Iti 18
Saṅghabheda Sutta
— La division du Sangha —
[ bheda: rupture, brisure, division ]

Une chose qui apporte beaucoup d'infortune dans le monde.



Pāḷi



Vuttañhetaṃ bhagavatā, vuttamarahatāti me sutaṃ:

Français



Ceci a été dit par le Fortuné,{1} dit par l'arahant, ainsi ai-je entendu:

Ekadhammo, bhikkhave, loke uppajjamāno uppajjati bahujanāhitāya bahujanādukkhāya bahuno janassa anatthāya ahitāya dukkhāya devamanussānaṃ. Katamo ekadhammo? Saṅghabhedo. Saṅghe kho pana, bhikkhave, bhinne aññamaññaṃ bhaṇḍanāni ceva honti, aññamaññaṃ paribhāsā ca honti, aññamaññaṃ parikkhepā ca honti, aññamaññaṃ pariccajanā ca honti. Tattha appasannā ceva nappasīdanti, pasannānañca ekaccānaṃ aññathattaṃ hotī ti.

Il y a une chose, bhikkhous, qui lorsqu'elle apparaît dans le monde, apparaît au détriment de beaucoup de gens, pour le malheur de beaucoup de gens, pour le préjudice, le détriment et le mal-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains. Quelle est cette chose? La division du Sangha. Lorsque, bhikkhous, le Sangha est divisé, il y a des disputes entres les uns et les autres, il y a des blâmes lancés des uns aux autres, il y a ségrégation entre les uns et les autres, il y a rejet des uns par les autres.{1} Alors ceux qui ont peu de confiance perdent leur confiance et ceux qui ont confiance deviennent autres.

Etamatthaṃ bhagavā avoca. Tatthetaṃ iti vuccati:

Voici la signification de ce que le Fortuné a dit. C'est en référence à ceci qu'il a été dit:

Āpāyiko nerayiko,

Kappaṭṭho saṅghabhedako;

Vaggārāmo adhammaṭṭho,

Yogakkhemā padhaṃsati;

Saṅghaṃ samaggaṃ bhetvāna,

Kappaṃ nirayamhi paccatī ti.

Dans un état de malheur, en enfer,

Pendant un éon demeure celui qui divise le Sangha,

Se plaisant au factionalisme, tout à fait hors du Dhamma

La délivrance des attachements lui est inaccessible;

Ayant divisé un Sangha en concorde,

Il souffre en enfer pendant un éon.

Ayampi attho vutto bhagavatā, iti me sutanti.

Voici quelle est la signification de ce que dit le Fortuné, ainsi ai-je entendu.



Bodhi leaf



Note


1. disputes, blâmes, ségrégation, rejet:

disputes: bhaṇḍanāni (querelle, dispute, lutte)

blâmes: paribhāsā (censure, insulte, blâme)

ségrégation: parikkhepā (enclos, clôture, alentours, voisinage, circonférence, bagarre)

rejet: pariccajanā (abandon, départ, rejet, renoncement)




Traduction proposée par Rémy,
sur la base du travail effectué par Thanissaro Bhikkhu.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Toute réutilisation de ce contenu doit citer ses sources originales.