Photo d'arbre >> Sutta Piṭaka >> Aṅguttara Nikāya >> Sattaka Nipāta

AN 7.54
Abyākata Sutta
{extrait}
— Sans réponse —
[ abyākata: non déclaré, sans réponse ]

Pourquoi les disciples du Bouddha ne sont-ils pas sujets au doute en ce qui concerne les questions sans réponse?




En une occasion, un certain bhikkhou vint voir le Fortuné et, lui ayant rendu hommage, s'assit d'un côté. Alors qu'il était assis là, il demanda au Fortuné:

Bhanté, quelle est la cause, quelle est la raison pour laquelle l'incertitude n'apparaît pas chez les disciples des nobles personnes instruits en ce qui concerne les questions sans réponse?

— C'est à cause de la cessation des diṭṭhis, bhikkhous, que l'incertitude n'apparaît pas chez les disciples des nobles personnes instruits en ce qui concerne les questions sans réponse. 'Le Tathagata existe après la mort', bhikkhou, est une vue erronée. 'Le Tathagata n'existe pas après la mort'... 'Le Tathagata à la fois existe et n'existe pas après la mort'... 'Le Tathagata ni existe ni n'existe pas après la mort', bhikkhou, est une vue erronée.

Un individu sans instruction ne discerne pas les diṭṭhis, il ne discerne pas l'apparition des diṭṭhis, il ne discerne pas la cessation des diṭṭhis, il ne discerne pas le sentier de pratique qui mène à la cessation des diṭṭhis, et ainsi pour lui, cette vue se développe. Il n'est pas délivré de la naissance, du vieillissement et de la mort, de la tristesse, des lamentations, des douleurs, des détresses et des désespoirs. Il n'est pas délivré du mal-être, je te le dis.

Mais un noble disciple instruit discerne les diṭṭhis, il discerne l'apparition des diṭṭhis, il discerne la cessation des diṭṭhis, il discerne le sentier de pratique qui mène à la cessation des diṭṭhis, et ainsi pour lui, cette vue cesse. Il est délivré de la naissance, du vieillissement et de la mort, de la tristesse, des lamentations, des douleurs, des détresses et des désespoirs.

Sachant ainsi, voyant ainsi, un noble disciple instruit ne déclare pas: 'Le Tathagata existe après la mort'... 'Le Tathagata n'existe pas après la mort'... 'Le Tathagata à la fois existe et n'existe pas après la mort'; il ne déclare pas: 'Le Tathagata ni existe ni n'existe pas après la mort'. Sachant ainsi, voyant ainsi, il est ainsi d'une nature à ne pas faire de déclaration en ce qui concerne les questions sans réponse. Sachant ainsi, voyant ainsi, il n'est pas paralysé, il n'est pas secoué, il ne frissonne pas, il ne tremble pas sur les questions sans réponse.

...





Bodhi leaf




Traduction proposée par Rémy,
sur la base du travail effectué par Thanissaro Bhikkhu.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Toute réutilisation de ce contenu doit citer ses sources originales.