Iti 4
Kodha Sutta
— La colère —

Celui qui l'abandonne totalement est assuré de devenir anāgāmi.



Pāḷi



Vuttañhetaṃ bhagavatā, vuttamarahatāti me sutaṃ:

Français



Ceci a été dit par le Bhagavā,{1} dit par l'arahant, ainsi ai-je entendu:

“Ekadhammaṃ, bhikkhave, pajahatha; ahaṃ vo pāṭibhogo anāgāmitāya. Katamaṃ ekadhammaṃ? Kodhaṃ, bhikkhave, ekadhammaṃ pajahatha; ahaṃ vo pāṭibhogo anāgāmitāyā”ti.

Abandonnez une chose, bhikkhous, et je vous garantis le non-retour {2}. Et quelle-est cette chose ? Kodha est cette chose, bhikkhous. Abandonnez-la et je vous garantis le non-retour.

Etamatthaṃ bhagavā avoca. Tatthetaṃ iti vuccati:

Voici la signification de ce que le Bhagavā a dit. C'est en référence à ceci qu'il a été dit:

Yena kodhena kuddhāse,

sattā gacchanti duggatiṃ;

Taṃ kodhaṃ sammadaññāya,

pajahanti vipassino;

Pahāya na punāyanti,

imaṃ lokaṃ kudācanan”ti.

Parce qu'il cultive la colère,

Il réapparaît dans un monde d'existence misérable ;

Mais en ayant correctement compris la colère,

En la voyant correctement, il l'abandonne ;

En l'abandonnant ainsi, il ne revient plus

Jamais dans ce monde.

Ayampi attho vutto bhagavatā, iti me sutanti.

Voici quelle est la signification de ce que dit le Bhagavā, ainsi ai-je entendu.



Bodhi leaf



Note


1. Ceci a été dit par le Bhagavā: il est peut-être ici fait référence à l'affirmation faite à AN 2.107: Ajjhattikaṃ, bhikkhave, aṅganti karitvā nāññaṃ ekaṅgampi samanupassāmi yaṃ evaṃ mahato atthāya saṃvattati yathayidaṃ, bhikkhave, yonisomanasikāro. Yonisomanasikāro, bhikkhave, mahato atthāya saṃvattatī ti.


2. Le non-retour correspond au 3è stade de noblesse, l'Anāgāmi, litt. Celui qui ne revient pas. À sa mort, il ne renait pas dans le monde humain, mais dans un des cinq plans célestes des pures demeures où il y deviendra arahant.




Traduction du pali réalisée par Nicolas Alfonsi,
basée sur le texte pali du Mahāsaṅgīti Tipiṭaka Buddhavasse 2500: World Tipiṭaka Edition in Roman Script, édité et publié par la M.L. Maniratana Bunnag Dhamma Society Fund, 2005, basé sur l’édition numérique du Chaṭṭha Saṅgāyana publié par le Vipassana Research Institute avec correction et relecture de la Dhamma Society.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Toute réutilisation de ce contenu doit citer ses sources originales.