AN 9.15
Gaṇḍa Sutta
— Comme un abcès —
[ gaṇḍa: furoncle, pustule, abcès ]

Le corps et ses neuf orifices est comparé à un abcès.




Pāḷi



“seyyathāpi, bhikkhave, gaṇḍo anekavassagaṇiko. tassassu gaṇḍassa nava vaṇamukhāni nava abhedanamukhāni. tato yaṃ kiñci pagghareyya, asuciyeva pagghareyya, duggandhaṃyeva pagghareyya, jegucchiyaṃyeva pagghareyya; yaṃ kiñci pasaveyya, asuciyeva pasaveyya, duggandhaṃyeva pasaveyya, jegucchiyaṃyeva pasaveyya.

Français



Imaginez, bhikkhous, un abcès vieux de plusieurs années. Cet abcès aurait neuf orifices, neuf ouvertures. Tout ce qui en sortirait, en sortirait malpropre, en sortirait malodorant, en sortirait écœurant; tout ce qui s'en écoulerait, s'en écoulerait malpropre, s'en écoulerait malodorant, s'en écoulerait écœurant.

“gaṇḍoti kho, bhikkhave, imassetaṃ cātumahābhūtikassa kāyassa adhivacanaṃ mātāpettikasambhavassa odanakummāsūpacayassa aniccucchādana-parimaddana-bhedana-viddhaṃsana-dhammassa. tassassu gaṇḍassa nava vaṇamukhāni nava abhedanamukhāni. tato yaṃ kiñci paggharati, asuciyeva paggharati, duggandhaṃyeva paggharati, jegucchiyaṃyeva paggharati; yaṃ kiñci pasavati, asuciyeva pasavati, duggandhaṃyeva pasavati, jegucchiyaṃyeva pasavati.

Un abcès est une figure pour ce corps constitué des quatre éléments primaires, produit par mère et père, se nourrissant de riz et de gruau, par nature sujet à l'inconstance, à l'abrasion, au frottement, au démembrement, à la destruction. Cet abcès a neuf orifices, neuf ouvertures.{1} Tout ce qui en sort, en sort malpropre, en sort malodorant, en sort écœurant; tout ce qui s'en écoule, s'en écoule malpropre, s'en écoule malodorant, s'en écoule écœurant.

tasmātiha, bhikkhave, imasmiṃ kāye nibbindathā”ti.

C'est pourquoi, bhikkhous, vous devriez vous désenchanter de ce corps.





Bodhi leaf


Note


1. neuf orifices: le texte ne les mentionne pas en détail, mais il s'agit probablement des orifices suivants: la bouche, les narines, les oreilles, les yeux, l'anus et l'orifice urinal/sexuel.



Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.