Photo d'arbre >> Sutta Piṭaka >> Khuddaka Nikāya >> Dhammapada

Dhp XXI
Pakiṇṇaka Vagga
— Divers —



290.
Voyant qu'en abandonnant un bonheur moindre
Il peut obtenir un bonheur plus grand,
L'homme sage devrait abandonner le bonheur moindre
En considérant le bonheur plus grand.



291.
Celui qui recherche son propre bonheur
En imposant du mal-être aux autres,
Étant lui-même prisonnier de l'hostilité,
Ne peut se libérer de l'hostilité.



292.
Ce qui devrait être fait, il ne le fait pas.
Ce qui ne devrait pas être fait, il le fait.
Chez celui qui est orgueilleux et dissipé,
Les impuretés mentales s'accumulent.



293.
Chez ceux qui font un effort constant
Pour maintenir l'attention portée au corps,
Qui ne font pas ce qui ne devrait pas l'être
Et qui font ce qui devrait être fait,
Étant attentifs et sampajānos,
Les impuretés mentales s'épuisent.



294.
Ayant tué la mère (l'appétence), le père (l'égotisme),
Ainsi que les deux rois (éternalisme et annihilationisme),
Et ayant détruit le royaume (organes des sens et leurs objets),
Avec son gardien du trésor (l'attachement),
Le brahmane demeure imperturbable.



295.
Ayant tué la mère et le père,
Les deux rois nobles-guerriers,
Et en cinquième ayant tué le tigre (le doute),
Le brahmane demeure imperturbable.



296.
Les disciples de Gotama
Sont [déjà] bien éveillés
Et [continuent à] s'éveiller,
Concentrant leur esprit,
Jour et nuit, sur le Bouddha.



297.
Les disciples de Gotama
Sont [déjà] bien éveillés
Et [continuent à] s'éveiller,
Concentrant leur esprit,
Jour et nuit, sur le Dhamma.



298.
Les disciples de Gotama
Sont [déjà] bien éveillés
Et [continuent à] s'éveiller,
Concentrant leur esprit,
Jour et nuit, sur le Sangha.



299.
Les disciples de Gotama
Sont [déjà] bien éveillés
Et [continuent à] s'éveiller,
Concentrant leur esprit,
Jour et nuit, sur le corps.



300.
Les disciples de Gotama
Sont [déjà] bien éveillés
Et [continuent à] s'éveiller,
Concentrant leur esprit,
Jour et nuit, sur la non-violence.



301.
Les disciples de Gotama
Sont [déjà] bien éveillés
Et [continuent à] s'éveiller,
Cultivant leur esprit,
Jour et nuit, par la méditation.



302.
Il est difficile de devenir un bhikkhou,
Il est difficile d'être heureux dans la pratique du bhikkhou.
La vie de l'homme de foyer est désagréable et difficile.
Il est désagréable de vivre avec ceux qui ne sont pas égaux.
Un voyageur du samsara est accablé par dukkha.
Ne sois pas un voyageur dans le samsara.
Ne sois pas accablé par dukkha.



303.
Celui qui est plein de conviction et de vertu,
Et possède aussi fortune et bonne réputation
Celui-là est révéré où qu'il aille.



304.
Les hommes bons brillent loin,
Comme un sommet enneigé.
Tels des flèches décochées dans la nuit,
Les hommes mauvais passent inaperçus.



305.
Celui qui s'assoit seul,
Qui s'allonge seul, marche seul,
Pratiquant avec diligence,
Qui se contrôle lui même dans la solitude,
Celui-là devrait se plaire à vivre dans la forêt.




Bodhi leaf



Traduction proposée par Rémy,
sur la base du travail effectué par Daw Mya Tin
et les documents disponibles sur le site de la DLMB.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Toute réutilisation de ce contenu doit citer ses sources originales.