Photo d'arbre >> Sutta Piṭaka >> Khuddaka Nikāya >> Sutta Nipāta

Snp 1.6
Parābhava Sutta
— Les causes de sa perte —
[ parā: en arrière | bhava: devenir ]

Un déva questionne le Bouddha, qui lui explique douze choses menant un homme à sa perte.



Evaṃ me sutaṃ:

En une occasion, le Fortuné séjournait près de Savatthi, dans le bois de Jéta, le parc d'Anāthapiṇḍika. En cette occasion-là, alors que la nuit était bien avancée, un certain déva illumina presque tout le bois de Jeta de son éclat superbe, et vint voir le Fortuné. S'étant approché et lui ayant rendu hommage, il se tint debout d'un côté. Alors qu'il était debout là, il s'adressa au Fortuné en vers:

[déva:]
Au sujet de l'homme allant à sa perte
Nous vous questionnons, Gotama.
Nous sommes venus demander au Fortuné:
Quelle est la cause{1} de sa perte?

[le Bouddha:]
Il est facile de comprendre le progrès,{2}
Facile de comprendre la perte.
Celui qui désire le Dhamma progresse,{3}
Celui qui déteste le Dhamma va à sa perte.

[déva:]
Ainsi comprenons-nous
La première cause de sa perte.
Que le Fortuné explique:
Quelle est la seconde cause de sa perte?

[le Bouddha:]
Les impurs lui sont agréables,
Les purs{4} lui sont désagréables.
Il approuve l'enseignement des impurs,
C'est la cause de sa perte.

[déva:]
Ainsi comprenons-nous
La seconde cause de sa perte.
Que le Fortuné explique:
Quelle est la troisième cause de sa perte?

[le Bouddha:]
Tout homme qui aime dormir,
Qui aime la socialisation,{5} qui reste inactif:
Il est paresseux, et manifeste de la colère,
C'est la cause de sa perte.

[déva:]
Ainsi comprenons-nous
La troisième cause de sa perte.
Que le Fortuné explique:
Quelle est la quatrième cause de sa perte?

[le Bouddha:]
Celui qui, tout en étant aisé,
Ne maintient pas son père et sa mère,
Qui sont âgés et ont passé leur jeunesse,
C'est la cause de sa perte.

[déva:]
Ainsi comprenons-nous
La quatrième cause de sa perte.
Que le Fortuné explique:
Quelle est la cinquième cause de sa perte?

[le Bouddha:]
Celui qui, par le mensonge,
Trompe un brahmane, un renonçant
Ou tout autre mendiant,
C'est la cause de sa perte.

[déva:]
Ainsi comprenons-nous
La cinquième cause de sa perte.
Que le Fortuné explique:
Quelle est la sixième cause de sa perte?

[le Bouddha:]
Un homme ayant d'abondantes richesses,
Possédant de l'or et de la nourriture,
Mais qui ne profite de ses richesses que pour lui seul,
C'est la cause de sa perte.

[déva:]
Ainsi comprenons-nous
La sixième cause de sa perte.
Que le Fortuné explique:
Quelle est la septième cause de sa perte?

[le Bouddha:]
L'homme qui, fier de sa naissance,
Fier de sa richesse, fier de son clan,
Méprise ses semblables,{6} c'est la cause de sa perte.

[déva:]
Ainsi comprenons-nous
La septième cause de sa perte.
Que le Fortuné explique:
Quelle est la huitième cause de sa perte?

[le Bouddha:]
Celui qui se débauche avec les femmes,
L'alcool et les jeux d'argent,
Ruinant les économies amassées,
C'est la cause de sa perte.

[déva:]
Ainsi comprenons-nous
La huitième cause de sa perte.
Que le Fortuné explique:
Quelle est la neuvième cause de sa perte?

[le Bouddha:]
Insatisfait de ses propres femmes,{7}
Il se méconduit avec les prostituées,
Et il corrompt{8} les femmes des autres,
C'est la cause de sa perte.

[déva:]
Ainsi comprenons-nous
La neuvième cause de sa perte.
Que le Fortuné explique:
Quelle est la dixième cause de sa perte?

[le Bouddha:]
Un homme ayant passé sa jeunesse se procure [une femme]
A la poitrine comme le fruit de Timbaru,
Et à cause de sa jalousie envers elle, ne trouve pas le sommeil,
C'est la cause de sa perte.

[déva:]
Ainsi comprenons-nous
La dixième cause de sa perte.
Que le Fortuné explique:
Quelle est la onzième cause de sa perte?

[le Bouddha:]
Il confie ses biens à une femme
Alcoolique et dépensière
Ou bien à un homme de cette nature,
C'est la cause de sa perte.

[déva:]
Ainsi comprenons-nous
La onzième cause de sa perte.
Que le Fortuné explique:
Quelle est la douzième cause de sa perte?

[le Bouddha:]
Il possède peu mais a de grandes ambitions,{9}
Il est né parmi les nobles-guerriers
Et il désire accéder au trône,
C'est la cause de sa perte.

Contemplant calmement ces (causes de la)
Perte dans le monde,
Le sage, doué de noble vision,
S'associe à un monde heureux.




Bodhi leaf



Notes


1. cause: mukha; signifie généralement bouche ou visage.


2. progrès: bhavaṃ; signifie généralement devenir.


3. celui qui désire le Dhamma progresse: dhammakāmo bhavaṃ hoti; kāma signifie généralement désir/plaisir sensuel.


4. les impurs/ les purs: asanta / santa; pourraient aussi être traduits par agités / calmes.


5. aime la socialisation: sabhāsīlī [sabhā: réunion, assemblée| sīlī: ayant l'habitude de, la disposition à]


6. méprise ses semblables: saññātiṃ atimaññeti, sens peu clair [saññāti: penser que | atimaññati: mépriser]


7. ses propres femmes: dans la société indienne de l'époque, un homme pouvait avoir plusieurs femmes s'il était en mesure de les entretenir.


8. méconduit, corrompt: méconduit: padussati; corrompt: dussati (aussi: mal se comporter). Les deux verbes ont un sens très similaire. Le préfixe pa- indique cependant une accentuation. Cela signifie peut-être qu'il maltraite les prostituées, ou bien qu'il les corrompt encore plus qu'elles ne le sont déjà.


9. a de grandes ambitions: mahātaṇho [mahā: grand | taṇho: qui a des désirs]




Traduction proposée par Rémy,
sur la base du travail effectué par Piyadassi Thera.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Toute réutilisation de ce contenu doit citer ses sources originales.