Iti 25
Musāvāda Sutta
— Une parole mensongère —

Il n'y a pas de limites pour un menteur.



Pāḷi



Vuttañhetaṃ bhagavatā, vuttamarahatāti me sutaṃ:

Français



Ceci a été dit par le Fortuné, dit par l'arahant, ainsi ai-je entendu:

“ekadhammaṃ atītassa, bhikkhave, purisapuggalassa nāhaṃ tassa kiñci pāpakammaṃ akaraṇīyanti vadāmi. katamaṃ ekadhammaṃ? yathayidaṃ bhikkhave, sampajānamusāvādo”ti.

D'un homme qui transgresse une chose, bhikkhous, je déclare qu'il n'y a aucune mauvaise action qu'il ne ferait pas. Et quelle est cette chose? Ceci: une parole mensongère délibérée.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.