AN 2.64 à 2.76
Sukha Vagga
— Bien-être —
[ sukha: bien-être, bien-être, confort ]

Différents types de bien-être, menant ou non à la délivrance.



Pāḷi



65.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. Katamāni dve? Gihisukhañca pabbajitasukhañca. Imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. Etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ pabbajitasukha.

Français



65.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être de l'homme de foyer et le bien-être du sans-foyer. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être du sans-foyer.

66.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. Katamāni dve? Kāmasukhañca nekkhammasukhañca. Imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. Etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ nekkhammasukha.

66.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être de la sensualité et le bien-être du renoncement. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être du renoncement.

67.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. Katamāni dve? Upadhisukhañca nirupadhisukhañca. Imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. Etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ nirupadhisukha.

67.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être du aux acquisitions et le bien-être sans acquisitions. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être sans acquisitions.

68.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. Katamāni dve? Sāsavasukhañca anāsavasukhañca. Imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. Etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ anāsavasukha.

68.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être accompagné d'impuretés mentales et le bien-être sans impuretés mentales. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être sans impuretés mentales.

69.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. Katamāni dve? Sāmisañca sukhaṃ nirāmisañca sukhaṃ. Imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. Etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ nirāmisaṃ sukha.

69.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être terrestre et le bien-être détaché de ce qui est primaire. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être délivré de la sensualité.

70.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. Katamāni dve? Ariyasukhañca anariyasukhañca. Imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. Etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ ariyasukha.

70.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être noble et le bien-être ig·noble. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être noble.{1}

71.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. Katamāni dve? Kāyikañca sukhaṃ cetasikañca sukhaṃ. Imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. Etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ cetasikaṃ sukha.

71.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être corporel et le bien-être mental. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être mental.

72.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. Katamāni dve? Sappītikañca sukhaṃ nippītikañca sukhaṃ. Imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. Etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ nippītikaṃ sukha.

72.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être accompagné d'exaltation et le bien-être sans exaltation. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être sans exaltation.{2}

73.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. Katamāni dve? Sātasukhañca upekkhāsukhañca. Imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. Etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ upekkhāsukha.

73.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être agréable et le bien-être d'équanimité. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être d'équanimité.{3}

74.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. Katamāni dve? Samādhisukhañca asamādhisukhañca. Imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. Etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ samādhisukha.

74.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être de la concentration et le bien-être sans concentration. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être de la concentration.

75.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. katamāni dve? sappītikārammaṇañca sukhaṃ nippītikārammaṇañca sukhaṃ. imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ nippītikārammaṇaṃ sukhaṃ.

75.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être fondé sur la présence de l'exaltation et le bien-être fondé sur l'absence d'exaltation. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être fondé sur l'absence d'exaltation.

76.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. katamāni dve? sātārammaṇañca sukhaṃ upekkhārammaṇañca sukhaṃ. imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ upekkhārammaṇaṃ sukhaṃ.

76.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être fondé sur ce qui est agréable et le bien-être fondé sur l'équanimité. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être fondé sur l'équanimité.

77.

Dvemāni, bhikkhave, sukhāni. katamāni dve? rūpārammaṇañca sukhaṃ arūpārammaṇañca sukhaṃ. imāni kho, bhikkhave, dve sukhāni. etadaggaṃ, bhikkhave, imesaṃ dvinnaṃ sukhānaṃ yadidaṃ arūpārammaṇaṃ sukhaṃ.

77.

Il y a, bhikkhous, ces deux [types de] bien-être. Quels sont ces deux? Le bien-être fondé sur la Forme et le bien-être fondé sur le sans-Forme. Voici quels sont ces deux [types de] bien-être. De ces deux [types de] bien-être, le plus élevé est le bien-être fondé sur le sans-Forme.





Bodhi leaf


Notes


1. noble et ig·noble: voir AN 4.255.


2. bien-être sans exaltation: il est fait référence ici à l'expérience du troisième jhāna, dont on trouvera une description analysée ici.



3. bien-être d'équanimité: il est de nouveau fait référence ici à l'expérience du troisième jhāna, dont on trouvera une description analysée ici.



Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.