Photo d'arbre >> Sutta Piṭaka >> Aṅguttara Nikāya >> Chakka Nipāta

AN 6.63
Nibbedhika Sutta
— Une explication pénétrante —
[ nibbedhika: pénétrant ]

Le Bouddha explique que la maîtrise du Dhamma provient du fait de méditer sur six facteurs de l'esprit, chacun d'entre eux devant être compris profondément de six manières différentes.




Bhikkhous, je vais vous enseigner une explication pénétrante, une explication du Dhamma. Écoutez et soyez bien attentifs. Je vais parler.

— Oui, Bhanté, répondirent les bhikkhous.

— Et quelle est cette explication pénétrante, cette explication du Dhamma?

les désirs sensuels devrait être connue. La cause conditionnelle des désirs sensuels devrait être connue. La diversité dans les désirs sensuels devrait être connue. Le résultat des désirs sensuels devrait être connu. La cessation des désirs sensuels devrait être connue. Le chemin menant à la cessation des désirs sensuels devrait être connu.

La sensation (Vedanā) devrait être connue. La cause conditionnelle de la sensation devrait être connue. La diversité dans la sensation devrait être connue. Le résultat de la sensation devrait être connu. La cessation de la sensation devrait être connue. Le chemin menant à la cessation de la sensation devrait être connu.

Saññā devrait être connue. La cause conditionnelle de Saññā devrait être connue. La diversité dans Saññā devrait être connue. Le résultat de Saññā devrait être connu. La cessation de Saññā devrait être connue. Le chemin menant à la cessation de Saññā devrait être connue.

Les impuretés mentales devraient être connus. La cause conditionnelle des impuretés mentales devrait être connue. La diversité dans les impuretés mentales devrait être connue. Le résultat des impuretés mentales devrait être connu. La cessation des impuretés mentales devrait être connue. Le chemin menant à la cessation des impuretés mentales devrait être connu.

Le kamma devrait être connu. La cause conditionnelle du kamma devrait être connue. La diversité dans le kamma devrait être connue. Le résultat du kamma devrait être connu. La cessation du kamma devrait être connue. Le chemin menant à la cessation du kamma devrait être connu.

Le mal-être devrait être connue. La cause conditionnelle du mal-être devrait être connue. La diversité dans le mal-être devrait être connue. Le résultat du mal-être devrait être connu. La cessation du mal-être devrait être connue. Le chemin menant à la cessation du mal-être devrait être connu.


(1. les désirs sensuels)

'Les désirs sensuels devrait être connus. La cause conditionnelle des désirs sensuels devrait être connue. La diversité dans les désirs sensuels devrait être connue. Le résultat des désirs sensuels devrait être connu. La cessation des désirs sensuels devrait être connue. Le chemin menant à la cessation des désirs sensuels devrait être connu.' Ainsi a-t-il été dit. En référence à quoi cela a-t-il été dit?

Il y a ces cinq cordes des désirs sensuels. Quelles sont ces cinq? Les formes connaissables par l'œil qui sont agréables, plaisantes, charmantes, attachantes, entretenant le désir, tentantes; les sons connaissables par l'oreille... les odeurs connaissables par le nez... les saveurs connaissables par la langue... les sensations tactiles connaissables par le corps qui sont agréables, plaisantes, charmantes, attachantes, entretenant le désir, tentantes. Mais celles-ci cependant ne constituent pas réellement la sensualité. Dans la discipline des êtres nobles, on les appelle simplement 'les cordes des désirs sensuels'. La sensualité d'un homme réside dans ses pensées empreintes de passion.

La sensualité ne réside pas dans les jolies choses du monde,
La sensualité d'un homme réside dans ses pensées empreintes de passion.
Les jolies choses qui se trouvent dans le monde restent telles qu'elles sont,
Simplement, l'homme sage dissipe son désir à leur égard.

Et quelle est la cause conditionnelle des désirs sensuels? Le contact est la cause conditionnelle des désirs sensuels.

Et qu'est-ce que la diversité dans les désirs sensuels? Le désir sensuel envers les formes est une chose, le désir sensuel envers les sons en est une autre, le désir sensuel envers les odeurs en est une autre, le désir sensuel envers les saveurs en est une autre, le désir sensuel envers les sensations tactiles en est une autre. Voici ce qu'on appelle la diversité dans les désirs sensuels.

Et qu'est-ce que le résultat des désirs sensuels? Celui qui est motivé par les désirs sensuels produit une existence née de tel ou tel désir sensuel, qu'il appartienne au méritoire ou au déméritoire. Voici ce qu'on appelle le résultat des désirs sensuels.

Et qu'est-ce que la cessation des désirs sensuels? C'est par la cessation du contact qu'il y a cessation des désirs sensuels.

Et c'est simplement ce noble octuple sentier - diṭṭhis correctes, aspiration correcte, parole correcte, action correcte, moyens de subsistance corrects, effort correct, attention correcte, concentration correcte - qui constitue le chemin menant à la cessation des désirs sensuels.

Lorsqu'un noble disciple connaît les désirs sensuels de cette manière, la cause conditionnelle des désirs sensuels de cette manière, la diversité des désirs sensuels de cette manière, le résultat des désirs sensuels de cette manière, la cessation des désirs sensuels de cette manière, et le sentier de pratique menant à la cessation des désirs sensuels de cette manière, il connaît alors cette vie brahmique pénétrante comme étant la cessation des désirs sensuels.

'les désirs sensuels devrait être connue. La cause conditionnelle des désirs sensuels devrait être connue. La diversité dans les désirs sensuels devrait être connue. Le résultat des désirs sensuels devrait être connu. La cessation des désirs sensuels devrait être connue. Le chemin menant à la cessation des désirs sensuels devrait être connu.' Ainsi a-t-il été dit, et voici ce en référence à quoi cela a été dit.


(2. La sensation)

'La sensation devrait être connue. La cause conditionnelle de la sensation devrait être connue. La diversité des sensations devrait être connue. Le résultat de la sensation devrait être connu. La cessation de la sensation devrait être connue. Le chemin menant à la cessation de la sensation devrait être connu.' Ainsi a-t-il été dit. En référence à quoi cela a-t-il été dit?

Il y a ces trois types de sensations: sensations agréables, sensations désagréables, et sensations neutres.

Et quelle est la cause conditionnelle de la sensation? Le contact est la cause conditionnelle de la sensation.

Et qu'est-ce que la diversité des sensations? Il y a la sensation agréable sāmisa. Il y a la sensation agréable nirāmisa. Il y a la sensation désagréable sāmisa. Il y a la sensation désagréable nirāmisa. Il y a la sensation neutre sāmisa. Il y a la sensation neutre nirāmisa. Voici ce qu'on appelle la diversité dans la sensation.

Et qu'est-ce que le résultat de la sensation? Celui qui ressent une sensation produit une existence née de telle ou telle sensation, qu'elle appartienne au méritoire ou au déméritoire. Voici ce qu'on appelle le résultat de la sensation.

Et qu'est-ce que la cessation de la sensation? C'est par la cessation du contact qu'il y a la cessation de la sensation.

Et c'est simplement ce noble octuple sentier - diṭṭhis correctes, aspiration correcte, parole correcte, action correcte, moyens de subsistance corrects, effort correct, attention correcte, concentration correcte - qui constitue le chemin menant à la cessation de la sensation.

Lorsqu'un noble disciple connaît la sensation de cette manière, la cause conditionnelle de la sensation de cette manière, la diversité des sensations de cette manière, le résultat de la sensation de cette manière, la cessation de la sensation de cette manière, et le chemin menant à la cessation de la sensation de cette manière, il connaît alors cette vie brahmique pénétrante comme étant la cessation de la sensation.

'La sensation devrait être connue. La cause conditionnelle de la sensation devrait être connue. La diversité des sensations devrait être connue. Le résultat de la sensation devrait être connu. La cessation de la sensation devrait être connue. Le chemin menant à la cessation de la sensation devrait être connu.' Ainsi a-t-il été dit, et voici ce en référence à quoi cela a été dit.


(3. Saññā)

'Saññā devrait être connue. La cause conditionnelle de Saññā devrait être connue. La diversité dans Saññā devrait être connue. Le résultat de Saññā devrait être connu. La cessation de Saññā devrait être connue. Le chemin menant à la cessation de Saññā devrait être connu.' Ainsi a-t-il été dit. En référence à quoi cela a-t-il été dit?

Il y a six types de saññā: Saññā des formes visibles, Saññā des sons, Saññā des odeurs, Saññā des saveurs, Saññā des sensations corporelles, Saññā des phénomènes mentaux.

Et quelle est la cause conditionnelle de Saññā? Le contact est la cause conditionnelle de Saññā.

Et qu'est-ce que la diversité dans Saññā? Saññā reliée aux formes visibles est une chose, Saññā reliée aux sons en est une autre, Saññā reliée aux odeurs en est une autre, Saññā reliée aux saveurs en est une autre, Saññā reliée aux phénomènes mentaux en est une autre, Saññā reliée aux phénomènes mentaux en est une autre. Voici ce qu'on appelle la diversité dans Saññā.

Et qu'est-ce que le résultat de Saññā? Saññā a la communication par la parole pour résultat, je vous le dis. En fonction de la manière dont une personne perçoit une chose, elle l'exprime de cette manière: 'Ainsi perçois-je.' Voici ce qu'on appelle le résultat de Saññā.

Et qu'est-ce que la cessation de Saññā? C'est par la cessation du contact qu'il y a cessation de Saññā.

Et c'est simplement ce noble octuple sentier - diṭṭhis correctes, aspiration correcte, parole correcte, action correcte, moyens de subsistance corrects, effort correct, attention correcte, concentration correcte - qui constitue le chemin menant à la cessation de Saññā.

Lorsqu'un noble disciple connaît Saññā de cette manière, la cause conditionnelle de Saññā de cette manière, la diversité de Saññā de cette manière, le résultat de Saññā de cette manière, la cessation de Saññā de cette manière, et le chemin menant à la cessation de Saññā de cette manière, il connaît alors cette vie brahmique pénétrante comme étant la cessation de Saññā.

'Saññā devrait être connue. La cause conditionnelle de Saññā devrait être connue. La diversité dans Saññā devrait être connue. Le résultat de Saññā devrait être connu. La cessation de Saññā devrait être connue. Le chemin menant à la cessation de Saññā devrait être connu.' Ainsi a-t-il été dit, et voici ce en référence à quoi cela a été dit.


(4. Les impuretés mentales)

'Les impuretés mentales devraient être connus. La cause conditionnelle des impuretés mentales devrait être connue. La diversité dans les impuretés mentales devrait être connue. Le résultat des impuretés mentales devrait être connu. La cessation des impuretés mentales devrait être connue. Le chemin menant à la cessation des impuretés mentales devrait être connu.' Ainsi a-t-il été dit. En référence à quoi cela a-t-il été dit?

Il y a ces trois types d'impuretés mentales: l'impureté mentale des désirs sensuels, l'impureté mentale du devenir, l'impureté mentale de l'ignorance.

Et quelle est la cause conditionnelle des impuretés mentales? L'ignorance est la cause conditionnelle des impuretés mentales.

Et qu'est-ce que la diversité dans les impuretés mentales? Il y a les impuretés mentales qui conduisent en enfer, ceux qui conduisent à la matrice animale, ceux qui conduisent au monde des petas, ceux qui conduisent au monde des humains, ceux qui conduisent aux mondes des dévas. Voici ce qu'on appelle la diversité dans les impuretés mentales.

Et qu'est-ce que le résultat des impuretés mentales? Celui qui est plongé dans l'ignorance produit une existence née de tel ou tel āsava, qu'il appartienne au méritoire ou au déméritoire. Voici ce qu'on appelle le résultat des impuretés mentales.

Et qu'est-ce que la cessation des impuretés mentales? C'est à partir de la cessation de l'ignorance qu'il y a la cessation des impuretés mentales. Et c'est simplement ce noble octuple sentier - diṭṭhis correctes, aspiration correcte, parole correcte, action correcte, moyens de subsistance corrects, effort correct, attention correcte, concentration correcte - qui constitue le chemin menant à la cessation des impuretés mentales.

Lorsqu'un noble disciple connaît les impuretés mentales de cette manière, la cause conditionnelle des impuretés mentales de cette manière, la diversité des impuretés mentales de cette manière, le résultat des impuretés mentales de cette manière, la cessation des impuretés mentales de cette manière, et le chemin menant à la cessation des impuretés mentales de cette manière, il connaît alors cette vie brahmique pénétrante comme étant la cessation des impuretés mentales.

'Les impuretés mentales devraient être connus. La cause conditionnelle des impuretés mentales devrait être connue. La diversité dans les impuretés mentales devrait être connue. Le résultat des impuretés mentales devrait être connu. La cessation des impuretés mentales devrait être connue. Le chemin menant à la cessation des impuretés mentales devrait être connu.' Ainsi a-t-il été dit, et voici ce en référence à quoi cela a été dit.


(5. Le kamma)

'Le kamma devrait être connu. La cause conditionnelle du kamma devrait être connue. La diversité dans le kamma devrait être connue. Le résultat du kamma devrait être connu. La cessation du kamma devrait être connue. Le chemin menant à la cessation du kamma devrait être connu.' Ainsi a-t-il été dit. En référence à quoi cela a-t-il été dit?

L'intention, je vous le dis, est le kamma. C'est à partir d'une intention qu'une personne crée du kamma en rapport au corps, à la parole, et à l'intellect.

Et quelle est la cause conditionnelle du kamma? Le contact est la cause conditionnelle du kamma.

Et qu'est-ce que la diversité dans le kamma? Il y a le kamma menant en enfer, le kamma menant à la matrice animale, le kamma menant au monde des petas, le kamma menant au monde des humains, le kamma menant aux mondes des dévas. Voici ce qu'on appelle la diversité dans le kamma.

Et qu'est-ce que le résultat du kamma? Le résultat du kamma est de trois types, je vous le dis: dans cette vie, dans la vie suivante, dans une vie ultérieure. Voici ce qu'on appelle le résultat du kamma.

Et qu'est-ce que la cessation du kamma? C'est par la cessation du contact qu'on a la cessation du kamma. Et c'est simplement ce noble octuple sentier - diṭṭhis correctes, aspiration correcte, parole correcte, action correcte, moyens de subsistance corrects, effort correct, attention correcte, concentration correcte - qui constitue le chemin menant à la cessation du kamma.

Lorsqu'un noble disciple connaît le kamma de cette manière, la cause conditionnelle du kamma de cette manière, la diversité du kamma de cette manière, le résultat du kamma de cette manière, la cessation du kamma de cette manière, et le chemin menant à la cessation du kamma de cette manière, il connaît alors cette vie brahmique pénétrante comme étant la cessation du kamma.

'Le kamma devrait être connu. La cause conditionnelle du kamma devrait être connue. La diversité dans le kamma devrait être connue. Le résultat du kamma devrait être connu. La cessation du kamma devrait être connue. Le chemin menant à la cessation du kamma devrait être connu.' Ainsi a-t-il été dit, et voici ce en référence à quoi cela a été dit.


(6. Le mal-être)

'Le mal-être devrait être connue. La cause conditionnelle du mal-être devrait être connue. La diversité dans le mal-être devrait être connue. Le résultat du mal-être devrait être connu. La cessation du mal-être devrait être connue. Le chemin menant à la cessation du mal-être devrait être connu.' Ainsi a-t-il été dit. En référence à quoi cela a-t-il été dit?

La naissance est mal-être, le vieillissement est mal-être, la mort est mal-être; la tristesse, les lamentations, la douleur, l'angoisse, et le désespoir sont mal-être; l'association avec ce qu'on n'aime pas est mal-être, la séparation d'avec ce qu'on aime est mal-être, ne pas obtenir ce qu'on désire est mal-être. Bref, les cinq upādānakkhandhas sont mal-être.

Et quelle est la cause conditionnelle du mal-être? Taṇhā est la cause conditionnelle du mal-être.

Et qu'est-ce que la diversité dans le mal-être? Il y a le mal-être intense et le mal-être modérée, celle qui se dissipe lentement et celle qui se dissipe rapidement. Voici ce qu'on appelle la diversité dans le mal-être.

Et qu'est-ce que le résultat du mal-être? Il y a des cas où une personne, accablée par la douleur, l'esprit épuisé, se plaint, pleure, se lamente, bat sa poitrine, et devient confuse. Ou qu'une personne accablée par la douleur, l'esprit épuisé, va chercher un remède à l'extérieur: 'Qui connaît un mot ou deux qui pourraient calmer cette douleur?' Je vous le dis, bhikkhous, le mal-être résulte soit dans la confusion soit dans la recherche. Voici ce qu'on appelle le résultat du mal-être.

Et qu'est-ce que la cessation du mal-être? C'est par la cessation de taṇhā qu'il y a cessation du mal-être. Et c'est simplement ce noble octuple sentier - diṭṭhis correctes, aspiration correcte, parole correcte, action correcte, moyens de subsistance corrects, effort correct, attention correcte, concentration correcte - qui constitue le chemin menant à la cessation du mal-être.

Lorsqu'un noble disciple connaît le mal-être de cette manière, la cause conditionnelle du mal-être de cette manière, la diversité du mal-être de cette manière, le résultat du mal-être de cette manière, la cessation du mal-être de cette manière, et le chemin menant à la cessation du mal-être de cette manière, il connaît alors cette vie brahmique pénétrante comme étant la cessation du mal-être.

'Le mal-être devrait être connue. La cause conditionnelle du mal-être devrait être connue. La diversité dans le mal-être devrait être connue. Le résultat du mal-être devrait être connu. La cessation du mal-être devrait être connue. Le chemin menant à la cessation du mal-être devrait être connu.' Ainsi a-t-il été dit, et voici ce en référence à quoi cela a été dit.

Voici, bhikkhous, quelle est cette explication pénétrante, cette explication du Dhamma.





Bodhi leaf



Traduction proposée par Michel Proulx et édité par Rémy,
sur la base du travail effectué par Thanissaro Bhikkhu
et Numerical discourses of the Buddha de Nyanaponika Thera et Bhikkhu Bodhi.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Toute réutilisation de ce contenu doit citer ses sources originales.