Photo d'arbre >> Sutta Piṭaka >> Khuddaka Nikāya >> Dhammapada

Dhp XIX
Dhammaṭṭha Vagga
— Le Juste —



256.
Il n'est pas juste
Celui qui juge hâtivement.
Un homme sage qui a soigneusement observé
Ce qui est bon et ce qui est mauvais



257.
Jugeant les autres sans hâte,
Justement et impartialement,
Un tel homme sage, gardien de la loi,
Est appelé 'Dhammaṭṭho' (qui respecte la loi).



258.
On n'est pas un homme sage
Simplement parce qu'on parle beaucoup.
Celui qui est paisible, sans haine
Et sans peur est appelé 'Paṇḍito' (sage).



259.
On n'est pas Dhammadharo (versé dans le Dhamma)
Simplement parce qu'on parle beaucoup.
Celui qui comprend le Dhamma directement
En l'ayant seulement peu entendu,
Et qui ne néglige pas le Dhamma
Est véritablement Dhammadharo.



260.
On n'est pas un Thera (ancien),
Simplement parce qu'on a des cheveux gris.
Celui qui n'a rien accumulé d'autre que les années
Est considéré comme ayant vieilli inutilement.



261.
Celui en qui se trouve la vérité, le Dhamma,
La non-violence, la vertu, la restreinte,
Un tel sage qui a dégurgité ses impuretés
Est bien appelé un Thera.



262.
Ce n'est ni par l'éloquence,
Ni par une belle apparence
Qu'on peut être appelé 'Sadhurupo' (homme de bon cœur)
Si on est envieux, avare et fourbe,



263.
Mais un homme sage qui a arraché,
Déraciné et détruit ces états mentaux,
Qui s'est libéré de l'aversion,
Celui-là est bien un Sadhurupo.



264.
Ce n'est pas parce qu'il s'est rasé la tête
Qu'il est un renonçant, si il est immoral et qu'il ment.
Comment celui qui est plein d'avidité et d'appétence,
Pourrait-il être un samana?



265.
Celui qui a complètement subjugué les maux,
Petits et grands, est appelé le renonçant
Parce qu'il a vaincu tous les maux.



266.
Ce n'est pas parce sa nourriture
Il mendie qu'il est un bhikkhou.
S'il adopte la vie des gens de foyer,
Il ne peut pas devenir un bhikkhou.



267.
Celui qui abandonne le mérite
Comme le démérite, vivant la vie brahmique,
Qui vit dans ce monde en le comprenant,
Celui-là est appelé un bhikkhou.



268.
On ne peut devenir sage
En faisant un vœu de silence
Si on est confus et ignorant.
Il est un sage celui qui,
Comme s'il se servait d'une balance,
Ne choisit que ce qui est bien.



269.
Celui qui rejette ce qui est mauvais
Est pour cette raison appelé sage.
Celui qui perçoit les deux aspects du monde
Est pour cette raison appelé sage.



270.
Celui qui nuit aux autres êtres
À cause de cela, n'est pas appelé un être noble.
Celui qui ne nuit à aucun autre être
Est appelé un être noble.



271.
Ni de simples préceptes et rituels,
Ni d'apprendre beaucoup,
Ni d'acquérir la concentration,
Ni de demeurer isolé



272.
Ni de penser: 'Je jouis de la félicité du renoncement
Qui n'est pas atteinte par le commun des mortels'
Ne vous satisfaites, bhikkhous,
Si vous n'avez pas épuisé les impuretés mentales




Bodhi leaf



Traduction proposée par Rémy,
sur la base du travail effectué par Daw Mya Tin
et les documents disponibles sur le site de la DLMB.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Toute réutilisation de ce contenu doit citer ses sources originales.