SN 45.30
Uttiya Sutta
— Le vénérable Outtiya —

Que sont les agréments de la sensualité (kāma·guṇa)? Comment les abandonne-t-on?




Pāḷi



sāvatthinidānaṃ.

Français



À Savatthi.

atha kho āyasmā uttiyo yena bhagavā tenupasaṅkami; upasaṅkamitvā bhagavantaṃ abhivādetvā ekamantaṃ nisīdi. ekamantaṃ nisinno kho āyasmā uttiyo bhagavantaṃ etadavoca:

En cette occasion-là, le vénérable Outtiya vint voir le Fortuné, lui rendit hommage, puis s'assit d'un côté. Une fois assis là, le vénérable Outtiya dit au Fortuné:

— “idha mayhaṃ, bhante, rahogatassa paṭisallīnassa evaṃ cetaso parivitakko udapādi: ‘pañca kāmaguṇā vuttā bhagavatā. katame nu kho pañca kāmaguṇā vuttā bhagavatā’”ti?

Bhanté, pendant que j'étais en isolement dans un endroit privé, la pensée suivante est apparue à mon esprit: 'Le Fortuné parle des quintuples agréments de la sensualité. Mais que sont les quintuples agréments de la sensualité dont parle le Fortuné?'

“sādhu sādhu, uttiya! pañcime kho, uttiya, kāmaguṇā vuttā mayā. katame pañca? cakkhuviññeyyā rūpā iṭṭhā kantā manāpā piyarūpā kāmūpasaṃhitā rajanīyā; sotaviññeyyā saddā iṭṭhā kantā manāpā piyarūpā kāmūpasaṃhitā rajanīyā; ghānaviññeyyā gandhā iṭṭhā kantā manāpā piyarūpā kāmūpasaṃhitā rajanīyā; jivhāviññeyyā rasā iṭṭhā kantā manāpā piyarūpā kāmūpasaṃhitā rajanīyā; kāyaviññeyyā phoṭṭhabbā iṭṭhā kantā manāpā piyarūpā kāmūpasaṃhitā rajanīyā. ime kho, uttiya, pañca kāmaguṇā vuttā mayā.

Excellent, Outtiya, excellent! En effet, Outtiya, je parle de ces quintuples agréments de la sensualité. Quels sont ces cinq? Les formes connaissables par l'œil qui sont souhaitables, désirables, plaisantes, agréables, liées à la sensualité, et qui suscitent l'avidité; les sons connaissables par l'oreille qui sont souhaitables, désirables, plaisants, agréables, liés à la sensualité, et qui suscitent l'avidité; les odeurs connaissables par le nez qui sont souhaitables, désirables, plaisantes, agréables, liées à la sensualité, et qui suscitent l'avidité; les saveurs connaissables par la langue qui sont souhaitables, désirables, plaisantes, agréables, liées à la sensualité, et qui suscitent l'avidité; les phénomènes corporels connaissables par le corps qui sont souhaitables, désirables, plaisants, agréables, liés à la sensualité, et qui suscitent l'avidité. Voici, Outtiya, quels sont ces quintuples agréments de la sensualité dont je parle.

imesaṃ kho, uttiya, pañcannaṃ kāmaguṇānaṃ pahānāya ariyo aṭṭhaṅgiko maggo bhāvetabbo. katamo ariyo aṭṭhaṅgiko maggo? seyyathidaṃ: sammādiṭṭhi sammāsaṅkappo sammāvācā sammākammanto sammāājīvo sammāvāyāmo sammāsati sammāsamādhi. imesaṃ kho, uttiya, pañcannaṃ kāmaguṇānaṃ pahānāya ayaṃ ariyo aṭṭhaṅgiko maggo bhāvetabbo”ti.

Outtiya, pour l'abandon de ces quintuples agréments de la sensualité, la noble voie à huit composantes est à cultiver. Quelle noble voie à huit composantes? C'est-à-dire la vue correcte, l'aspiration correcte, la parole correcte, l'action correcte, les moyens de subsistance corrects, l'effort correct et la présence d'esprit correcte. Outtiya, pour l'abandon de ces quintuples agréments de la sensualité, cette noble voie à huit composantes est à cultiver.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.