AN 11.13
Nandiya Sutta
{extrait}
— À Nandiya —

Les remémorations vues comme autant de bases pour établir la présence d'esprit intérieurement.




Pāḷi



...

Français



...

“idha tvaṃ, nandiya, tathāgataṃ anussareyyāsi: ‘itipi so bhagavā arahaṃ sammāsambuddho vijjācaraṇasampanno sugato lokavidū anuttaro purisadammasārathi, satthā devamanussānaṃ buddho bhagavā’ti. iti kho te, nandiya, tathāgataṃ ārabbha ajjhattaṃ sati upaṭṭhāpetabbā.

En cela, Nandiya, tu devrais te remémorer le Tathagata: 'Le Fortuné est un arahant pleinement éveillé, accompli en connaissance et en [bonne] conduite, se portant bien, connaissant le monde, incomparable meneur des personnes à être dressées, enseignant des dévas et des humains, un Bouddha, un Fortuné.' Ainsi, Nandiya, tu devrais établir ta présence d'esprit intérieurement, en te basant sur le Tathagata.

“puna caparaṃ tvaṃ, nandiya, dhammaṃ anussareyyāsi: ‘svākkhāto bhagavatā dhammo sandiṭṭhiko akāliko ehipassiko opaneyyiko paccattaṃ veditabbo viññūhī’ti. iti kho te, nandiya, dhammaṃ ārabbha ajjhattaṃ sati upaṭṭhāpetabbā.

De plus, Nandiya, tu devrais te remémorer le Dhamma: 'Le Dhamma est bien exposé par le Fortuné: il est visible directement, immédiat, il invite à venir voir, il est efficace, il est à être expérimenté individuellement par les hommes de connaissance.' Ainsi, Nandiya, tu devrais établir ta présence d'esprit intérieurement, en te basant sur le Dhamma.

“puna caparaṃ tvaṃ, nandiya, kalyāṇamitte anussareyyāsi: ‘lābhā vata me, suladdhaṃ vata me, yassa me kalyāṇamittā anukampakā atthakāmā ovādakā anusāsakā’ti. iti kho te, nandiya, kalyāṇamitte ārabbha ajjhattaṃ sati upaṭṭhāpetabbā.

De plus, Nandiya, tu devrais te remémorer tes amis favorables: 'Vraiment, c'est un gain pour moi! Vraiment, c'est un bénéfice pour moi, que j'aie des amis favorables qui sont sympathisants, qui veulent mon bien,{1} qui peuvent m'exhorter et m'instruire.' Ainsi, Nandiya, tu devrais établir ta présence d'esprit intérieurement, en te basant sur les amis favorables.

“puna caparaṃ tvaṃ, nandiya, attano cāgaṃ anussareyyāsi: ‘lābhā vata me, suladdhaṃ vata me, yohaṃ maccheramalapariyuṭṭhitāya pajāya vigatamalamaccherena cetasā agāraṃ ajjhāvasāmi muttacāgo payatapāṇi vossaggarato yācayogo dānasaṃvibhāgarato’ti. iti kho te, nandiya, cāgaṃ ārabbha ajjhattaṃ sati upaṭṭhāpetabbā.

De plus, Nandiya, tu devrais te remémorer ta propre générosité: 'Vraiment, c'est un gain pour moi! Vraiment, c'est un bénéfice pour moi, que dans cette population vouée à la souillure de l'avarice, je vis à la maison avec un esprit dépourvu de la souillure de l'avarice, librement généreux, la main ouverte, me plaisant à faire des dons, accessible aux demandes, me plaisant à donner et à partager.' Ainsi, Nandiya, tu devrais établir ta présence d'esprit intérieurement, en te basant sur la générosité.

“puna caparaṃ tvaṃ, nandiya, devatā anussareyyāsi: ‘yā devatā atikkammeva kabaḷīkārā-hārabhakkhānaṃ devatānaṃ sahabyataṃ aññataraṃ manomayaṃ kāyaṃ upapannā, tā karaṇīyaṃ attano na samanupassanti katassa vā paticayaṃ. seyyathāpi, nandiya, bhikkhu asamayavimutto karaṇīyaṃ attano na samanupassati katassa vā paticayaṃ; evamevaṃ kho, nandiya, yā tā devatā atikkammeva kabaḷīkārā-hārabhakkhānaṃ devatānaṃ sahabyataṃ aññataraṃ manomayaṃ kāyaṃ upapannā, tā karaṇīyaṃ attano na samanupassanti katassa vā paticayaṃ. iti kho te, nandiya, devatā ārabbha ajjhattaṃ sati upaṭṭhāpetabbā.

De plus, Nandiya, tu devrais te remémorer les dévas: 'Il y a les dévas des quatre Maharajas, il y a les dévas de Tāvatiṃsa, il y a les dévas de Yāma, il y a les dévas de Tusita, il y a les dévas qui se plaisent à créer, il y a les dévas qui contrôlent les créations des autres, il y a les dévas de l'entourage de Brahmā, il y a des dévas supérieurs à ceux-ci. J'ai en moi le genre de conviction pourvue de laquelle, après être décédés ici, ils sont réapparus en tant que tels. J'ai en moi le genre de vertu pourvue de laquelle, après être décédés ici, ils sont réapparus en tant que tels. J'ai en moi le genre de savoir doué duquel, après être décédés ici, ils sont réapparus en tant que tels. J'ai en moi le genre de générosité pourvue de laquelle, après être décédés ici, ils sont réapparus en tant que tels. J'ai en moi le genre de discernement doué duquel, après être décédés ici, ils sont réapparus en tant que tels.' Ainsi, Nandiya, tu devrais établir ta présence d'esprit intérieurement, en te basant sur les dévas.

...

...



Bodhi leaf



Note


1. bénéfice: attha. On pourrait comprendre 'l'objectif' ie. la cessation du mal-être.



Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.