SN 50.7
Gaṅgā Sutta
— Le Gange —

Ce soutta compare le mouvement d'un fleuve vers l'océan et celui d'un bhikkhou vers l'Extinction (Nibbāna), en insistant sur le rôle que jouent les cinq forces spirituelles.




Pāḷi



“pañcimāni, bhikkhave, balāni. katamāni pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ imāni kho, bhikkhave, pañca balānīti.

Français



Bhikkhous, il y a ces cinq forces spirituelles. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement.

seyyathāpi, bhikkhave, gaṅgā nadī pācīnaninnā pācīnapoṇā pācīnapabbhārā; evameva kho, bhikkhave, bhikkhu pañca balāni bhāvento pañcabalāni bahulīkaronto nibbānaninno hoti nibbānapoṇo nibbānapabbhāro. kathañca, bhikkhave, bhikkhu pañca balāni bhāvento pañca balāni bahulīkaronto nibbānaninno hoti nibbānapoṇo nibbānapabbhāro?

Bhikkhous, tout comme le fleuve Gange s'incline vers l'océan, s'infléchit vers l'océan et tend vers l'océan, de la même manière, bhikkhous, un bhikkhou qui développe les cinq forces spirituelles, qui cultive les cinq forces spirituelles, est incliné vers l'Extinction, est infléchi vers l'Extinction, est penché vers l'Extinction. Et comment, bhikkhous, un bhikkhou développe-t-il les cinq forces spirituelles, cultive-t-il les cinq forces spirituelles, de manière à être incliné vers l'Extinction, à être infléchi vers l'Extinction, à être penché vers l'Extinction?

idha, bhikkhave, bhikkhu saddhābalaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. vīriyabalaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. satibalaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. samādhibalaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. paññābalaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ.

En cela, un bhikkhou développe la force de la conviction, basée sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Il développe force de l'énergie, basée sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Il développe la force de la présence d'esprit, basée sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Il développe la force de la concentration, basée sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Il développe la force du discernement, basée sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise.

evaṃ kho, bhikkhave, bhikkhu pañca balāni bhāvento pañca balāni bahulīkaronto nibbānaninno hoti nibbānapoṇo nibbānapabbhāro”ti.

Voici, bhikkhous, comment un bhikkhou développe les cinq forces spirituelles, cultive les cinq forces spirituelles, de manière à être incliné vers l'Extinction, à être infléchi vers l'Extinction, à être penché vers l'Extinction.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.