AN 11.1
Kimatthiya Sutta
— Quelle est la finalité? —

Le vénérable Ananda demande au Bouddha quelle est la finalité de la vertu.




Pāḷi



evaṃ me sutaṃ:

Français



Ainsi ai-je entendu:

ekaṃ samayaṃ bhagavā sāvatthiyaṃ viharati jetavane anāthapiṇḍikassa ārāme. atha kho āyasmā ānando yena bhagavā tenupasaṅkami; upasaṅkamitvā bhagavantaṃ abhivādetvā ekamantaṃ nisīdi. ekamantaṃ nisinno kho āyasmā ānando bhagavantaṃ etadavoca:

En une occasion, le Fortuné séjournait près de Savatthi, dans le bois de Jéta, le parc d'Anathapindika. En cette occasion-là, le vénérable Ananda vint voir le Fortuné, lui rendit hommage, puis s'assit d'un côté. Tandis qu'il était assis là, il dit au Fortuné:

— “kimatthiyāni, bhante, kusalāni sīlāni kimānisaṃsānī”ti?

Bhanté, quelle est la finalité des vertus avantageuses, quel est leur bienfait?

— “avippaṭisāratthāni kho, ānanda, kusalāni sīlāni avippaṭisārānisaṃsānī”ti.

— Ananda, les vertus avantageuses ont l'absence de remords comme finalité, elles ont l'absence de remords comme bienfait.

— “avippaṭisāro pana, bhante, kimatthiyo kimānisaṃso”ti?

— Mais, Bhanté, quelle est la finalité, quel est le bienfait de l'absence de remords?

— “avippaṭisāro kho, ānanda, pāmojjattho pāmojjānisaṃso”ti.

— Ananda, l'absence de remords a la joie sereine comme finalité, elle a la joie sereine comme bienfait.

— “pāmojjaṃ pana, bhante, kimatthiyaṃ kimānisaṃsan”ti?

— Mais, Bhanté, quelle est la finalité, quel est le bienfait de la joie sereine?

— “pāmojjaṃ kho, ānanda, pītatthaṃ pītānisaṃsan”ti.

— Ananda, la joie sereine a l'exaltation comme finalité, elle a l'exaltation comme bienfait.

— “pīti pana, bhante, kimatthiyā kimānisaṃsā”ti?

— Mais, Bhanté, quelle est la finalité, quel est le bienfait de l'exaltation?

— “pīti kho, ānanda, passaddhatthā passaddhānisaṃsā”ti.

— Ananda, l'exaltation a la tranquillité comme finalité, elle a la tranquillité comme bienfait.

— “passaddhi pana, bhante, kimatthiyā kimānisaṃsā”ti?

— Mais, Bhanté, quelle est la finalité, quel est le bienfait de la tranquillité?

— “passaddhi kho, ānanda, sukhatthā sukhānisaṃsā”ti.

— Ananda, la tranquillité a le bien-être comme finalité, elle a le bien-être comme bienfait.

— “sukhaṃ pana, bhante, kimatthiyaṃ kimānisaṃsan”ti?

— Mais, Bhanté, quelle est la finalité, quel est le bienfait du bien-être?

— “sukhaṃ kho, ānanda, samādhatthaṃ samādhānisaṃsan”ti.

— Ananda, le bien-être a la concentration comme finalité, il a la concentration comme bienfait.

— “samādhi pana, bhante, kimatthiyo kimānisaṃso”ti?

— Mais, Bhanté, quelle est la finalité, quel est le bienfait de la concentration?

— “samādhi kho, ānanda, yathābhūtañāṇadassanattho yathābhūtañāṇadassanānisaṃso”ti.

— Ananda, la concentration a la connaissance & vision [des phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits comme finalité, elle a la connaissance & vision [des phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits comme bienfait.

— “yathābhūtañāṇadassanaṃ pana, bhante, kimatthiyaṃ kimānisaṃsan”ti?

— Mais, Bhanté, quelle est la finalité, quel est le bienfait de la connaissance & vision [des phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits?

— “yathābhūtañāṇadassanaṃ kho, ānanda, nibbidatthaṃ nibbidānisaṃsaṃ”.

— Ananda, la connaissance & vision [des phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits a le désenchantement comme finalité, elle a le désenchantement comme bienfait.

— “nibbidā, pana, bhante, kimatthiyā kimānisaṃsā”?

— Mais, Bhanté, quelle est la finalité, quel est le bienfait du désenchantement?

— “nibbidā kho, ānanda, virāgatthā virāgānisaṃsā ”.

— Ananda, le désenchantement a le désintéressement comme finalité, il a le désintéressement comme bienfait.

— “virāgo pana, bhante, kimatthiyo kimānisaṃso”?

— Mais, Bhanté, quelle est la finalité, quel est le bienfait du désintéressement?

— “virāgo kho, ānanda, vimuttiñāṇadassanattho vimuttiñāṇadassanānisaṃso.

— Ananda, le désintéressement a la connaissance & vision de la libération comme finalité, il a la connaissance & vision de la libération comme bienfait.

“iti kho, ānanda, kusalāni sīlāni avippaṭisāratthāni avippaṭisārānisaṃsāni; avippaṭisāro pāmojjattho pāmojjānisaṃso; pāmojjaṃ pītatthaṃ pītānisaṃsaṃ; pīti passaddhatthā passaddhānisaṃsā; passaddhi sukhatthā sukhānisaṃsā; sukhaṃ samādhatthaṃ samādhānisaṃsaṃ; samādhi yathābhūtañāṇadassanattho yathābhūtañāṇadassanānisaṃso; yathābhūtañāṇadassanaṃ nibbidatthaṃ nibbidānisaṃsaṃ, nibbidā virāgatthā virāgānisaṃsā, virāgo vimuttiñāṇadassanattho vimuttiñāṇadassanānisaṃso. iti kho, ānanda, kusalāni sīlāni anupubbena aggāya parentī”ti.

Ainsi, Ananda, les vertus avantageuses ont l'absence de remords comme finalité, elles ont l'absence de remords comme bienfait; l'absence de remords a la joie sereine comme finalité, elle a la joie sereine comme bienfait; la joie sereine a l'exaltation comme finalité, elle a l'exaltation comme bienfait; l'exaltation a la tranquillité comme finalité, elle a la tranquillité comme bienfait; la tranquillité a le bien-être comme finalité, elle a le bien-être comme bienfait; le bien-être a la concentration comme finalité, il a la concentration comme bienfait; la concentration a la connaissance & vision [des phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits comme finalité, elle a la connaissance & vision [des phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits comme bienfait; la connaissance & vision [des phénomènes] tels qu'ils sont dans les faits a le désenchantement & désintéressement comme finalité, elle a le désenchantement & désintéressement comme bienfait; le désenchantement a le désintéressement comme finalité, il a le désintéressement comme bienfait; le désintéressement a la connaissance & vision de la libération comme finalité, il a la connaissance & vision de la libération comme bienfait. Ainsi, Ananda, les vertus avantageuses mènent progressivement au sommet.