Photo d'arbre >> Sutta Piṭaka >> Aṅguttara Nikāya >> Dasaka Nipāta

AN 10.62
Taṇhā Sutta
— La soif de devenir —
[taṇhā: appétence, désir, soif]

Très similaire au sutta immédiatement précédent. Le Bouddha nous rappelle comment la soif de devenir peut être analysée comme étant le dernier maillon d'une chaîne causale. De même, la libération peut être analysée comme étant le dernier maillon d'une chaîne causale.




Bhikkhous, il n'est pas possible de discerner un commencement à la soif de devenir,{1} dont on puisse dire: 'Avant ceci, il n'y avait pas de soif de devenir, elle est apparue ensuite.' Cependant, bhikkhous, on peut discerner une condition spécifique de la soif de devenir, dont on peut dire: 'À cause de cela, il y a soif de devenir.' bhikkhous, je déclare que la soif de devenir a elle aussi un nutriment, qu'elle n'est pas sans nutriment. Et quel est le nutriment de la soif de devenir? 'L'ignorance' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que l'ignorance a elle aussi un nutriment, qu'elle n'est pas sans nutriment. Et quel est le nutriment de l'ignorance? 'Les cinq entraves{2}' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que les cinq entraves ont elles aussi leur nutriment. Elles ne sont pas sans nutriment. Et quel est le nutriment des cinq entraves? 'Les trois types de mauvaise conduite' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que les trois types de mauvaise conduite ont elles aussi leur nutriment. Elles ne sont pas sans nutriment. Et quel est le nutriment des trois types de mauvaise conduite? 'Le manque de restreinte des sens' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que le manque de restreinte des sens a lui aussi son nutriment. Il n'est pas sans nutriment. Et quel est le nutriment du manque de restreinte des sens? 'Le manque de sati et de sampajañña' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que le manque de sati et de sampajañña a lui aussi son nutriment. Il n'est pas sans nutriment. Et quel est le nutriment du manque de sati et de sampajañña? 'L'attention dissipée' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que l'attention dissipée a elle aussi son nutriment. Elle n'est pas sans nutriment. Et quel est le nutriment de l'attention dissipée? 'Le manque de conviction' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que le manque de conviction a lui aussi son nutriment. Il n'est pas sans nutriment. Et quel est le nutriment du manque de conviction? 'L'écoute des enseignements incorrects' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que l'écoute des enseignements incorrects a elle aussi son nutriment. Elle n'est pas sans nutriment. Et quel est le nutriment de l'écoute des enseignements incorrects? 'L'association avec les mauvaises personnes' devrait être la réponse.

Ainsi, lorsque l'association avec les mauvaises personnes parvient à sa plénitude, elle alimente l'écoute des enseignements incorrects. Lorsque l'écoute des enseignements incorrects parvient à sa plénitude, elle alimente le manque de conviction. Lorsque le manque de conviction parvient à sa plénitude, il alimente l'attention dissipée. Lorsque l'attention dissipée parvient à sa plénitude, elle alimente le manque de sati et de sampajañña. Lorsque le manque de sati et de sampajañña parviennent à sa plénitude, il alimente le manque de restreinte des sens. Lorsque le manque de restreinte des sens parvient à sa plénitude, il alimente les trois types de mauvaise conduite. Lorsque les trois types de mauvaise conduite parviennent à leur plénitude, ils alimentent les cinq entraves. Lorsque les cinq entraves parviennent à leur plénitude, elles alimentent l'ignorance. Lorsque l'ignorance parvient à sa plénitude, elle alimente la soif de devenir. Tel est le nutriment de la soif de devenir, et c'est ainsi qu'elle parvient à sa plénitude.

Bhikkhous, tout comme l'eau de pluie, lorsque le ciel gronde et qu'elle tombe à grosses gouttes au sommet des montagnes, ruisselle et s'en va remplir les interstices, les anfractuosités et les fissures; les interstices, les anfractuosités et les fissures, une fois qu'ils sont pleins, remplissent les petits bassins; les petits bassins, une fois pleins, remplissent les lacs; les lacs, une fois pleins, remplissent les rivières; les rivières, une fois pleines, remplissent les fleuves; et les fleuves, une fois pleins, remplissent le grand océan. Tel est le nutriment du grand océan, et c'est ainsi qu'il se remplit.

De la même manière, bhikkhous, lorsque l'association avec les mauvaises personnes parvient à sa plénitude, elle alimente l'écoute des enseignements incorrects... elle alimente la soif de devenir. Tel est le nutriment de la soif de devenir, et c'est ainsi qu'elle parvient à sa plénitude.



Bhikkhous, je déclare que la libération par la connaissance suprême a elle aussi un nutriment. Elle n'est pas sans nutriment. Et quel est le nutriment de la libération par la connaissance suprême? 'Les sept bojjhaṅgas' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que les sept bojjhaṅgas ont eux aussi un nutriment. Ils ne sont pas sans nutriment. Et quel est le nutriment des sept bojjhaṅgas? 'Les quatre satipaṭṭhānās' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que les quatre satipaṭṭhānās ont eux aussi un nutriment. Ils ne sont pas sans nutriment. Et quel est le nutriment des quatre satipaṭṭhānās? 'Les trois types de bonne conduite' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que les trois types de bonne conduite ont eux aussi un nutriment. Ils ne sont pas sans nutriment. Et quel est le nutriment des trois types de bonne conduite? 'La restreinte des sens' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que la restreinte des sens a elle aussi un nutriment. Elle n'est pas sans nutriment. Et quel est le nutriment de la restreinte des sens? 'Sati et sampajañña' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que sati et sampajañña ont elles aussi un nutriment. Elles ne sont pas sans nutriment. Et quel est le nutriment de sati et sampajañña? 'L'attention correcte' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que l'attention correcte a elle aussi un nutriment. Elle n'est pas sans nutriment. Et quel est le nutriment de l'attention correcte? 'La conviction' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que la conviction a elle aussi un nutriment. Elle n'est pas sans nutriment. Et quel est le nutriment de la conviction? 'L'écoute de l'enseignement correct' devrait être la réponse.

Bhikkhous, je déclare que l'écoute de l'enseignement correct a elle aussi un nutriment. Elle n'est pas sans nutriment. Et quel est le nutriment de l'écoute de l'enseignement correct? 'L'association avec les êtres supérieurs' devrait être la réponse.

Ainsi, lorsque l'association avec les êtres supérieurs parvient à sa plénitude, elle alimente l'écoute de l'enseignement correct. Lorsque l'écoute de l'enseignement correct parvient à sa plénitude, elle alimente la conviction. Lorsque la conviction parvient à sa plénitude, elle alimente l'attention correcte. Lorsque l'attention correcte parvient à sa plénitude, elle alimente sati et sampajañña. Lorsque sati et sampajañña parviennent à leur plénitude, elles alimentent la restreinte des sens. Lorsque la restreinte des sens parvient à sa plénitude, elle alimente les trois types de bonne conduite. Lorsque les trois types de bonne conduite parviennent à leur plénitude, ils alimentent les quatre satipaṭṭhānās. Lorsque les quatre satipaṭṭhānās parviennent à leur plénitude, ils alimentent les sept bojjhaṅgas. Lorsque les sept bojjhaṅgas parviennent à leur plénitude, ils alimentent la libération par la connaissance suprême. Tel est le nutriment de la libération par la connaissance suprême, et c'est ainsi qu'il parvient à sa plénitude.

Bhikkhous, tout comme l'eau de pluie, lorsque le ciel gronde et qu'elle tombe à grosses gouttes au sommet des montagnes, ruisselle et s'en va remplir les interstices, les anfractuosités et les fissures; les interstices, les anfractuosités et les fissures, une fois qu'ils sont pleins, remplissent les petits bassins; les petits bassins, une fois pleins, remplissent les lacs; les lacs, une fois pleins, remplissent les rivières; les rivières, une fois pleines, remplissent les fleuves; et les fleuves, une fois pleins, remplissent le grand océan. Tel est le nutriment du grand océan, et c'est ainsi qu'il se remplit.

De la même manière, bhikkhous, lorsque l'association avec les êtres supérieurs parvient à sa plénitude, elle alimente l'écoute de l'enseignement correct... ils alimentent la libération par la connaissance suprême. Tel est le nutriment de la libération par la connaissance suprême, et c'est ainsi qu'il parvient à sa plénitude.





Bodhi leaf



Notes


1. soif de devenir: bhava-taṇhā [ bhava: devenir | taṇhā: appétence, désir, soif ]


2. entrave: nīvaraṇā




Traduction proposée par Rémy,
sur la base du travail effectué par Sœur Upalavanna
et Numerical discourses of the Buddha de Nyanaponika Thera et Bhikkhu Bodhi.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Toute réutilisation de ce contenu doit citer ses sources originales.