhamma authentique{3} apparaît dans le monde, alors le Dhamma authentique décline.

“na kho, kassapa, pathavīdhātu saddhammaṃ antaradhāpeti, na āpodhātu saddhammaṃ antaradhāpeti, na tejodhātu saddhammaṃ antaradhāpeti, na vāyodhātu saddhammaṃ antaradhāpeti; atha kho idheva te uppajjanti moghapurisā ye imaṃ saddhammaṃ antaradhāpenti. seyyathāpi, kassapa, nāvā ādikeneva opilavati; na kho, kassapa, evaṃ saddhammassa antaradhānaṃ hoti.

Ce n'est pas l'élément Terre, Kassapa, qui fait disparaître le Dhamma authentique, ce n'est pas l'élément Eau qui fait disparaître le Dhamma authentique, ce n'est pas l'élément Feu qui fait disparaître le Dhamma authentique, ce n'est pas l'élément Air qui fait disparaître le Dhamma authentique, mais ce sont les incapables qui apparaissent ici-même [dans la Communauté] qui font disparaître le Dhamma authentique. Le Dhamma authentique ne disparaît pas tout d'un coup comme un bateau qui coule.

pañca khome, kassapa, okkamaniyā dhammā saddhammassa sammosāya antaradhānāya saṃvattanti. katame pañca? idha, kassapa, bhikkhū bhikkhouniyo upāsakā upāsikāyo satthari agāravā viharanti appatissā, dhamme agāravā viharanti appatissā, saṅghe agāravā viharanti appatissā, sikkhāya agāravā viharanti appatissā, samādhismiṃ agāravā viharanti appatissā. ime kho, kassapa, pañca okkamaniyā dhammā saddhammassa sammosāya antaradhānāya saṃvattanti.

Ces cinq choses néfastes, Kassapa, mènent à la dissipation et la disparition du Dhamma authentique. Quelles sont ces cinq? Lorsque les bhikkhous, les bhikkhounis, les disciples laïcs hommes et femmes demeurent sans respect, sans déférence envers l'Enseignant, sans respect, sans déférence envers l'Enseignement, sans respect, sans déférence envers la Communauté, sans respect, sans déférence envers l'entraînement, sans respect, sans déférence envers la concentration. Voici, Kassapa, quelles sont ces cinq choses néfastes qui mènent à la dissipation et la disparition du Dhamma authentique.

“pañca khome, kassapa, dhammā saddhammassa ṭhitiyā asammosāya anantaradhānāya saṃvattanti. katame pañca? idha, kassapa, bhikkhū bhikkhouniyo upāsakā upāsikāyo satthari sagāravā viharanti sappatissā, dhamme sagāravā viharanti sappatissā, saṅghe sagāravā viharanti sappatissā, sikkhāya sagāravā viharanti sappatissā, samādhismiṃ sagāravā viharanti sappatissā. ime kho, kassapa, pañca dhammā saddhammassa ṭhitiyā asammosāya anantaradhānāya saṃvattantī”ti.

Il y a cinq choses, Kassapa, qui mènent à la non-dissipation et la non-disparition du Dhamma authentique. Quelles sont ces cinq? Lorsque les bhikkhous, les bhikkhounis, les laïcs hommes et femmes demeurent avec respect et déférence envers l'Enseignant, avec respect et déférence envers l'Enseignement, avec respect et déférence envers la Communauté, avec respect et déférence envers l'entraînement, avec respect et déférence envers la concentration. Voici, Kassapa, quelles sont ces cinq choses qui mènent à la non-dissipation et la non-disparition du Dhamma authentique.{4}





Bodhi leaf


Notes


1. Kassapa: il s'agit du Mahākassapa qui décidera plus tard, après la mort du Bouddha, de faire réunir le premier concile, après avoir entendu le bhikkhu Subhadda se réjouir à la nouvelle de son décès, pour faire en sorte que l'enseignement du Bouddha reste disponible aux êtres humains le plus longtemps possible. Ceci constitue probablement l'un des facteurs majeurs expliquant comment l'enseignement du Bouddha nous est toujours disponible aujourd'hui dans une forme peu éloignée de sa version originelle.


2. contrefaçon... l'or décline: la contrefaçon étant toujours plus facile à produire que le véritable or, les producteurs plus soucieux de leur profit immédiat que de l'authenticité de leur produit se mettent à la répandre, multipliant ainsi artificiellement la quantité d'or en circulation. Le grand nombre ne sait pas faire la différence entre le véritable or et l'or contrefait qui prend sa place, et accepte donc l'usage de ce dernier. Les véritables marchands d'or peuvent toujours coexister avec les faussaires, mais ils sont très largement noyés dans la masse. C'est ainsi que l'usage de l'or authentique disparaît.


3. contrefaçon du Dhamma: de toute évidence, il est ici fait référence à ce qui se passe à l'époque du Bouddha lui-même. Certains enseignements ont pu être élaborés en prenant pour base celui du Bouddha et en y faisant quelques changements. Peut-être même est-il fait référence au jaïnisme, qui ressemble assez fortement au bouddhisme dans bien des aspects, notamment dans le rôle du Fondateur, qui est sur le point de mettre un point final à son errance dans le samsara et qui enseigne aux autres comment faire de même.

Les commentaires théravadins font référence à d'autres textes tels que le Vinaya secret (guḷhavinaya), l'Aṅgulimāla Piṭaka ou le Vedalla Piṭaka. Ce dernier semble faire référence aux Prajñāpāramitā Sūtras, qui sont censés avoir été découverts dans un monde de Nāgas (serpents/dragons), ce qui peut faire figure de croisement entre Dharma et Harry Potter.


4. non-confusion et non-déclin du Dhamma authentique: la même question que celle traitée ici est posée par Kimbila à AN 5.201 et reçoit une réponse identique, à ceci près qu'elle remplace le dernier point par 'manque de respect et considération mutuels.' D'autres facteurs de non-confusion et non-déclin sont expliqués à DN 16, ainsi qu'à AN 7.23 et jusqu'à AN 7.27.



Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.