Esanādi Suttadasaka (SN 49.35 à 44)

SN 49.35 à 44
Esanādi Suttadasaka
— Dizaine commençant par les recherches —

Les quatre efforts corrects permettent de connaître directement, comprendre complètement, épuiser complètement, et abandonner divers états désavantageux.




Pāḷi



35. “tisso imā, bhikkhave, esanā. katamā tisso? kāmesanā, bhavesanā, brahmacariyesanā. imā kho, bhikkhave, tisso esanā. imāsaṃ kho, bhikkhave, tissannaṃ esanānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya cattāro sammappadhānā bhāvetabbā. katame cattāro?

Français



35. Bhikkhous, il y a ces trois [types de] recherche. Quels sont ces trois? La recherche de sensualité, la recherche d'existence, et la recherche d'une vie brahmique. Voici, bhikkhous, quels sont ces trois [types de] recherche. Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types de] recherche, les quatre efforts corrects sont à cultiver. Quels sont ces quatre?

idha, bhikkhave, bhikkhu anuppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ anuppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ pahānāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. anuppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ uppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ ṭhitiyā asammosāya bhiyyobhāvāya vepullāya bhāvanāya pāripūriyā chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati.

En cela, un bhikkhou génère le désir de non-apparition des états mentaux mauvais et désavantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'abandon des états mentaux mauvais et désavantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'apparition des états mentaux avantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir de maintien, de non-confusion, d'augmentation, d'abondance, de développement et de plénitude des états mentaux avantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce.

imāsaṃ kho, bhikkhave, tissannaṃ esanānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya ime cattāro sammappadhānā bhāvetabbā”ti.

Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types de] recherche, ces quatre efforts corrects sont à cultiver.


36. “tisso imā, bhikkhave, vidhā. katamā tisso? ‘seyyohamasmī’ti vidhā, ‘sadisohamasmī’ti vidhā, ‘hīnohamasmī’ti vidhā. imā kho, bhikkhave, tisso vidhā. imāsaṃ kho, bhikkhave, tissannaṃ vidhānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya cattāro sammappadhānā bhāvetabbā. katame cattāro?

36. Bhikkhous, il y a ces trois [types d']orgueil. Quels sont ces trois? L'orgeuil: 'Je suis supérieur', l'orgeuil: 'Je suis égal', et l'orgeuil: 'Je suis inférieur'. Voici, bhikkhous, quels sont ces trois [types d']orgueil. Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types d']orgueil, les quatre efforts corrects sont à cultiver. Quels sont ces quatre?

idha, bhikkhave, bhikkhu anuppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ anuppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ pahānāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. anuppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ uppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ ṭhitiyā asammosāya bhiyyobhāvāya vepullāya bhāvanāya pāripūriyā chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati.

En cela, un bhikkhou génère le désir de non-apparition des états mentaux mauvais et désavantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'abandon des états mentaux mauvais et désavantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'apparition des états mentaux avantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir de maintien, de non-confusion, d'augmentation, d'abondance, de développement et de plénitude des états mentaux avantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce.

imāsaṃ kho, bhikkhave, tissannaṃ vidhānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya ime cattāro sammappadhānā bhāvetabbā”ti.

Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types d']orgueil, ces quatre efforts corrects sont à cultiver.


37. “tayome, bhikkhave, āsavā. katame tayo? kāmāsavo, bhavāsavo, avijjāsavo. ime kho, bhikkhave, tayo āsavā. imā kho, bhikkhave, tisso vidhā. imesaṃ kho, bhikkhave, tiṇṇannaṃ āsavānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya cattāro sammappadhānā bhāvetabbā. katame cattāro?

37. Bhikkhous, il y a ces trois [types] d'impuretés mentales. Quels sont ces trois? Les impuretés mentales liées à la sensualité, les impuretés mentales liées à l'existence, et les impuretés mentales liées à l'ignorance. Voici, bhikkhous, quels sont ces trois [types] d'impuretés mentales. Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types] d'impuretés mentales, les quatre efforts corrects sont à cultiver. Quels sont ces quatre?

idha, bhikkhave, bhikkhu anuppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ anuppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ pahānāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. anuppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ uppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ ṭhitiyā asammosāya bhiyyobhāvāya vepullāya bhāvanāya pāripūriyā chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati.

En cela, un bhikkhou génère le désir de non-apparition des états mentaux mauvais et désavantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'abandon des états mentaux mauvais et désavantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'apparition des états mentaux avantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir de maintien, de non-confusion, d'augmentation, d'abondance, de développement et de plénitude des états mentaux avantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce.

imāsaṃ kho, bhikkhave, tiṇṇannaṃ āsavānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya ime cattāro sammappadhānā bhāvetabbā”ti.

Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types] d'impuretés mentales, ces quatre efforts corrects sont à cultiver.


38. “tayome, bhikkhave, bhavā. katame tayo? kāmabhavo, rūpabhavo, arūpabhavo. ime kho, bhikkhave, tayo bhavā. imesaṃ kho, bhikkhave, tiṇṇannaṃ bhavānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya cattāro sammappadhānā bhāvetabbā. katame cattāro?

38. Bhikkhous, il y a ces trois [types d']existence. Quels sont ces trois? L'existence [dans la sphère] sensuelle, l'existence [dans la sphère] matérielle, et l'existence [dans la sphère] immatérielle. Voici, bhikkhous, quels sont ces trois [types d']existence. Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types d']existence, les quatre efforts corrects sont à cultiver. Quels sont ces quatre?

idha, bhikkhave, bhikkhu anuppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ anuppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ pahānāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. anuppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ uppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ ṭhitiyā asammosāya bhiyyobhāvāya vepullāya bhāvanāya pāripūriyā chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati.

En cela, un bhikkhou génère le désir de non-apparition des états mentaux mauvais et désavantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'abandon des états mentaux mauvais et désavantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'apparition des états mentaux avantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir de maintien, de non-confusion, d'augmentation, d'abondance, de développement et de plénitude des états mentaux avantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce.

imāsaṃ kho, bhikkhave, tiṇṇannaṃ bhavānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya ime cattāro sammappadhānā bhāvetabbā”ti.

Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types d']existence, ces quatre efforts corrects sont à cultiver.


39. “tisso imā, bhikkhave, dukkhatā. katamā tisso? dukkhadukkhatā, saṅkhāradukkhatā, vipariṇāmadukkhatā. imā kho, bhikkhave, tisso dukkhatā. imāsaṃ kho, bhikkhave, tissannaṃ dukkhatānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya cattāro sammappadhānā bhāvetabbā. katame cattāro?

39. Bhikkhous, il y a ces trois [types d']états de mal-être. Quels sont ces trois? L'état de mal-être dû à la douleur, l'état de mal-être dû aux pénomènes construits, et l'état de mal-être dû au changement. Voici, bhikkhous, quels sont ces trois [types d']états de mal-être. Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types d']états de mal-être, les quatre efforts corrects sont à cultiver. Quels sont ces quatre?

idha, bhikkhave, bhikkhu anuppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ anuppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ pahānāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. anuppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ uppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ ṭhitiyā asammosāya bhiyyobhāvāya vepullāya bhāvanāya pāripūriyā chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati.

En cela, un bhikkhou génère le désir de non-apparition des états mentaux mauvais et désavantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'abandon des états mentaux mauvais et désavantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'apparition des états mentaux avantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir de maintien, de non-confusion, d'augmentation, d'abondance, de développement et de plénitude des états mentaux avantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce.

imāsaṃ kho, bhikkhave, tissannaṃ dukkhatānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya ime cattāro sammappadhānā bhāvetabbā”ti.

Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types d']états de mal-être, ces quatre efforts corrects sont à cultiver.


43. “tisso imā, bhikkhave, vedanā. katamā tisso? sukhā vedanā, dukkhā vedanā, adukkhamasukhā vedanā. imā kho, bhikkhave, tisso vedanā. imāsaṃ kho, bhikkhave, tissannaṃ vedanānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya cattāro sammappadhānā bhāvetabbā. katame cattāro?

43. Bhikkhous, il y a ces trois [types de] ressentis. Quels sont ces trois? Les ressentis agréables, les ressentis désagréables et les ressentis neutres. Voici, bhikkhous, quels sont ces trois [types de] ressentis. Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types de] ressentis, les quatre efforts corrects sont à cultiver. Quels sont ces quatre?

idha, bhikkhave, bhikkhu anuppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ anuppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ pahānāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. anuppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ uppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ ṭhitiyā asammosāya bhiyyobhāvāya vepullāya bhāvanāya pāripūriyā chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati.

En cela, un bhikkhou génère le désir de non-apparition des états mentaux mauvais et désavantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'abandon des états mentaux mauvais et désavantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'apparition des états mentaux avantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir de maintien, de non-confusion, d'augmentation, d'abondance, de développement et de plénitude des états mentaux avantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce.

imāsaṃ kho, bhikkhave, tissannaṃ vedanānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya ime cattāro sammappadhānā bhāvetabbā”ti.

Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types de] ressentis, ces quatre efforts corrects sont à cultiver.


44. “tisso imā, bhikkhave, taṇhā. katamā tisso? kāmataṇhā, bhavataṇhā, vibhavataṇhā. imā kho, bhikkhave, tisso taṇhā. imāsaṃ kho, bhikkhave, tissannaṃ taṇhānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya cattāro sammappadhānā bhāvetabbā. katame cattāro?

44. Bhikkhous, il y a ces trois [types d']appétence. Quels sont ces trois? L'appétence pour la sensualité, l'appétence pour l'existence, l'appétence pour la non-existence. Voici, bhikkhous, quels sont ces trois [types d']appétence. Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types d']appétence, les quatre efforts corrects sont à cultiver. Quels sont ces quatre?

idha, bhikkhave, bhikkhu anuppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ anuppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ pāpakānaṃ akusalānaṃ dhammānaṃ pahānāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. anuppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ uppādāya chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati. uppannānaṃ kusalānaṃ dhammānaṃ ṭhitiyā asammosāya bhiyyobhāvāya vepullāya bhāvanāya pāripūriyā chandaṃ janeti vāyamati vīriyaṃ ārabhati cittaṃ paggaṇhāti padahati.

En cela, un bhikkhou génère le désir de non-apparition des états mentaux mauvais et désavantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'abandon des états mentaux mauvais et désavantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir d'apparition des états mentaux avantageux qui ne sont pas [encore] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce; il génère le désir de maintien, de non-confusion, d'augmentation, d'abondance, de développement et de plénitude des états mentaux avantageux qui sont [déjà] apparus, il s'exerce, active son énergie, applique son esprit et s'efforce.

imāsaṃ kho, bhikkhave, tissannaṃ taṇhānaṃ abhiññāya... pariññāya... parikkhayāya... pahānāya ime cattāro sammappadhānā bhāvetabbā”ti.

Bhikkhous, pour la connaissance directe... la compréhension complète... l'épuisement complet... l'abandon de ces trois [types d']appétence, ces quatre efforts corrects sont à cultiver.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.