AN 10.11
Senāsana Sutta
— Un bon abri —

Cinq caractéristiques doué desquelles un bhikkhou vivant dans un abri doté de cinq autres caractéristiques atteint rapidement la libération.




Pāḷi



“pañcaṅgasamannāgato, bhikkhave, bhikkhu pañcaṅgasamannāgataṃ senāsanaṃ sevamāno bhajamāno nacirasseva āsavānaṃ khayā anāsavaṃ cetovimuttiṃ paññāvimuttiṃ diṭṭheva dhamme sayaṃ abhiññā sacchikatvā upasampajja vihareyya.

Français



Bhikkhous, lorsqu'un bhikkhou doué de cinq caractéristiques fréquente et utilise un abri doué de cinq [autres] caractéristiques, il entre et demeure en peu de temps, dans ce monde visible, dans l'élimination complète des impuretés mentales, dans la libération de l'esprit sans impureté, dans la libération par le discernement, en les ayant réalisées pour lui-même par connaissance directe.

kathañca, bhikkhave, bhikkhu pañcaṅgasamannāgato hoti? idha, bhikkhave, bhikkhu saddho hoti, saddahati tathāgatassa bodhiṃ: ‘itipi so bhagavā arahaṃ sammāsambuddho vijjācaraṇasampanno sugato lokavidū anuttaro purisadammasārathi satthā devamanussānaṃ buddho bhagavā’ti;

Et comment, bhikkhous, un bhikkhou est-il doué de cinq caractéristiques? En cela, bhikkhous, un bhikkhou a de la conviction, il est convaincu de l'éveil du Tathagata: 'le Fortuné est un arahant pleinement éveillé, accompli en connaissance et en [bonne] conduite, se portant bien, connaissant le monde, suprême dresseur d'hommes, enseignant des dévas et des humains, un Bouddha, un Fortuné';

appābādho hoti appātaṅko, samavepākiniyā gahaṇiyā samannāgato nātisītāya nāccuṇhāya majjhimāya padhānakkhamāya;

Il est en bonne santé, il a peu de maladies, il est pourvu d'une bonne digestion, ni trop faible, ni trop forte, équilibrée, adaptée à l'effort;

asaṭho hoti amāyāvī yathābhūtaṃ attānaṃ āvikattā satthari vā viññūsu vā sabrahmacārīsu;

il est honnête et sincère, s'ouvrant tel qu'il est vraiment à son enseignant ou à ses sages compagnons dans la vie brahmique;

āraddhavīriyo viharati akusalānaṃ dhammānaṃ pahānāya kusalānaṃ dhammānaṃ upasampadāya, thāmavā daḷhaparakkamo anikkhittadhuro kusalesu dhammesu;

Il maintient son énergie activée pour l'abandon des états mentaux désavantageux et l'acquisition des états mentaux avantageux, il est solide, ferme dans son effort, il ne manque pas à la responsabilité de cultiver les états mentaux avantageux;

paññavā hoti, udayatthagāminiyā paññāya samannāgato ariyāya nibbedhikāya sammā dukkhakkhayagāminiyā.

il a du discernement, il est pourvu du discernement de l'apparition et de l'extinction qui est noble et pénétrant, menant à la destruction correcte du mal-être.

evaṃ kho, bhikkhave, bhikkhu pañcaṅgasamannāgato hoti.

Voici, bhikkhous, comment un bhikkhou est pourvu de cinq caractéristiques.

“kathañca, bhikkhave, senāsanaṃ pañcaṅgasamannāgataṃ hoti? idha, bhikkhave, senāsanaṃ nātidūraṃ hoti nāccāsannaṃ gamanāgamanasampannaṃ;

Et comment, bhikkhous, un abri est-il doué de cinq caractéristiques? En cela, bhikkhous, un abri n'est ni trop éloigné, ni trop proche [du village] et a une voie d'accès pour aller et venir;

divā appākiṇṇaṃ rattiṃ appasaddaṃ appanigghosaṃ;

le jour, il est peu visité par les gens et la nuit, il est calme et silencieux;

appa-ḍaṃsa-makasa-vātā-tapa-sarīsapa-samphassaṃ;

il offre peu de contact avec les mouches, les moustiques, le vent, le soleil & les rampants;

tasmiṃ kho pana senāsane viharantassa appakasirena uppajjanti cīvara-piṇḍapāta-senāsana-gilāna-paccaya-bhesajja-parikkhārā;

celui qui séjourne dans cet abri obtient sans difficulté des robes, de la nourriture, des abris, des remèdes et des provisions pour les malades;

tasmiṃ kho pana senāsane therā bhikkhū viharanti bahussutā āgatāgamā dhammadharā vinayadharā mātikādharā; te kālena kālaṃ upasaṅkamitvā paripucchati paripañhati: ‘idaṃ, bhante kathaṃ, imassa ko attho’ti; tassa te āyasmanto avivaṭañceva vivaranti anuttānīkatañca uttāniṃ karonti anekavihitesu ca kaṅkhāṭhāniyesu dhammesu kaṅkhaṃ paṭivinodenti.

il y a des aînés bhikkhous qui séjournent près de cet abri et qui sont très instruits, qui connaissent l'Enseignement par cœur, qui ont l'Enseignement, la Discipline et les résumés [d'enseignement]{n} à l'esprit; de temps en temps, il va les voir, il les questionne et les interroge: 'Bhanté, comment est ceci? Quelle est la signification de cela?'; alors ces vénérables révèlent ce qui était non-révélé, clarifient ce qui n'était pas clarifié, et dissipent ses doutes par rapport aux diverses choses qui engendrent le doute.

evaṃ kho, bhikkhave, senāsanaṃ pañcaṅgasamannāgataṃ hoti.

Voici, bhikkhous, comment un abri est pourvu de cinq caractéristiques.

pañcaṅgasamannāgato kho, bhikkhave, bhikkhu pañcaṅgasamannāgataṃ senāsanaṃ sevamāno bhajamāno nacirasseva āsavānaṃ khayā anāsavaṃ cetovimuttiṃ paññāvimuttiṃ diṭṭheva dhamme sayaṃ abhiññā sacchikatvā upasampajja vihareyyā”ti.

Ainsi, bhikkhous, lorsqu'un bhikkhou doué de cinq caractéristiques fréquente et utilise un abri doué de cinq [autres] caractéristiques, il entre et demeure en peu de temps, dans ce monde visible, dans l'élimination complète des impuretés mentales, dans la libération de l'esprit sans impureté, dans la libération par le discernement, en les ayant réalisées pour lui-même par connaissance directe.





Bodhi leaf


Note


1. résumés d'enseignements: mātikā. terme utilisé dans le Vinaya pour désigner des traités théoriques qui étaient apparemment les ancêtres de l'abhidhamma.



Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.