SN 22.81
Pālileyya Sutta
{extrait}
— À Pālileyya —

Ce court extrait illustre comment le Bouddha avait parfois besoin de rester seul.




Pāḷi



Ekaṃ samayaṃ bhagavā kosambiyaṃ viharati ghositārāme. atha kho bhagavā pubbaṇhasamayaṃ nivāsetvā pattacīvaramādāya kosambiṃ piṇḍāya pāvisi. kosambiyaṃ piṇḍāya caritvā pacchābhattaṃ piṇḍapātapaṭikkanto sāmaṃ senāsanaṃ saṃsāmetvā pattacīvaramādāya anāmantetvā upaṭṭhāke anapaloketvā bhikkhusaṅghaṃ eko adutiyo cārikaṃ pakkāmi.

Français



En une occasion, le Fortuné séjournait près de Kossambi, dans le parc de Ghosita. Ce matin-là, le Fortuné, s'étant habillé, emportant son bol et ses robes, alla à Kossambi pour ses aumônes de nourriture. Ayant parcouru Kossambi pour ses aumônes de nourriture, et étant revenu de sa tournée d'aumônes, après son repas, il rangea lui-même son logement puis, emportant son bol et ses robes, sans informer ses aides ni la communauté des bhikkhous, partit se promener seul et sans compagnon.

Atha kho aññataro bhikkhu acirapakkantassa bhagavato yenāyasmā ānando tenupasaṅkami; upasaṅkamitvā āyasmantaṃ ānandaṃ etadavoca:

Alors, peu après que le Fortuné fût parti, un certain bhikkhu alla voir le vénérable Ānanda et lui dit:

— “Esāvuso, ānanda, bhagavā sāmaṃ senāsanaṃ saṃsāmetvā pattacīvaramādāya anāmantetvā upaṭṭhāke anapaloketvā bhikkhusaṅghaṃ eko adutiyo cārikaṃ pakkanto”ti.

— Ami Ānanda, le Fortuné a rangé lui-même son logement et, emportant son bol et ses robes, sans informer ses aides ni la communauté des bhikkhous, est partit se promener seul et sans compagnon.

— “Yasmiṃ, āvuso, samaye bhagavā sāmaṃ senāsanaṃ saṃsāmetvā pattacīvaramādāya anāmantetvā upaṭṭhāke anapaloketvā bhikkhusaṅghaṃ eko adutiyo cārikaṃ pakkamati, ekova bhagavā tasmiṃ samaye viharitukāmo hoti; na bhagavā tasmiṃ samaye kenaci anubandhitabbo hotī”ti.

— Ami, lorsque le Fortuné range lui-même son logement et, emportant son bol et ses robes, sans informer ses aides ni la communauté des bhikkhous, part se promener seul et sans compagnon, c'est qu'il souhaite rester seul. En une telle occasion, le Fortuné ne doit pas être suivi par qui que ce soit.

...

...





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.