SN 46.29
Ekadhamma Sutta
— Aucune autre chose —

Voici ce qui mène à l'abandon des choses qui entravent (saṃyojanīyā dhammā).




Pāḷi



“nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi, yo evaṃ bhāvito bahulīkato saṃyojanīyānaṃ dhammānaṃ pahānāya saṃvattati, yathayidaṃ, bhikkhave, satta bojjhaṅgā. katame satta? satisambojjhaṅgo dhammavicayasambojjhaṅgo vīriyasambojjhaṅgo pītisambojjhaṅgo passaddhisambojjhaṅgo samādhisambojjhaṅgo upekkhāsambojjhaṅgo. kathaṃ bhāvitā ca, bhikkhave, satta bojjhaṅgā kathaṃ bahulīkatā saṃyojanīyānaṃ dhammānaṃ pahānāya saṃvattanti?

Français



Bhikkhous, je ne vois aucune autre chose qui, lorsqu'elle est ainsi développée et cultivée, mène à l'abandon des choses qui entravent, autant que les sept facteurs d'éveil. Quels sont ces sept? La présence d'esprit en tant que facteur d'éveil, l'investigation des phénomènes en tant que facteur d'éveil, l'énergie en tant que facteur d'éveil, l'exaltation en tant que facteur d'éveil, la tranquillité en tant que facteur d'éveil, la concentration en tant que facteur d'éveil, et l'équanimité en tant que facteur d'éveil. Et comment, bhikkhous, les sept facteurs d'éveil sont-ils développés, comment sont-ils cultivés, de manière à mener à l'abandon des choses qui entravent?

“idha, bhikkhave, bhikkhu satisambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ, dhamma-vicaya-sambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ, vīriya-sambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ, pīti-sambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ, passaddhi-sambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ, samādhi-sambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ, upekkhā-sambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. evaṃ bhāvitā kho, bhikkhave, satta bojjhaṅgā evaṃ bahulīkatā saṃyojanīyānaṃ dhammānaṃ pahānāya saṃvattanti.

En cela, un bhikkhou développe la présence d'esprit en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise; il développe l'investigation des phénomènes en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise; il développe l'énergie en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise; il développe l'exaltation en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise; il développe la tranquillité en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise; il développe la concentration en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise; il développe l'équanimité en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Voici, bhikkhous, comment les sept facteurs d'éveil sont développés, comment ils sont cultivés, de manière à mener à l'abandon des choses qui entravent.

“katame ca, bhikkhave, saṃyojanīyā dhammā? cakkhu, bhikkhave, saṃyojanīyo dhammo. etthete uppajjanti saṃyojanavinibandhā ajjhosānā. sotaṃ saṃyojanīyaṃ dhammaṃ. etthete uppajjanti saṃyojanavinibandhā ajjhosānā. ghānaṃ saṃyojanīyaṃ dhammaṃ. etthete uppajjanti saṃyojanavinibandhā ajjhosānā. jivhā saṃyojanīyā dhammā. etthete uppajjanti saṃyojanavinibandhā ajjhosānā. kāyo saṃyojanīyo dhammo. etthete uppajjanti saṃyojanavinibandhā ajjhosānā. mano saṃyojanīyo dhammo. etthete uppajjanti saṃyojanavinibandhā ajjhosānā. ime vuccanti, bhikkhave, saṃyojanīyā dhammā”ti.

Et quelles sont, bhikkhous, les choses qui entravent? L'œil, bhikkhous, est une chose qui entrave. C'est ici qu'apparaissent les entraves, les enchaînements, les attachements. L'oreille est une chose qui entrave. C'est ici qu'apparaissent les entraves, les enchaînements, les attachements. Le nez est une chose qui entrave. C'est ici qu'apparaissent les entraves, les enchaînements, les attachements. La langue est une chose qui entrave. C'est ici qu'apparaissent les entraves, les enchaînements, les attachements. Le corps est une chose qui entrave. C'est ici qu'apparaissent les entraves, les enchaînements, les attachements. L'esprit est une chose qui entrave. C'est ici qu'apparaissent les entraves, les enchaînements, les attachements. Voici, bhikkhous, ce qu'on appelle les choses qui entravent.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.