AN 7.27
Saññā Sutta
— Sept perceptions —
[ saññā: perception ]

Sept perceptions qui mènent à la prospérité des bhikkhous, et empêchent leur déclin.




Pāḷi



satta vo, bhikkhave, aparihāniye dhamme desessāmi. taṃ suṇātha, sādhukaṃ manasi karotha, bhāsissāmī”ti.

Français



Bhikkhous, je vais vous enseigner les sept critères de non-déclin. Écoutez cela, et faites bien attention, je vais parler.

— “evaṃ, bhante”ti kho te bhikkhū bhagavato paccassosuṃ. bhagavā etadavoca:

— Oui, Bhanté répondirent les bhikkhous. Le Fortuné dit alors:

— katame ca, bhikkhave, satta aparihāniyā dhammā? yāvakīvañca, bhikkhave, bhikkhū aniccasaññaṃ bhāvessanti; vuddhiyeva, bhikkhave, bhikkhūnaṃ pāṭikaṅkhā, no parihāni.

— Et quels sont, bhikkhous, les sept critères de non-déclin? Aussi longtemps que les bhikkhous développerons la perception de l'impermanence, on ne peut attendre des bhikkhous que leur croissance, et non leur déclin.

yāvakīvañca, bhikkhave, bhikkhū anattasaññaṃ bhāvessanti; vuddhiyeva, bhikkhave, bhikkhūnaṃ pāṭikaṅkhā, no parihāni.

Aussi longtemps que les bhikkhous développerons la perception du non-soi, on ne peut attendre des bhikkhous que leur croissance, et non leur déclin.

yāvakīvañca, bhikkhave, bhikkhū asubhasaññaṃ bhāvessanti; vuddhiyeva, bhikkhave, bhikkhūnaṃ pāṭikaṅkhā, no parihāni.

Aussi longtemps que les bhikkhous développerons la perception du répugnant, on ne peut attendre des bhikkhous que leur croissance, et non leur déclin.

yāvakīvañca, bhikkhave, bhikkhū ādīnavasaññaṃ bhāvessanti; vuddhiyeva, bhikkhave, bhikkhūnaṃ pāṭikaṅkhā, no parihāni.

Aussi longtemps que les bhikkhous développerons la perception des désavantages, on ne peut attendre des bhikkhous que leur croissance, et non leur déclin.

yāvakīvañca, bhikkhave, bhikkhū pahānasaññaṃ bhāvessanti; vuddhiyeva, bhikkhave, bhikkhūnaṃ pāṭikaṅkhā, no parihāni.

Aussi longtemps que les bhikkhous développerons la perception de l'abandon, on ne peut attendre des bhikkhous que leur croissance, et non leur déclin.

yāvakīvañca, bhikkhave, bhikkhū virāgasaññaṃ bhāvessanti; vuddhiyeva, bhikkhave, bhikkhūnaṃ pāṭikaṅkhā, no parihāni.

Aussi longtemps que les bhikkhous développerons la perception de la dépassion, on ne peut attendre des bhikkhous que leur croissance, et non leur déclin.

yāvakīvañca, bhikkhave, bhikkhū nirodhasaññaṃ bhāvessanti; vuddhiyeva, bhikkhave, bhikkhūnaṃ pāṭikaṅkhā, no parihāni.

Aussi longtemps que les bhikkhous développerons la perception de la cessation, on ne peut attendre des bhikkhous que leur croissance, et non leur déclin.

“yāvakīvañca, bhikkhave, ime satta aparihāniyā dhammā bhikkhūsu ṭhassanti, imesu ca sattasu aparihāniyesu dhammesu, bhikkhū sandississanti; vuddhiyeva, bhikkhave, bhikkhūnaṃ pāṭikaṅkhā, no parihānī”ti.

Aussi longtemps que ces sept critères de non-déclin sont maintenus chez les bhikkhous, que les bhikkhous sont vus [comme étant doués de] ces sept critères de non-déclin, on ne peut attendre des bhikkhous que leur croissance, et non leur déclin.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.