Photo d'arbre >> Sutta Piṭaka >> Saṃyutta Nikāya >> Dhātu Saṃyutta

SN 14.16
Sagāthā Sutta
— En vers —
[ sagāthā: avec des vers ]

Qui se ressemble s'assemble. Mais attention, qui s'assemble finit aussi par se ressembler. Choisissez bien vos amis!




À Savatthi.

Bhikkhous, les êtres s'associent et s'entendent en fonction des éléments. Ceux qui ont des inclinations inférieures s'associent et s'entendent avec ceux qui ont des inclinations inférieures. Dans le passé... Dans le futur... A présent les êtres s'associent et s'entendent en fonction des éléments. Ceux qui ont des inclinations inférieures s'associent et s'entendent avec ceux qui ont des inclinations inférieures.

Tout comme les excréments s'associent aux excréments, l'urine avec l'urine, la salive avec la salive, le pus avec le pus, le sang avec le sang; de la même manière, les êtres s'associent et s'entendent en fonction des éléments... Dans le passé... Dans le futur... A présent... Ceux qui ont des inclinations inférieures s'associent et s'entendent avec ceux qui ont des inclinations inférieures.

Bhikkhous, les êtres s'associent et s'entendent en fonction des éléments. Ceux qui ont de bonnes inclinations s'associent et s'entendent avec ceux qui ont de bonnes inclinations. Dans le passé... Dans le futur... A présent les êtres s'associent et s'entendent en fonction des éléments. Ceux qui ont de bonnes inclinations s'associent et s'entendent avec ceux qui ont de bonnes inclinations.

Tout comme le lait s'associe au lait, l'huile avec l'huile, le ghee (beurre) avec le ghee, le miel avec le miel, la mélasse avec la mélasse; de la même manière, les êtres s'associent et s'entendent en fonction des éléments... Dans le passé... Dans le futur... A présent... Ceux qui ont de bonnes inclinations s'associent et s'entendent avec ceux qui ont de bonnes inclinations.



L'appétence née de la compagnie
Est sectionnée par la non-association.
Tel celui qui, s'embarquant sur une planche,
Est englouti dans le grand océan,
De même l'homme vertueux s'engloutit
En s'accompagnant d'un paresseux.

Ainsi une telle personne, paresseuse,
De peu d'énergie, devrait être évitée.
C'est des êtres nobles demeurant isolés,
S'adonnant résolument à la méditation,
Sages, d'énergie constamment tonifiée,
Qu'il faudrait faire sa compagnie.




Bodhi leaf



Traduction proposée par Rémy,
sur la base du travail effectué par Sœur Upalavanna
ainsi que celui de Maurice O'Connell Walshe, publié par la BPS
et Connected Discourses of the Buddha de Bhikkhu Bodhi.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Toute réutilisation de ce contenu doit citer ses sources originales.