SN 15.9
Daṇḍa Sutta
— Comme un bâton —
[ daṇḍa: bâton ]

En l'absence de contact avec la connaissance de la réalité, on erre aléatoirement et indéfiniment dans le cycle de transmigration. Un discours qui parle tout spécialement à ceux qui ont appris à se rappeler leurs vies passées.




Pāḷi



sāvatthiyaṃ viharati ...

Français



À Savatthi.

“anamataggoyaṃ, bhikkhave, saṃsāro. pubbā koṭi na paññāyati avijjānīvaraṇānaṃ sattānaṃ taṇhāsaṃyojanānaṃ sandhāvataṃ saṃsarataṃ.

Ce cycle de transmigration, bhikkhous, est sans commencement connu. On ne discerne pas de commencement à la transmigration, à l'errance des êtres obstrués par l'ignorance et entravés par l'avidité.

seyyathāpi, bhikkhave, daṇḍo uparivehāsaṃ khitto sakimpi mūlena nipatati, sakimpi majjhena nipatati, sakimpi antena nipatati; evameva kho, bhikkhave, avijjānīvaraṇā sattā taṇhāsaṃyojanā sandhāvantā saṃsarantā sakimpi asmā lokā paraṃ lokaṃ gacchanti, sakimpi parasmā lokā imaṃ lokaṃ āgacchanti.

Tout comme, bhikkhous, un bâton jeté en l'air retombe parfois sur sa base, parfois au milieu et parfois sur son sommet, de la même manière, les êtres, transmigrant et errant, obstrués par l'ignorance et entravés par l'avidité, vont parfois de ce monde-ci vers un autre monde, et parfois viennent d'un autre monde dans ce monde-ci.

taṃ kissa hetu? anamataggoyaṃ, bhikkhave, saṃsāro. pubbā koṭi na paññāyati avijjānīvaraṇānaṃ sattānaṃ taṇhāsaṃyojanānaṃ sandhāvataṃ saṃsarataṃ. evaṃ dīgharattaṃ vo, bhikkhave, dukkhaṃ paccanubhūtaṃ tibbaṃ paccanubhūtaṃ byasanaṃ paccanubhūtaṃ, kaṭasī vaḍḍhitā.

Et quelle en est la raison? Ce cycle de transmigration, bhikkhous, est sans commencement connu. On ne discerne pas de point de départ à la transmigration, à l'errance des êtres obstrués par l'ignorance et entravés par l'avidité. Pendant tellement longtemps, bhikkhous, vous avez éprouvé du mal-être, vous avez éprouvé des tourments, vous avez rempli les cimetières.

yāvañcidaṃ, bhikkhave, alameva sabbasaṅkhāresu nibbindituṃ alaṃ virajjituṃ alaṃ vimuccitun”ti.

Ceci est suffisant, bhikkhous, pour que vous vous désenchantiez, suffisant pour que vous vous dépassionniez, suffisant pour que vous vous délivriez de tous les phénomènes conditionnés.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.