SN 46.11
Pāṇa Sutta
— Les êtres vivants —

Ce soutta offre une nouvelle comparaison de la vertu avec le caractère solide de la terre.




Pāḷi



“seyyathāpi, bhikkhave, ye keci pāṇā cattāro iriyāpathe kappenti, kālena gamanaṃ, kālena ṭhānaṃ, kālena nisajjaṃ, kālena seyyaṃ, sabbe te pathaviṃ nissāya pathaviyaṃ patiṭṭhāya evamete cattāro iriyāpathe kappenti; evameva kho, bhikkhave, bhikkhu sīlaṃ nissāya sīle patiṭṭhāya satta bojjhaṅge bhāveti, satta bojjhaṅge bahulīkaroti.

Français



Tout comme, bhikkhous, tous les êtres vivants qui adoptent les quatre postures, parfois en marchant, parfois en se tenant debouts, parfois en se tenant assis et parfois en se tenant couchés, adoptent ces quatre postures à l'aide de la terre, en s'appuyant sur la terre, de la même manière, c'est à l'aide de la vertu, en s'appuyant sur la vertu qu'un bhikkhou développe les sept facteurs d'éveil, qu'il cultive les sept facteurs d'éveil.

“kathañca, bhikkhave, bhikkhu sīlaṃ nissāya sīle patiṭṭhāya satta bojjhaṅge bhāveti satta bojjhaṅge bahulīkaroti? idha, bhikkhave, bhikkhu satisambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ, dhamma-vicaya-sambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ, vīriya-sambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ, pīti-sambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ, passaddhi-sambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ, samādhi-sambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ, upekkhā-sambojjhaṅgaṃ bhāveti vivekanissitaṃ virāganissitaṃ nirodhanissitaṃ vossaggapariṇāmiṃ. evaṃ kho, bhikkhave, bhikkhu sīlaṃ nissāya sīle patiṭṭhāya satta bojjhaṅge bhāveti, satta bojjhaṅge bahulīkarotī”ti.

Et comment, bhikkhous, un bhikkhou développe-t-il les sept facteurs d'éveil, cultive-t-il les sept facteurs d'éveil à l'aide de la vertu, en s'appuyant sur la vertu? En cela, un bhikkhou développe la présence d'esprit en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise; il développe l'investigation des phénomènes en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise; il développe l'énergie en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise; il développe l'exaltation en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise; il développe la tranquillité en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise; il développe la concentration en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise; il développe l'équanimité en tant que facteur d'éveil basé sur l'isolement, sur le détachement, sur la cessation, se parachevant dans le lâcher-prise. Voici, bhikkhous, comment un bhikkhou, à l'aide de la vertu, en s'appuyant sur la vertu développe les sept facteurs d'éveil, et développe les sept facteurs d'éveil.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.