AN 9.16
Saññā Sutta
— Neuf perceptions —

Neuf perceptions qui conduisent au sans-mort.




Pāḷi



“navayimā, bhikkhave, saññā bhāvitā bahulīkatā mahapphalā honti mahānisaṃsā amatogadhā amatapariyosānā. katamā nava?

Français



Ces neuf perceptions, bhikkhous, lorsqu'elles sont développées et cultivées, portent d'excellents fruits, apportent de grands bienfaits, elles mènent au sans-mort, elles atteignent leur perfection dans le sans-mort. Quelles sont ces neuf?

asubhasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā, aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā.

La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, la perception de non-complaisance envers le monde entier, la perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, la perception du détachement.

imā kho, bhikkhave, nava saññā, bhāvitā bahulīkatā mahapphalā honti mahānisaṃsā amatogadhā amatapariyosānā”ti.

Ces neuf perceptions, bhikkhous, lorsqu'elles sont développées et cultivées, portent d'excellents fruits, apportent de grands bienfaits, elles mènent au sans-mort, elles atteignent leur perfection dans le sans-mort.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.