AN 6.85
Sītibhāva Sutta
— Le rafraîchissement —
[ sīti: rafraîchissement | bhāva: devenu ]

Six caractéristiques indispensables au succès, qui est ici appelé 'le suprême rafraîchissement'.




Pāḷi



Chahi, bhikkhave, dhammehi samannāgato bhikkhu abhabbo anuttaraṃ sītibhāvaṃ sacchikātuṃ. Katamehi chahi? Idha, bhikkhave, bhikkhu yasmiṃ samaye cittaṃ niggahetabbaṃ tasmiṃ samaye cittaṃ na niggaṇhāti, yasmiṃ samaye cittaṃ paggahetabbaṃ tasmiṃ samaye cittaṃ na paggaṇhāti, yasmiṃ samaye cittaṃ sampahaṃsitabbaṃ tasmiṃ samaye cittaṃ na sampahaṃseti, yasmiṃ samaye cittaṃ ajjhupekkhitabbaṃ tasmiṃ samaye cittaṃ na ajjhupekkhati, hīnādhimuttiko ca hoti, sakkāyābhirato ca. Imehi kho, bhikkhave, chahi dhammehi samannāgato bhikkhu abhabbo anuttaraṃ sītibhāvaṃ sacchikātuṃ.

Français



Un bhikkhou doué de six caractéristiques est incapable de réaliser le suprême rafraîchissement. Quelles sont ces six? En cela, un bhikkhou ne retient pas son esprit au moment où il devrait être retenu, il n'active{1} pas son esprit au moment où il devrait être activé, il ne réjouit pas son esprit au moment où il devrait être réjoui, il n'observe pas son esprit avec équanimité au moment où il devrait être observé avec équanimité, il est incliné à ce qui est inférieur, et il se complaît dans l'illusion du soi.{2} Un bhikkhou doué de ces six caractéristiques est incapable de réaliser le suprême rafraîchissement.

Chahi, bhikkhave, dhammehi samannāgato bhikkhu bhabbo anuttaraṃ sītibhāvaṃ sacchikātuṃ. Katamehi chahi? Idha, bhikkhave, bhikkhu yasmiṃ samaye cittaṃ niggahetabbaṃ tasmiṃ samaye cittaṃ niggaṇhāti, yasmiṃ samaye cittaṃ paggahetabbaṃ tasmiṃ samaye cittaṃ paggaṇhāti, yasmiṃ samaye cittaṃ sampahaṃsitabbaṃ tasmiṃ samaye cittaṃ sampahaṃseti, yasmiṃ samaye cittaṃ ajjhupekkhitabbaṃ tasmiṃ samaye cittaṃ ajjhupekkhati, paṇītādhimuttiko ca hoti, nibbānābhirato ca. Imehi kho, bhikkhave, chahi dhammehi samannāgato bhikkhu bhabbo anuttaraṃ sītibhāvaṃ sacchikātunti.

Un bhikkhou doué de six caractéristiques est capable de réaliser le suprême rafraîchissement. Quelles sont ces six? En cela, un bhikkhou retient son esprit au moment où il devrait être retenu, il active son esprit au moment où il devrait être activé, il réjouit son esprit au moment où il devrait être réjoui, il observe son esprit avec équanimité au moment où il devrait être observé avec équanimité, il est incliné à ce qui est excellent, et il se plaît à l'Extinction. Un bhikkhou doué de ces six caractéristiques est capable de réaliser le suprême rafraîchissement.





Bodhi leaf


Note


1. activer: paggaṇhāti est l'opposé du verbe de la proposition précédente, niggaṇhāti, que nous avons traduit par 'retenir'.


2. illusion du soi: sakkāya - voir sakkāya·diṭṭhi.



Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.