Photo d'arbre >> Sutta Piṭaka >> Khuddaka Nikāya >> Udāna

Ud 7.4
Satta Sutta
— Attachés —
[satta: attaché, accroché, ou bien: être vivant]

Les habitants de Savatthi inspirent le Bouddha pour cette stance sur la sottise et le danger de l'appétence.



Evaṃ me sutaṃ:

En une occasion, le Fortuné séjournait près de Savatthi, dans le bois de Jéta, le parc d'Anāthapiṇḍika. A cette époque, la plupart des habitants de Savatthi étaient excessivement attachés aux plaisirs sensuels. Ils vivaient en s'y complaisant, en y étant dépendants, entichés, attachés et absorbés. Un matin, le Fortuné, ayant mis ses robes et ayant pris son bol, entra dans Savatthi pour ses aumônes. Il vit que la plupart des habitants de Savatthi étaient excessivement attachés aux plaisirs sensuels. Ils vivaient en s'y complaisant, en y étant dépendants, entichés, attachés et absorbés.

Alors, réalisant la signification de tout ceci, le Fortuné, en cette occasion, s'exclama:

Aveuglés par la sensualité,
Couverts par son filet,
Voilés par le voile de l'appétence,
Ligotés par les liens de la négligence,
Comme des poissons à l'entrée d'un piège,
Ils vont à la vieillesse et à la mort,
Comme un veau allaité va à sa mère.




Bodhi leaf



Traduction proposée par Rémy,
sur la base du travail effectué par Thanissaro Bhikkhu.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Toute réutilisation de ce contenu doit citer ses sources originales.