SN 46.56
Abhaya Sutta
— Conversation avec le prince Abhaya —

Le prince Abhaya va voir le Bouddha au Pic des Vautours pour lui demander son avis à propos des causes et des raisons pour l'absence ou la présence de la connaissance et de la vision (ñāṇa·dassana).




Pāḷi



evaṃ me sutaṃ:

Français



Ainsi ai-je entendu:

ekaṃ samayaṃ bhagavā rājagahe viharati gijjhakūṭe pabbate. atha kho abhayo rājakumāro yena bhagavā tenupasaṅkami; upasaṅkamitvā bhagavantaṃ abhivādetvā ekamantaṃ nisīdi. ekamantaṃ nisinno kho abhayo rājakumāro bhagavantaṃ etadavoca:

En une occasion, le Fortuné séjournait près de Rajagaha au Pic des Vautours. En cette occasion-là, le prince Abhaya alla voir le Fortuné, lui rendit hommage, puis s'assit d'un côté. Une fois assis là, il dit au Fortuné:

— “pūraṇo, bhante, kassapo evamāha: ‘natthi hetu, natthi paccayo aññāṇāya adassanāya. ahetu, appaccayo aññāṇaṃ adassanaṃ hoti. natthi hetu, natthi paccayo ñāṇāya dassanāya. ahetu, appaccayo ñāṇaṃ dassanaṃ hotī’ti. idha bhagavā kimāhā”ti?

Bhanté, Pourana Kassapa déclare: 'Il n'y a pas de cause, il n'y a pas de raison pour l'absence de connaissance et l'absence de vision. L'absence de connaissance et l'absence de vision sont sans cause ni raison. Il n'y a pas de cause, il n'y a pas de raison pour la connaissance et la vision. La connaissance et la vision sont sans cause ni raison.' Qu'en dit le Fortuné?

— “atthi, rājakumāra, hetu, atthi paccayo aññāṇāya adassanāya. sahetu, sappaccayo aññāṇaṃ adassanaṃ hoti. atthi, rājakumāra, hetu, atthi paccayo ñāṇāya dassanāya. sahetu, sappaccayo ñāṇaṃ dassanaṃ hotī”ti.

— Prince, il y a une cause, il y a une raison pour l'absence de connaissance et l'absence de vision. L'absence de connaissance et l'absence de vision ont une cause et une raison. Il y a une cause, il y a une raison pour la connaissance et la vision. La connaissance et la vision ont une cause et une raison.

“katamo pana, bhante, hetu, katamo paccayo aññāṇāya adassanāya? kathaṃ sahetu, sappaccayo aññāṇaṃ adassanaṃ hotī”ti?

Mais, Bhanté, quelle est la cause, quelle est la raison pour l'absence de connaissance et l'absence de vision? Comment l'absence de connaissance et l'absence de vision ont-elles une cause et une raison?

“yasmiṃ kho, rājakumāra, samaye kāmarāgapariyuṭṭhitena cetasā viharati kāmarāgaparetena, uppannassa ca kāmarāgassa nissaraṇaṃ yathābhūtaṃ na jānāti na passati, ayampi kho, rājakumāra, hetu, ayaṃ paccayo aññāṇāya adassanāya. evampi sahetu sappaccayo aññāṇaṃ adassanaṃ hoti.

Prince, lorsqu'on reste avec l'esprit sous le joug de l'avidité de [plaisirs de la] sensualité, accablé par l'avidité de [plaisirs de la] sensualité, et qu'on ne discerne pas, telle qu'elle est dans les faits, l'émancipation par rapport à l'avidité de [plaisirs de la] sensualité, c'est une cause, c'est une raison pour l'absence de connaissance et l'absence de vision. Voici comment l'absence de connaissance et l'absence de vision ont une cause et une raison.

“puna caparaṃ, rājakumāra, yasmiṃ samaye byāpādapariyuṭṭhitena cetasā viharati byāpādaparetena, uppannāya ca byāpādassa nissaraṇaṃ yathābhūtaṃ na jānāti na passati, ayampi kho, rājakumāra, hetu, ayaṃ paccayo aññāṇāya adassanāya. evampi sahetu sappaccayo aññāṇaṃ adassanaṃ hotī”ti.

Prince, lorsqu'on reste avec l'esprit sous le joug de l'aversion, accablé par l'aversion, et qu'on ne discerne pas, telle qu'elle est dans les faits, l'émancipation par rapport à l'aversion, c'est une cause, c'est une raison pour l'absence de connaissance et l'absence de vision. Voici comment l'absence de connaissance et l'absence de vision ont une cause et une raison.

“puna caparaṃ, rājakumāra, yasmiṃ samaye thinamiddha-pariyuṭṭhitena cetasā viharati thinamiddha-pariyuṭṭhitena cetasā viharati thinamiddhaparetena, uppannassa ca thinamiddhassa nissaraṇaṃ yathābhūtaṃ na jānāti na passati, ayampi kho, rājakumāra, hetu, ayaṃ paccayo aññāṇāya adassanāya. evampi sahetu sappaccayo aññāṇaṃ adassanaṃ hotī”ti.

Prince, lorsqu'on reste avec l'esprit sous le joug de la léthargie & somnolence, accablé par la léthargie & somnolence, et qu'on ne discerne pas, telle qu'elle est dans les faits, l'émancipation par rapport à la léthargie & somnolence, c'est une cause, c'est une raison pour l'absence de connaissance et l'absence de vision. Voici comment l'absence de connaissance et l'absence de vision ont une cause et une raison.

“puna caparaṃ, rājakumāra, yasmiṃ samaye uddhaccakukkucca-pariyuṭṭhitena cetasā viharati uddhaccakukkucca-paretena, uppannāya ca uddhaccakukkuccassa nissaraṇaṃ yathābhūtaṃ na jānāti na passati, ayampi kho, rājakumāra, hetu, ayaṃ paccayo aññāṇāya adassanāya. evampi sahetu sappaccayo aññāṇaṃ adassanaṃ hotī”ti.

Prince, lorsqu'on reste avec l'esprit sous le joug de l'agitation mentale & préoccupation, accablé par l'agitation mentale & préoccupation, et qu'on ne discerne pas, telle qu'elle est dans les faits, l'émancipation par rapport à l'agitation mentale & préoccupation, c'est une cause, c'est une raison pour l'absence de connaissance et l'absence de vision. Voici comment l'absence de connaissance et l'absence de vision ont une cause et une raison.

“puna caparaṃ, rājakumāra, yasmiṃ samaye vicikicchāpariyuṭṭhitena cetasā viharati vicikicchāparetena, uppannāya ca vicikicchāya nissaraṇaṃ yathābhūtaṃ na jānāti na passati, ayampi kho, rājakumāra, hetu, ayaṃ paccayo aññāṇāya adassanāya. evampi sahetu sappaccayo aññāṇaṃ adassanaṃ hotī”ti.

Prince, lorsqu'on reste avec l'esprit sous le joug du doute, accablé par le doute, et qu'on ne discerne pas, telle qu'elle est dans les faits, l'émancipation par rapport au doute, c'est une cause, c'est une raison pour l'absence de connaissance et l'absence de vision. Voici comment l'absence de connaissance et l'absence de vision ont une cause et une raison.

— “ko nāmāyaṃ, bhante, dhammapariyāyo”ti?

Bhanté, quel est le nom de cet exposé du Dhamma?

— “nīvaraṇā nāmete, rājakumārā”ti.

— Prince, on les appelle les obstructions.

— “taggha, bhagavā, nīvaraṇā; taggha, sugata, nīvaraṇā! ekamekenapi kho, bhante, nīvaraṇena abhibhūto yathābhūtaṃ na jāneyya na passeyya, ko pana vādo pañcahi nīvaraṇehi!

— Vraiment, Bhanté, ce sont des obstructions! Vraiment, Sublime, ce sont des obstructions! Bhanté, en étant sous le joug d'une seule de ces obstructions, on ne connaîtrait pas, on ne verrait pas [les phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits, alors que dire de ces cinq obstructions [ensemble]!

“katamo pana, bhante, hetu, katamo paccayo ñāṇāya dassanāya? kathaṃ sahetu, sappaccayo ñāṇaṃ dassanaṃ hotī”ti?

Bhanté, quelle est donc la cause, quelle est la raison pour la connaissance et la vision? Comment la connaissance et la vision ont-elles une cause et une raison?

— “idha, rājakumāra, bhikkhu satisambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. so satisambojjhaṅgaṃ bhāvitena cittena yathābhūtaṃ jānāti passati, ayampi kho, rājakumāra, hetu, ayaṃ paccayo ñāṇāya dassanāya. evampi sahetu, sappaccayo ñāṇaṃ dassanaṃ hoti.

— En cela, Prince, un bhikkhou développe la présence d'esprit en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Lorsqu'avec un esprit ayant cultivé la présence d'esprit en tant que facteur d'éveil, il connaît et voit [les phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits, c'est une cause, c'est une raison pour la connaissance et la vision. Voici comment la connaissance et la vision ont une cause et une raison.

“puna caparaṃ, rājakumāra, bhikkhu dhammavicayasambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. so dhammavicayasambojjhaṅgaṃ bhāvitena cittena yathābhūtaṃ jānāti passati, ayampi kho, rājakumāra, hetu, ayaṃ paccayo ñāṇāya dassanāya. evaṃ sahetu, sappaccayo ñāṇaṃ dassanaṃ hotī”ti.

En outre, Prince, un bhikkhou développe l'investigation des phénomènes en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Lorsqu'avec un esprit ayant cultivé l'investigation des phénomènes en tant que facteur d'éveil, il connaît et voit [les phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits, c'est une cause, c'est une raison pour la connaissance et la vision. Voici comment la connaissance et la vision ont une cause et une raison.

“puna caparaṃ, rājakumāra, bhikkhu vīriyasambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. so vīriyasambojjhaṅgaṃ bhāvitena cittena yathābhūtaṃ jānāti passati, ayampi kho, rājakumāra, hetu, ayaṃ paccayo ñāṇāya dassanāya. evaṃ sahetu, sappaccayo ñāṇaṃ dassanaṃ hotī”ti.

En outre, Prince, un bhikkhou développe l'énergie en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Lorsqu'avec un esprit ayant cultivé l'énergie en tant que facteur d'éveil, il connaît et voit [les phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits, c'est une cause, c'est une raison pour la connaissance et la vision. Voici comment la connaissance et la vision ont une cause et une raison.

“puna caparaṃ, rājakumāra, bhikkhu pītisambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. so pītisambojjhaṅgaṃ bhāvitena cittena yathābhūtaṃ jānāti passati, ayampi kho, rājakumāra, hetu, ayaṃ paccayo ñāṇāya dassanāya. evaṃ sahetu, sappaccayo ñāṇaṃ dassanaṃ hotī”ti.

En outre, Prince, un bhikkhou développe l'exaltation en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Lorsqu'avec un esprit ayant cultivé l'exaltation en tant que facteur d'éveil, il connaît et voit [les phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits, c'est une cause, c'est une raison pour la connaissance et la vision. Voici comment la connaissance et la vision ont une cause et une raison.

“puna caparaṃ, rājakumāra, bhikkhu passaddhibojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. so passaddhisambojjhaṅgaṃ bhāvitena cittena yathābhūtaṃ jānāti passati, ayampi kho, rājakumāra, hetu, ayaṃ paccayo ñāṇāya dassanāya. evaṃ sahetu, sappaccayo ñāṇaṃ dassanaṃ hotī”ti.

En outre, Prince, un bhikkhou développe la tranquillité en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Lorsqu'avec un esprit ayant cultivé la tranquillité en tant que facteur d'éveil, il connaît et voit [les phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits, c'est une cause, c'est une raison pour la connaissance et la vision. Voici comment la connaissance et la vision ont une cause et une raison.

“puna caparaṃ, rājakumāra, bhikkhu samādhisambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. so samādhisambojjhaṅgaṃ bhāvitena cittena yathābhūtaṃ jānāti passati, ayampi kho, rājakumāra, hetu, ayaṃ paccayo ñāṇāya dassanāya. evaṃ sahetu, sappaccayo ñāṇaṃ dassanaṃ hotī”ti.

En outre, Prince, un bhikkhou développe la concentration en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Lorsqu'avec un esprit ayant cultivé la concentration en tant que facteur d'éveil, il connaît et voit [les phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits, c'est une cause, c'est une raison pour la connaissance et la vision. Voici comment la connaissance et la vision ont une cause et une raison.

“puna caparaṃ, rājakumāra, bhikkhu upekkhāsambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. so upekkhāsambojjhaṅgaṃ bhāvitena cittena yathābhūtaṃ jānāti passati, ayampi kho, rājakumāra, hetu, ayaṃ paccayo ñāṇāya dassanāya. evaṃ sahetu, sappaccayo ñāṇaṃ dassanaṃ hotī”ti.

En outre, Prince, un bhikkhou développe l'équanimité en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Lorsqu'avec un esprit ayant cultivé l'équanimité en tant que facteur d'éveil, il connaît et voit [les phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits, c'est une cause, c'est une raison pour la connaissance et la vision. Voici comment la connaissance et la vision ont une cause et une raison.

— “ko nāmāyaṃ, bhante, dhammapariyāyo”ti?

Bhanté, quel est le nom de cet exposé du Dhamma?

— “bojjhaṅgā nāmete, rājakumārā”ti.

— Prince, on les appelle les facteurs d'éveil.

— “taggha, bhagavā, bojjhaṅgā; taggha, sugata, bojjhaṅgā! ekamekenapi kho, bhante, bojjhaṅgena samannāgato yathābhūtaṃ jāneyya passeyya, ko pana vādo sattahi bojjhaṅgehi? yopi me, bhante, gijjhakūṭaṃ pabbataṃ ārohantassa kāyakilamatho cittakilamatho, sopi me paṭippassaddho, dhammo ca me abhisamito”ti.

— Vraiment, Bhanté, ce sont des facteurs d'éveil! Vraiment, Sublime, ce sont des facteurs d'éveil! Bhanté, en étant pourvu d'un seul de ces facteurs d'éveil, on connaîtrait, on verrait [les phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits, alors que dire de ces sept facteurs d'éveil [ensemble]! Bhanté, toute la fatigue physique et mentale due à l'ascension du Pic des Vautours s'est évaporée, et j'ai complètement compris le Dhamma!{n}





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.