Photo d'arbre >> Sutta Piṭaka >> Aṅguttara Nikāya >> Sattaka Nipāta

AN 7.62
Mettā Sutta
{extrait}
— Bienveillance —
[ mettā ]

Le Bouddha raconte comment il a joui pendant très longtemps des résultats du développement de mettā.




Bhikkhous, ne soyez pas effrayés par les actes méritoires. Ils sont équivalents au bonheur, ces actes méritoires. Bhikkhous, je sais très bien comment on jouit des résultats désirables, plaisants et agréables d'actes méritoires réalisés souvent.

J'ai cultivé des pensées de mettā pendant sept ans, et je ne suis pas revenu dans ce monde pendant sept kappas de contraction et d'expansion du monde. Lorsque le monde était détruit, j'entrais (par renaissance) parmi les dévas continuellement radieux, et lorsque le monde s'étendait de nouveau, je renaissais dans un palais brahmique vide.

Et là, j'étais Mahābrahmā l'invaincu, le tout-puissant. Et j'ai été Sakka, le souverain des dévas, trente-six fois, et plusieurs centaines de fois j'ai été un monarque universel, un roi juste et droit. Bhikkhous, j'étais pourvu des sept joyaux: la roue, l'éléphant, le cheval, le joyau, la femme, l'homme de foyer et le conseiller.





Bodhi leaf



Traduction proposée par Rémy,
sur la base du travail effectué par Sœur Upalavanna
et Numerical discourses of the Buddha de Nyanaponika Thera et Bhikkhu Bodhi.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Toute réutilisation de ce contenu doit citer ses sources originales.