AN 4.52
Puññābhisanda Sutta
— Quatre flux de mérite —
[ puñña: mérite | abhisanda: flux, résultat ]

Voici les quatre facteurs de l'entrée dans le courant (sotāpattiyaṅga) avec la vertu en quatrième.




Pāḷi



“cattārome, bhikkhave, puññābhisandā kusalābhisandā sukhassāhārā sovaggikā sukhavipākā saggasaṃvattanikā iṭṭhāya kantāya manāpāya hitāya sukhāya saṃvattanti. katame cattāro? idha, bhikkhave, ariyasāvako buddhe aveccappasādena samannāgato hoti: ‘itipi so bhagavā arahaṃ sammāsambuddho vijjācaraṇasampanno sugato lokavidū anuttaro purisadammasārathi satthā devamanussānaṃ buddho bhagavā’ti. ayaṃ, bhikkhave, paṭhamo puññābhisando kusalābhisando sukhassāhāro sovaggiko sukhavipāko saggasaṃvattaniko iṭṭhāya kantāya manāpāya hitāya sukhāya saṃvattati.

Français



Il y a, bhikkhous, ces quatre flux de mérite, ces quatre flux avantageux, ces quatre nourritures du bien-être, qui mènent au paradis, qui ont des résultats agréables, qui mènent à un monde paradisiaque, à ce qui est souhaitable, à ce qui est désirable, à la prospérité et au bonheur. Quels sont ces quatre? En cela, bhikkhous, un noble disciple est pourvu d'une confiance vérifiée dans le Bouddha: 'Le Fortuné est un arahant pleinement éveillé, accompli en connaissance et en [bonne] conduite, se portant bien, connaissant le monde, suprême dresseur d'hommes, enseignant des dévas et des humains, un Bouddha, un Fortuné.' Voici quel est le premier flux de mérite, le premier flux avantageux, la première nourriture du bien-être qui mène au paradis, qui a des résultats agréables, qui mène à un monde paradisiaque, à ce qui est souhaitable, à ce qui est désirable, à la prospérité et au bonheur.

“puna caparaṃ, bhikkhave, ariyasāvako dhamme aveccappasādena samannāgato hoti: ‘svākkhāto bhagavatā dhammo sandiṭṭhiko akāliko ehipassiko opaneyyiko paccattaṃ veditabbo viññūhī’ti. ayaṃ, bhikkhave, dutiyo puññābhisando kusalābhisando sukhassāhāro sovaggiko sukhavipāko saggasaṃvattaniko iṭṭhāya kantāya manāpāya hitāya sukhāya saṃvattati.

De plus, bhikkhous, un noble disciple est pourvu d'une confiance vérifiée dans le Dhamma: 'Le Dhamma est bien exposé par le Fortuné: il est visible directement, immédiat, il invite à venir voir, il est efficace, il est à être expérimenté individuellement par les hommes de connaissance.' Voici quel est le deuxième flux de mérite, le deuxième flux avantageux, la deuxième nourriture du bien-être qui mène au paradis, qui a des résultats agréables, qui mène à un monde paradisiaque, à ce qui est souhaitable, à ce qui est désirable, à la prospérité et au bonheur.

“puna caparaṃ, bhikkhave, ariyasāvako saṅghe aveccappasādena samannāgato hoti: ‘suppaṭipanno bhagavato sāvakasaṅgho, ujuppaṭipanno bhagavato sāvakasaṅgho, ñāyappaṭipanno bhagavato sāvakasaṅgho, sāmīcippaṭipanno bhagavato sāvakasaṅgho, yadidaṃ cattāri purisayugāni aṭṭha purisapuggalā, esa bhagavato sāvakasaṅgho āhuneyyo pāhuneyyo dakkhiṇeyyo añjalikaraṇīyo anuttaraṃ puññakkhettaṃ lokassā’ti. ayaṃ, bhikkhave, tatiyo puññābhisando kusalābhisando sukhassāhāro sovaggiko sukhavipāko saggasaṃvattaniko iṭṭhāya kantāya manāpāya hitāya sukhāya saṃvattati.

De plus, bhikkhous, un noble disciple est pourvu d'une confiance vérifiée dans la Communauté: 'La Communauté des disciples du Fortuné qui pratique bien, la Communauté des disciples du Fortuné qui pratique droitement, la Communauté des disciples du Fortuné qui pratique correctement, la Communauté des disciples du Fortuné qui pratique adéquatement, c'est-à-dire les quatre paires d'individus, les huit [types de] personnes, cette Communauté des disciples du Fortuné est digne de dons, digne de soutien, digne d'offrandes, digne de salutations respectueuses, c'est un incomparable champ de mérite pour le monde.' Voici quel est le troisième flux de mérite, le troisième flux avantageux, la troisième nourriture du bien-être qui mène au paradis, qui a des résultats agréables, qui mène à un monde paradisiaque, à ce qui est souhaitable, à ce qui est désirable, à la prospérité et au bonheur.

“puna caparaṃ, bhikkhave, ariyasāvako ariyakantehi sīlehi samannāgato hoti akhaṇḍehi acchiddehi asabalehi akammāsehi bhujissehi viññuppasatthehi aparāmaṭṭhehi samādhisaṃvattanikehi. ayaṃ, bhikkhave, catuttho puññābhisando kusalābhisando sukhassāhāro sovaggiko sukhavipāko saggasaṃvattaniko iṭṭhāya kantāya manāpāya hitāya sukhāya saṃvattati.

De plus, bhikkhous, un noble disciple est pourvu de vertus qui sont agréables aux êtres nobles, qui sont sans rupture, sans défaut, sans tache, sans défectuosité, libératrices, louées par les sages, sans attachement, et qui mènent à la concentration. Voici quel est le quatrième flux de mérite, le quatrième flux avantageux, la quatrième nourriture du bien-être qui mène au paradis, qui a des résultats agréables, qui mène à un monde paradisiaque, à ce qui est souhaitable, à ce qui est désirable, à la prospérité et au bonheur.

ime kho, bhikkhave, cattāro puññābhisandā kusalābhisandā sukhassāhārā sovaggikā sukhavipākā saggasaṃvattanikā iṭṭhāya kantāya manāpāya hitāya sukhāya saṃvattantī”ti.

Voici, bhikkhous, quels sont ces quatre flux de mérite, ces quatre flux avantageux, ces quatre nourritures du bien-être, qui mènent au paradis, qui ont des résultats agréables, qui mènent à un monde paradisiaque, à ce qui est souhaitable, à ce qui est désirable, à la prospérité et au bonheur.



(Une récapitulation finale en vers n'a pas été traduite)


Bodhi leaf

Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.