SN 45.5
Kimatthiya Sutta
— Dans quel but? —

Dans quel but vit-on la vie brahmique auprès du renonçant Gotama (i.e. le Bouddha)?




Pāḷi



sāvatthinidānaṃ.

Français



À Savatthi.

atha kho sambahulā bhikkhū yena bhagavā tenupasaṅkamiṃsu; upasaṅkamitvā appekacce bhagavantaṃ abhivādetvā ekamantaṃ nisīdiṃsu. ekamantaṃ nisinnā kho te bhikkhū bhagavantaṃ etadavocuṃ:

En cette occasion-là, un certain nombre de bhikkhous allèrent voir le Fortuné, lui rendirent hommage, puis s'assirent d'un côté. Une fois assis là, ils dirent au Fortuné:

— “idha no, bhante, aññatitthiyā paribbājakā amhe evaṃ pucchanti: ‘kimatthiyaṃ, āvuso, samaṇe gotame brahmacariyaṃ vussatī’ti? evaṃ puṭṭhā mayaṃ, bhante, tesaṃ aññatitthiyānaṃ paribbājakānaṃ evaṃ byākaroma: ‘dukkhassa kho, āvuso, pariññatthaṃ bhagavati brahmacariyaṃ vussatī’ti. kacci mayaṃ, bhante, vuttavādino ceva bhagavato homa, na ca bhagavantaṃ abhūtena abbhācikkhāma, dhammassa cānudhammaṃ byākaroma, na ca koci sahadhammiko vādānuvādo gārayhaṃ ṭhānaṃ āgacchatī”ti?

Bhanté, parfois des vagabonds spirituels hétérodoxes nous questionnent ainsi: 'Amis, dans quel but est-ce que la vie brahmique est vécue auprès du renonçant Gotama?' Lorsque ces vagabonds spirituels hétérodoxes nous questionnent ainsi, Bhanté, nous leur répondons ainsi: 'Amis, la vie brahmique est vécue auprès du renonçant Gotama dans le but de comprendre complètement le mal-être.' Bhanté, est-ce que lorsqu'on nous questionne ainsi et que nous répondons ainsi, nous disons ce qui a été dit par le Fortuné et nous évitons de le représenter faussement avec ce qui est incorrect? Est-ce que nous expliquons le Dhamma tel qu'il est, sans nous exposer à la critique de nos pairs ni nous engager dans ce qui est matière à reproches?

— “taggha tumhe, bhikkhave, evaṃ puṭṭhā evaṃ byākaramānā vuttavādino ceva me hotha, na ca maṃ abhūtena abbhācikkhatha, dhammassa cānudhammaṃ byākarotha, na ca koci sahadhammiko vādānuvādo gārayhaṃ ṭhānaṃ āgacchati. dukkhassa hi pariññatthaṃ mayi brahmacariyaṃ vussati. sace vo, bhikkhave, aññatitthiyā paribbājakā evaṃ puccheyyuṃ: ‘atthi panāvuso, maggo, atthi paṭipadā etassa dukkhassa pariññāyā’ti, evaṃ puṭṭhā tumhe, bhikkhave, tesaṃ aññatitthiyānaṃ paribbājakānaṃ evaṃ byākareyyātha: ‘atthi kho, āvuso, maggo, atthi paṭipadā etassa dukkhassa pariññāyā’”ti.

— Assurément, bhikkhous, lorsqu'on vous questionne ainsi et que vous répondez ainsi, vous dites ce que j'ai dit, vous évitez de me représenter faussement avec ce qui est incorrect, et vous expliquez le Dhamma tel qu'il est, sans vous exposer à la critique de vos pairs ni vous engager dans ce qui est matière à reproches. En effet, la vie brahmique est vécue auprès de moi dans le but de comprendre complètement le mal-être. Bhikkhous, si des vagabonds spirituels hétérodoxes vous questionnent ainsi: 'Mais, amis, y a-t-il une voie, y a-t-il une pratique pour la compréhension complète de ce mal-être?', alors vous devriez répondre ainsi: 'Amis, il y a en effet une voie, il y a une pratique pour la compréhension complète de ce mal-être'.

“katamo ca, bhikkhave, maggo, katamā paṭipadā etassa dukkhassa pariññāyāti? ayameva ariyo aṭṭhaṅgiko maggo, seyyathidaṃ: sammādiṭṭhi sammāsaṅkappo sammāvācā sammākammanto sammāājīvo sammāvāyāmo sammāsati sammāsamādhi. ayaṃ, bhikkhave, maggo, ayaṃ paṭipadā etassa dukkhassa pariññāyāti.

Et quelle est donc, bhikkhous, la voie, quelle est la pratique pour la compréhension complète de ce mal-être? C'est cette noble voie à huit composantes, c'est-à-dire: la vue correcte, l'aspiration correcte, la parole correcte, l'action correcte, les moyens de subsistance corrects, l'effort correct, la présence d'esprit correcte et la concentration correcte. Voici donc, bhikkhous, quelle est la voie, quelle est la pratique pour la compréhension complète de ce mal-être.

evaṃ puṭṭhā tumhe, bhikkhave, tesaṃ aññatitthiyānaṃ paribbājakānaṃ evaṃ byākareyyāthā”ti.

Bhikkhous, si des vagabonds spirituels hétérodoxes vous questionnent ainsi, vous devriez leur répondre ainsi.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.