AN 5.303 à 1152
Rāgādi Peyyāla
— Répétitions commençant par l'avidité —

Une série de 850 souttas sur les pratiques menant à la connaissance et l'éradication de l'avidité et de 16 autres impuretés mentales.




Pāḷi





Rāga


Abhiññā

Français






Avidité


Connaissance directe

303. “rāgassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

303. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

304. “rāgassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

304. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

305. “rāgassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. rāgassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

305. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

306. “rāgassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. rāgassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

306. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

307. “rāgassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. rāgassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

307. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


308. “rāgassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

308. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

309. “rāgassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

309. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

310. “rāgassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. rāgassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

310. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

311. “rāgassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. rāgassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

311. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

312. “rāgassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. rāgassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

312. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


313. “rāgassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

313. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

314. “rāgassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

314. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

315. “rāgassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. rāgassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

315. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'épuisement complet de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

316. “rāgassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. rāgassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

316. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'épuisement complet de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

317. “rāgassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. rāgassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

317. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'épuisement complet de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pahāna

Abandon


318. “rāgassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

318. Bhikkhous, pour l'abandon de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

319. “rāgassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

319. Bhikkhous, pour l'abandon de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

320. “rāgassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. rāgassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

320. Bhikkhous, pour l'abandon de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'abandon de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

321. “rāgassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. rāgassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

321. Bhikkhous, pour l'abandon de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'abandon de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

322. “rāgassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. rāgassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

322. Bhikkhous, pour l'abandon de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'abandon de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Khaya

Destruction


323. “rāgassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

323. Bhikkhous, pour la destruction de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

324. “rāgassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

324. Bhikkhous, pour la destruction de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

325. “rāgassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. rāgassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

325. Bhikkhous, pour la destruction de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la destruction de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

326. “rāgassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. rāgassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

326. Bhikkhous, pour la destruction de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la destruction de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

327. “rāgassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. rāgassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

327. Bhikkhous, pour la destruction de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la destruction de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Vaya

Disparition


328. “rāgassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

328. Bhikkhous, pour la disparition de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

329. “rāgassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

329. Bhikkhous, pour la disparition de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

330. “rāgassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. rāgassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

330. Bhikkhous, pour la disparition de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la disparition, et la perception du détachement. Pour la disparition de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

331. “rāgassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. rāgassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

331. Bhikkhous, pour la disparition de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la disparition de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

332. “rāgassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. rāgassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

332. Bhikkhous, pour la disparition de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la disparition de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Virāga

Désenchantement


333. “rāgassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

333. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

334. “rāgassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

334. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

335. “rāgassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. rāgassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

335. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de le détachement, et la perception du détachement. Pour le détachement de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

336. “rāgassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. rāgassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

336. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le détachement de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

337. “rāgassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. rāgassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

337. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le détachement de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Nirodha

Cessation


338. “rāgassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

338. Bhikkhous, pour la cessation de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

339. “rāgassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

339. Bhikkhous, pour la cessation de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

340. “rāgassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. rāgassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

340. Bhikkhous, pour la cessation de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour la cessation de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

341. “rāgassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. rāgassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

341. Bhikkhous, pour la cessation de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la cessation de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

342. “rāgassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. rāgassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

342. Bhikkhous, pour la cessation de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la cessation de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Cāga

Renoncement


343. “rāgassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

343. Bhikkhous, pour le renoncement à l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

344. “rāgassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

344. Bhikkhous, pour le renoncement à l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

345. “rāgassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. rāgassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

345. Bhikkhous, pour le renoncement à l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le renoncement à l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

346. “rāgassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. rāgassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

346. Bhikkhous, pour le renoncement à l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le renoncement à l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

347. “rāgassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. rāgassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

347. Bhikkhous, pour le renoncement à l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le renoncement à l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Paṭinissagga

Désintéressement


348. “rāgassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

348. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

349. “rāgassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. rāgassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

349. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

350. “rāgassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. rāgassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

350. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

351. “rāgassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. rāgassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

351. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

352. “rāgassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. rāgassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

352. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'avidité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'avidité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.




Dosa

Aversion



Abhiññā

Connaissance directe


353. “dosassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

353. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

354. “dosassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

354. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

355. “dosassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. dosassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

355. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

356. “dosassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. dosassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

356. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

357. “dosassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. dosassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

357. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


358. “dosassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

358. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

359. “dosassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

359. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

360. “dosassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. dosassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

360. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

361. “dosassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. dosassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

361. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

362. “dosassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. dosassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

362. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


363. “dosassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

363. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

364. “dosassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

364. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

365. “dosassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. dosassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

365. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'épuisement complet de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

366. “dosassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. dosassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

366. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'épuisement complet de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

367. “dosassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. dosassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

367. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'épuisement complet de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pahāna

Abandon


368. “dosassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

368. Bhikkhous, pour l'abandon de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

369. “dosassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

369. Bhikkhous, pour l'abandon de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

370. “dosassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. dosassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

370. Bhikkhous, pour l'abandon de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'abandon de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

371. “dosassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. dosassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

371. Bhikkhous, pour l'abandon de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'abandon de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

372. “dosassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. dosassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

372. Bhikkhous, pour l'abandon de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'abandon de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Khaya

Destruction


373. “dosassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

373. Bhikkhous, pour la destruction de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

374. “dosassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

374. Bhikkhous, pour la destruction de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

375. “dosassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. dosassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

375. Bhikkhous, pour la destruction de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la destruction de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

376. “dosassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. dosassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

376. Bhikkhous, pour la destruction de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la destruction de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

377. “dosassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. dosassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

377. Bhikkhous, pour la destruction de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la destruction de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Vaya

Disparition


378. “dosassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

378. Bhikkhous, pour la disparition de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

379. “dosassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

379. Bhikkhous, pour la disparition de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

380. “dosassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. dosassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

380. Bhikkhous, pour la disparition de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la disparition, et la perception du détachement. Pour la disparition de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

381. “dosassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. dosassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

381. Bhikkhous, pour la disparition de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la disparition de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

382. “dosassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. dosassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

382. Bhikkhous, pour la disparition de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la disparition de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Virāga

Désenchantement


383. “dosassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

383. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

384. “dosassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

384. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

385. “dosassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. dosassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

385. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de le détachement, et la perception du détachement. Pour le détachement de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

386. “dosassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. dosassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

386. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le détachement de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

387. “dosassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. dosassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

387. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le détachement de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Nirodha

Cessation


388. “dosassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

388. Bhikkhous, pour la cessation de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

389. “dosassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

389. Bhikkhous, pour la cessation de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

390. “dosassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. dosassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

390. Bhikkhous, pour la cessation de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour la cessation de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

391. “dosassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. dosassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

391. Bhikkhous, pour la cessation de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la cessation de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

392. “dosassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. dosassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

392. Bhikkhous, pour la cessation de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la cessation de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Cāga

Renoncement


393. “dosassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

393. Bhikkhous, pour le renoncement à l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

394. “dosassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

394. Bhikkhous, pour le renoncement à l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

395. “dosassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. dosassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

395. Bhikkhous, pour le renoncement à l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le renoncement à l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

396. “dosassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. dosassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

396. Bhikkhous, pour le renoncement à l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le renoncement à l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

397. “dosassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. dosassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

397. Bhikkhous, pour le renoncement à l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le renoncement à l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Paṭinissagga

Désintéressement


398. “dosassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

398. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

399. “dosassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. dosassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

399. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

400. “dosassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. dosassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

400. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

401. “dosassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. dosassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

401. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

402. “dosassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. dosassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

402. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'aversion, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'aversion, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.




Moha

Illusionnement



Abhiññā

Connaissance directe


403. “mohassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

403. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

404. “mohassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

404. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

405. “mohassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. mohassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

405. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

406. “mohassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. mohassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

406. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

407. “mohassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. mohassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

407. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


408. “mohassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

408. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

409. “mohassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

409. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

410. “mohassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. mohassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

410. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

411. “mohassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. mohassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

411. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

412. “mohassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. mohassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

412. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


413. “mohassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

413. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

414. “mohassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

414. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

415. “mohassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. mohassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

415. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'épuisement complet de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

416. “mohassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. mohassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

416. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'épuisement complet de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

417. “mohassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. mohassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

417. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'épuisement complet de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pahāna

Abandon


418. “mohassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

418. Bhikkhous, pour l'abandon de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

419. “mohassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

419. Bhikkhous, pour l'abandon de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

420. “mohassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. mohassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

420. Bhikkhous, pour l'abandon de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'abandon de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

421. “mohassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. mohassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

421. Bhikkhous, pour l'abandon de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'abandon de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

422. “mohassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. mohassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

422. Bhikkhous, pour l'abandon de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'abandon de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Khaya

Destruction


423. “mohassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

423. Bhikkhous, pour la destruction de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

424. “mohassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

424. Bhikkhous, pour la destruction de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

425. “mohassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. mohassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

425. Bhikkhous, pour la destruction de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la destruction de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

426. “mohassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. mohassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

426. Bhikkhous, pour la destruction de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la destruction de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

427. “mohassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. mohassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

427. Bhikkhous, pour la destruction de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la destruction de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Vaya

Disparition


428. “mohassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

428. Bhikkhous, pour la disparition de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

429. “mohassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

429. Bhikkhous, pour la disparition de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

430. “mohassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. mohassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

430. Bhikkhous, pour la disparition de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la disparition, et la perception du détachement. Pour la disparition de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

431. “mohassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. mohassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

431. Bhikkhous, pour la disparition de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la disparition de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

432. “mohassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. mohassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

432. Bhikkhous, pour la disparition de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la disparition de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Virāga

Désenchantement


433. “mohassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

433. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

434. “mohassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

434. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

435. “mohassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. mohassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

435. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de le détachement, et la perception du détachement. Pour le détachement de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

436. “mohassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. mohassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

436. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le détachement de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

437. “mohassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. mohassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

437. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le détachement de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Nirodha

Cessation


438. “mohassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

438. Bhikkhous, pour la cessation de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

439. “mohassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

439. Bhikkhous, pour la cessation de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

440. “mohassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. mohassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

440. Bhikkhous, pour la cessation de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour la cessation de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

441. “mohassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. mohassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

441. Bhikkhous, pour la cessation de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la cessation de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

442. “mohassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. mohassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

442. Bhikkhous, pour la cessation de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la cessation de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Cāga

Renoncement


443. “mohassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

443. Bhikkhous, pour le renoncement à l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

444. “mohassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

444. Bhikkhous, pour le renoncement à l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

445. “mohassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. mohassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

445. Bhikkhous, pour le renoncement à l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le renoncement à l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

446. “mohassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. mohassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

446. Bhikkhous, pour le renoncement à l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le renoncement à l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

447. “mohassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. mohassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

447. Bhikkhous, pour le renoncement à l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le renoncement à l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Paṭinissagga

Désintéressement


448. “mohassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

448. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

449. “mohassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. mohassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

449. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

450. “mohassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. mohassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

450. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

451. “mohassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. mohassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

451. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

452. “mohassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. mohassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

452. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'illusionnement, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'illusionnement, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.




Kodha

Colère



Abhiññā

Connaissance directe


453. “kodhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

453. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

454. “kodhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

454. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

455. “kodhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. kodhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

455. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

456. “kodhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. kodhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

456. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

457. “kodhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. kodhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

457. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


458. “kodhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

458. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

459. “kodhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

459. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

460. “kodhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. kodhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

460. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

461. “kodhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. kodhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

461. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

462. “kodhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. kodhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

462. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


463. “kodhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

463. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

464. “kodhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

464. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

465. “kodhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. kodhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

465. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'épuisement complet de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

466. “kodhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. kodhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

466. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'épuisement complet de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

467. “kodhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. kodhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

467. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'épuisement complet de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pahāna

Abandon


468. “kodhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

468. Bhikkhous, pour l'abandon de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

469. “kodhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

469. Bhikkhous, pour l'abandon de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

470. “kodhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. kodhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

470. Bhikkhous, pour l'abandon de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'abandon de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

471. “kodhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. kodhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

471. Bhikkhous, pour l'abandon de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'abandon de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

472. “kodhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. kodhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

472. Bhikkhous, pour l'abandon de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'abandon de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Khaya

Destruction


473. “kodhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

473. Bhikkhous, pour la destruction de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

474. “kodhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

474. Bhikkhous, pour la destruction de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

475. “kodhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. kodhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

475. Bhikkhous, pour la destruction de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la destruction de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

476. “kodhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. kodhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

476. Bhikkhous, pour la destruction de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la destruction de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

477. “kodhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. kodhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

477. Bhikkhous, pour la destruction de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la destruction de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Vaya

Disparition


478. “kodhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

478. Bhikkhous, pour la disparition de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

479. “kodhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

479. Bhikkhous, pour la disparition de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

480. “kodhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. kodhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

480. Bhikkhous, pour la disparition de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la disparition, et la perception du détachement. Pour la disparition de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

481. “kodhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. kodhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

481. Bhikkhous, pour la disparition de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la disparition de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

482. “kodhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. kodhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

482. Bhikkhous, pour la disparition de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la disparition de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Virāga

Désenchantement


483. “kodhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

483. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

484. “kodhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

484. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

485. “kodhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. kodhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

485. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de le détachement, et la perception du détachement. Pour le détachement de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

486. “kodhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. kodhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

486. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le détachement de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

487. “kodhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. kodhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

487. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le détachement de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Nirodha

Cessation


488. “kodhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

488. Bhikkhous, pour la cessation de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

489. “kodhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

489. Bhikkhous, pour la cessation de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

490. “kodhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. kodhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

490. Bhikkhous, pour la cessation de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour la cessation de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

491. “kodhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. kodhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

491. Bhikkhous, pour la cessation de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la cessation de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

492. “kodhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. kodhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

492. Bhikkhous, pour la cessation de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la cessation de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Cāga

Renoncement


493. “kodhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

493. Bhikkhous, pour le renoncement à la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

494. “kodhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

494. Bhikkhous, pour le renoncement à la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

495. “kodhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. kodhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

495. Bhikkhous, pour le renoncement à la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le renoncement à la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

496. “kodhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. kodhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

496. Bhikkhous, pour le renoncement à la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le renoncement à la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

497. “kodhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. kodhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

497. Bhikkhous, pour le renoncement à la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le renoncement à la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Paṭinissagga

Désintéressement


498. “kodhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

498. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

499. “kodhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. kodhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

499. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

500. “kodhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. kodhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

500. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le désintéressement vis-à-vis de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

501. “kodhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. kodhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

501. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

502. “kodhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. kodhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

502. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la colère, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de la colère, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.




Upanāha

Hostilité



Abhiññā

Connaissance directe


503. “upanāhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

503. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

504. “upanāhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

504. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

505. “upanāhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. upanāhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

505. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

506. “upanāhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. upanāhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

506. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

507. “upanāhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. upanāhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

507. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


508. “upanāhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

508. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

509. “upanāhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

509. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

510. “upanāhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. upanāhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

510. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

511. “upanāhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. upanāhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

511. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

512. “upanāhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. upanāhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

512. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


513. “upanāhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

513. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

514. “upanāhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

514. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

515. “upanāhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. upanāhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

515. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'épuisement complet de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

516. “upanāhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. upanāhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

516. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'épuisement complet de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

517. “upanāhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. upanāhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

517. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'épuisement complet de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pahāna

Abandon


518. “upanāhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

518. Bhikkhous, pour l'abandon de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

519. “upanāhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

519. Bhikkhous, pour l'abandon de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

520. “upanāhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. upanāhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

520. Bhikkhous, pour l'abandon de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'abandon de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

521. “upanāhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. upanāhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

521. Bhikkhous, pour l'abandon de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'abandon de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

522. “upanāhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. upanāhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

522. Bhikkhous, pour l'abandon de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'abandon de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Khaya

Destruction


523. “upanāhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

523. Bhikkhous, pour la destruction de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

524. “upanāhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

524. Bhikkhous, pour la destruction de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

525. “upanāhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. upanāhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

525. Bhikkhous, pour la destruction de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la destruction de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

526. “upanāhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. upanāhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

526. Bhikkhous, pour la destruction de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la destruction de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

527. “upanāhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. upanāhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

527. Bhikkhous, pour la destruction de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la destruction de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Vaya

Disparition


528. “upanāhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

528. Bhikkhous, pour la disparition de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

529. “upanāhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

529. Bhikkhous, pour la disparition de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

530. “upanāhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. upanāhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

530. Bhikkhous, pour la disparition de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la disparition, et la perception du détachement. Pour la disparition de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

531. “upanāhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. upanāhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

531. Bhikkhous, pour la disparition de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la disparition de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

532. “upanāhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. upanāhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

532. Bhikkhous, pour la disparition de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la disparition de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Virāga

Désenchantement


533. “upanāhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

533. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

534. “upanāhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

534. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

535. “upanāhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. upanāhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

535. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de le détachement, et la perception du détachement. Pour le détachement de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

536. “upanāhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. upanāhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

536. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le détachement de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

537. “upanāhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. upanāhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

537. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le détachement de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Nirodha

Cessation


538. “upanāhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

538. Bhikkhous, pour la cessation de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

539. “upanāhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

539. Bhikkhous, pour la cessation de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

540. “upanāhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. upanāhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

540. Bhikkhous, pour la cessation de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour la cessation de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

541. “upanāhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. upanāhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

541. Bhikkhous, pour la cessation de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la cessation de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

542. “upanāhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. upanāhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

542. Bhikkhous, pour la cessation de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la cessation de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Cāga

Renoncement


543. “upanāhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

543. Bhikkhous, pour le renoncement à l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

544. “upanāhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

544. Bhikkhous, pour le renoncement à l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

545. “upanāhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. upanāhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

545. Bhikkhous, pour le renoncement à l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le renoncement à l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

546. “upanāhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. upanāhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

546. Bhikkhous, pour le renoncement à l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le renoncement à l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

547. “upanāhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. upanāhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

547. Bhikkhous, pour le renoncement à l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le renoncement à l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Paṭinissagga

Désintéressement


548. “upanāhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

548. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

549. “upanāhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. upanāhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

549. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

550. “upanāhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. upanāhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

550. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

551. “upanāhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. upanāhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

551. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

552. “upanāhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. upanāhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

552. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'hostilité, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'hostilité, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.




Makkha

Mépris



Abhiññā

Connaissance directe


553. “makkhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

553. Bhikkhous, pour la connaissance directe du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

554. “makkhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

554. Bhikkhous, pour la connaissance directe du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

555. “makkhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. makkhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

555. Bhikkhous, pour la connaissance directe du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

556. “makkhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. makkhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

556. Bhikkhous, pour la connaissance directe du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

557. “makkhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. makkhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

557. Bhikkhous, pour la connaissance directe du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


558. “makkhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

558. Bhikkhous, pour la compréhension complète du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

559. “makkhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

559. Bhikkhous, pour la compréhension complète du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

560. “makkhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. makkhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

560. Bhikkhous, pour la compréhension complète du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

561. “makkhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. makkhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

561. Bhikkhous, pour la compréhension complète du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

562. “makkhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. makkhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

562. Bhikkhous, pour la compréhension complète du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


563. “makkhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

563. Bhikkhous, pour l'épuisement complet du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

564. “makkhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

564. Bhikkhous, pour l'épuisement complet du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

565. “makkhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. makkhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

565. Bhikkhous, pour l'épuisement complet du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'épuisement complet du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

566. “makkhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. makkhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

566. Bhikkhous, pour l'épuisement complet du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'épuisement complet du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

567. “makkhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. makkhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

567. Bhikkhous, pour l'épuisement complet du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'épuisement complet du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pahāna

Abandon


568. “makkhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

568. Bhikkhous, pour l'abandon du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

569. “makkhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

569. Bhikkhous, pour l'abandon du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

570. “makkhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. makkhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

570. Bhikkhous, pour l'abandon du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'abandon du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

571. “makkhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. makkhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

571. Bhikkhous, pour l'abandon du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'abandon du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

572. “makkhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. makkhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

572. Bhikkhous, pour l'abandon du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'abandon du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Khaya

Destruction


573. “makkhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

573. Bhikkhous, pour la destruction du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

574. “makkhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

574. Bhikkhous, pour la destruction du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

575. “makkhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. makkhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

575. Bhikkhous, pour la destruction du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la destruction du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

576. “makkhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. makkhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

576. Bhikkhous, pour la destruction du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la destruction du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

577. “makkhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. makkhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

577. Bhikkhous, pour la destruction du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la destruction du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Vaya

Disparition


578. “makkhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

578. Bhikkhous, pour la disparition du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

579. “makkhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

579. Bhikkhous, pour la disparition du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

580. “makkhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. makkhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

580. Bhikkhous, pour la disparition du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la disparition, et la perception du détachement. Pour la disparition du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

581. “makkhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. makkhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

581. Bhikkhous, pour la disparition du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la disparition du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

582. “makkhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. makkhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

582. Bhikkhous, pour la disparition du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la disparition du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Virāga

Désenchantement


583. “makkhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

583. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

584. “makkhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

584. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

585. “makkhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. makkhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

585. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de le détachement, et la perception du détachement. Pour le détachement du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

586. “makkhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. makkhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

586. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le détachement du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

587. “makkhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. makkhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

587. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le détachement du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Nirodha

Cessation


588. “makkhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

588. Bhikkhous, pour la cessation du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

589. “makkhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

589. Bhikkhous, pour la cessation du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

590. “makkhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. makkhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

590. Bhikkhous, pour la cessation du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour la cessation du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

591. “makkhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. makkhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

591. Bhikkhous, pour la cessation du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la cessation du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

592. “makkhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. makkhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

592. Bhikkhous, pour la cessation du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la cessation du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Cāga

Renoncement


593. “makkhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

593. Bhikkhous, pour le renoncement au mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement au mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

594. “makkhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

594. Bhikkhous, pour le renoncement au mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement au mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

595. “makkhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. makkhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

595. Bhikkhous, pour le renoncement au mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le renoncement au mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

596. “makkhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. makkhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

596. Bhikkhous, pour le renoncement au mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le renoncement au mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

597. “makkhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. makkhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

597. Bhikkhous, pour le renoncement au mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le renoncement au mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Paṭinissagga

Désintéressement


598. “makkhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

598. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

599. “makkhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. makkhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

599. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

600. “makkhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. makkhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

600. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le désintéressement vis-à-vis du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

601. “makkhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. makkhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

601. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

602. “makkhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. makkhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

602. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis du mépris, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis du mépris, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.




Paḷāsa

Cruauté



Abhiññā

Connaissance directe


603. “paḷāsassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

603. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

604. “paḷāsassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

604. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

605. “paḷāsassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

605. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

606. “paḷāsassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

606. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

607. “paḷāsassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

607. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


608. “paḷāsassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

608. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

609. “paḷāsassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

609. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

610. “paḷāsassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

610. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

611. “paḷāsassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

611. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

612. “paḷāsassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

612. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


613. “paḷāsassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

613. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

614. “paḷāsassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

614. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

615. “paḷāsassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

615. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'épuisement complet de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

616. “paḷāsassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

616. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'épuisement complet de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

617. “paḷāsassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

617. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'épuisement complet de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pahāna

Abandon


618. “paḷāsassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

618. Bhikkhous, pour l'abandon de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

619. “paḷāsassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

619. Bhikkhous, pour l'abandon de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

620. “paḷāsassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

620. Bhikkhous, pour l'abandon de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'abandon de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

621. “paḷāsassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

621. Bhikkhous, pour l'abandon de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'abandon de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

622. “paḷāsassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

622. Bhikkhous, pour l'abandon de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'abandon de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Khaya

Destruction


623. “paḷāsassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

623. Bhikkhous, pour la destruction de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

624. “paḷāsassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

624. Bhikkhous, pour la destruction de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

625. “paḷāsassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

625. Bhikkhous, pour la destruction de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la destruction de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

626. “paḷāsassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

626. Bhikkhous, pour la destruction de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la destruction de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

627. “paḷāsassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

627. Bhikkhous, pour la destruction de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la destruction de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Vaya

Disparition


628. “paḷāsassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

628. Bhikkhous, pour la disparition de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

629. “paḷāsassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

629. Bhikkhous, pour la disparition de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

630. “paḷāsassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

630. Bhikkhous, pour la disparition de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la disparition, et la perception du détachement. Pour la disparition de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

631. “paḷāsassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

631. Bhikkhous, pour la disparition de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la disparition de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

632. “paḷāsassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

632. Bhikkhous, pour la disparition de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la disparition de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Virāga

Désenchantement


633. “paḷāsassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

633. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

634. “paḷāsassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

634. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

635. “paḷāsassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

635. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de le détachement, et la perception du détachement. Pour le détachement de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

636. “paḷāsassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

636. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le détachement de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

637. “paḷāsassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

637. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le détachement de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Nirodha

Cessation


638. “paḷāsassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

638. Bhikkhous, pour la cessation de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

639. “paḷāsassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

639. Bhikkhous, pour la cessation de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

640. “paḷāsassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

640. Bhikkhous, pour la cessation de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour la cessation de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

641. “paḷāsassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

641. Bhikkhous, pour la cessation de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la cessation de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

642. “paḷāsassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

642. Bhikkhous, pour la cessation de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la cessation de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Cāga

Renoncement


643. “paḷāsassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

643. Bhikkhous, pour le renoncement à la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

644. “paḷāsassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

644. Bhikkhous, pour le renoncement à la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

645. “paḷāsassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

645. Bhikkhous, pour le renoncement à la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le renoncement à la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

646. “paḷāsassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

646. Bhikkhous, pour le renoncement à la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le renoncement à la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

647. “paḷāsassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

647. Bhikkhous, pour le renoncement à la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le renoncement à la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Paṭinissagga

Désintéressement


648. “paḷāsassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

648. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

649. “paḷāsassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

649. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

650. “paḷāsassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. paḷāsassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

650. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le désintéressement vis-à-vis de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

651. “paḷāsassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

651. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

652. “paḷāsassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. paḷāsassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

652. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la cruauté, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de la cruauté, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.




Issa

Jalousie



Abhiññā

Connaissance directe


653. “issāya, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

653. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

654. “issāya, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

654. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

655. “issāya, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. issāya, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

655. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

656. “issāya, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. issāya, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

656. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

657. “issāya, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. issāya, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

657. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


658. “issāya, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

658. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

659. “issāya, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

659. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

660. “issāya, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. issāya, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

660. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

661. “issāya, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. issāya, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

661. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

662. “issāya, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. issāya, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

662. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


663. “issāya, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

663. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

664. “issāya, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

664. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

665. “issāya, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. issāya, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

665. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'épuisement complet de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

666. “issāya, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. issāya, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

666. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'épuisement complet de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

667. “issāya, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. issāya, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

667. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'épuisement complet de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pahāna

Abandon


668. “issāya, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

668. Bhikkhous, pour l'abandon de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

669. “issāya, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

669. Bhikkhous, pour l'abandon de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

670. “issāya, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. issāya, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

670. Bhikkhous, pour l'abandon de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'abandon de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

671. “issāya, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. issāya, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

671. Bhikkhous, pour l'abandon de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'abandon de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

672. “issāya, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. issāya, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

672. Bhikkhous, pour l'abandon de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'abandon de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Khaya

Destruction


673. “issāya, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

673. Bhikkhous, pour la destruction de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

674. “issāya, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

674. Bhikkhous, pour la destruction de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

675. “issāya, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. issāya, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

675. Bhikkhous, pour la destruction de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la destruction de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

676. “issāya, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. issāya, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

676. Bhikkhous, pour la destruction de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la destruction de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

677. “issāya, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. issāya, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

677. Bhikkhous, pour la destruction de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la destruction de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Vaya

Disparition


678. “issāya, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

678. Bhikkhous, pour la disparition de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

679. “issāya, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

679. Bhikkhous, pour la disparition de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

680. “issāya, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. issāya, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

680. Bhikkhous, pour la disparition de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la disparition, et la perception du détachement. Pour la disparition de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

681. “issāya, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. issāya, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

681. Bhikkhous, pour la disparition de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la disparition de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

682. “issāya, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. issāya, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

682. Bhikkhous, pour la disparition de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la disparition de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Virāga

Désenchantement


683. “issāya, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

683. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

684. “issāya, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

684. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

685. “issāya, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. issāya, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

685. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de le détachement, et la perception du détachement. Pour le détachement de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

686. “issāya, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. issāya, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

686. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le détachement de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

687. “issāya, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. issāya, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

687. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le détachement de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Nirodha

Cessation


688. “issāya, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

688. Bhikkhous, pour la cessation de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

689. “issāya, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

689. Bhikkhous, pour la cessation de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

690. “issāya, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. issāya, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

690. Bhikkhous, pour la cessation de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour la cessation de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

691. “issāya, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. issāya, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

691. Bhikkhous, pour la cessation de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la cessation de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

692. “issāya, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. issāya, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

692. Bhikkhous, pour la cessation de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la cessation de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Cāga

Renoncement


693. “issāya, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

693. Bhikkhous, pour le renoncement à la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

694. “issāya, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

694. Bhikkhous, pour le renoncement à la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

695. “issāya, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. issāya, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

695. Bhikkhous, pour le renoncement à la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le renoncement à la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

696. “issāya, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. issāya, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

696. Bhikkhous, pour le renoncement à la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le renoncement à la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

697. “issāya, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. issāya, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

697. Bhikkhous, pour le renoncement à la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le renoncement à la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Paṭinissagga

Désintéressement


698. “issāya, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

698. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

699. “issāya, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. issāya, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

699. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

700. “issāya, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. issāya, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

700. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le désintéressement vis-à-vis de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

701. “issāya, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. issāya, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

701. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

702. “issāya, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. issāya, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

702. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la jalousie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de la jalousie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.




Macchariya

Avarice



Abhiññā

Connaissance directe


703. “macchariyassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

703. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

704. “macchariyassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

704. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

705. “macchariyassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. macchariyassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

705. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

706. “macchariyassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. macchariyassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

706. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

707. “macchariyassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. macchariyassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

707. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


708. “macchariyassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

708. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

709. “macchariyassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

709. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

710. “macchariyassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. macchariyassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

710. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

711. “macchariyassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. macchariyassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

711. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

712. “macchariyassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. macchariyassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

712. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


713. “macchariyassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

713. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

714. “macchariyassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

714. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

715. “macchariyassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. macchariyassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

715. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'épuisement complet de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

716. “macchariyassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. macchariyassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

716. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'épuisement complet de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

717. “macchariyassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. macchariyassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

717. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'épuisement complet de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pahāna

Abandon


718. “macchariyassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

718. Bhikkhous, pour l'abandon de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

719. “macchariyassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

719. Bhikkhous, pour l'abandon de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

720. “macchariyassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. macchariyassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

720. Bhikkhous, pour l'abandon de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'abandon de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

721. “macchariyassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. macchariyassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

721. Bhikkhous, pour l'abandon de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'abandon de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

722. “macchariyassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. macchariyassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

722. Bhikkhous, pour l'abandon de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'abandon de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Khaya

Destruction


723. “macchariyassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

723. Bhikkhous, pour la destruction de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

724. “macchariyassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

724. Bhikkhous, pour la destruction de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

725. “macchariyassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. macchariyassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

725. Bhikkhous, pour la destruction de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la destruction de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

726. “macchariyassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. macchariyassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

726. Bhikkhous, pour la destruction de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la destruction de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

727. “macchariyassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. macchariyassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

727. Bhikkhous, pour la destruction de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la destruction de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Vaya

Disparition


728. “macchariyassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

728. Bhikkhous, pour la disparition de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

729. “macchariyassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

729. Bhikkhous, pour la disparition de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

730. “macchariyassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. macchariyassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

730. Bhikkhous, pour la disparition de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la disparition, et la perception du détachement. Pour la disparition de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

731. “macchariyassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. macchariyassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

731. Bhikkhous, pour la disparition de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la disparition de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

732. “macchariyassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. macchariyassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

732. Bhikkhous, pour la disparition de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la disparition de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Virāga

Désenchantement


733. “macchariyassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

733. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

734. “macchariyassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

734. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

735. “macchariyassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. macchariyassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

735. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de le détachement, et la perception du détachement. Pour le détachement de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

736. “macchariyassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. macchariyassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

736. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le détachement de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

737. “macchariyassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. macchariyassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

737. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le détachement de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Nirodha

Cessation


738. “macchariyassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

738. Bhikkhous, pour la cessation de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

739. “macchariyassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

739. Bhikkhous, pour la cessation de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

740. “macchariyassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. macchariyassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

740. Bhikkhous, pour la cessation de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour la cessation de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

741. “macchariyassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. macchariyassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

741. Bhikkhous, pour la cessation de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la cessation de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

742. “macchariyassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. macchariyassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

742. Bhikkhous, pour la cessation de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la cessation de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Cāga

Renoncement


743. “macchariyassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

743. Bhikkhous, pour le renoncement à l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

744. “macchariyassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

744. Bhikkhous, pour le renoncement à l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

745. “macchariyassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. macchariyassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

745. Bhikkhous, pour le renoncement à l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le renoncement à l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

746. “macchariyassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. macchariyassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

746. Bhikkhous, pour le renoncement à l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le renoncement à l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

747. “macchariyassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. macchariyassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

747. Bhikkhous, pour le renoncement à l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le renoncement à l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Paṭinissagga

Désintéressement


748. “macchariyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

748. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

749. “macchariyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. macchariyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

749. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

750. “macchariyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. macchariyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

750. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

751. “macchariyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. macchariyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

751. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

752. “macchariyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. macchariyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

752. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'avarice, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'avarice, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.




Māya

Hypocrisie



Abhiññā

Connaissance directe


753. “māyāya, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

753. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

754. “māyāya, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

754. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

755. “māyāya, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. māyāya, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

755. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

756. “māyāya, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. māyāya, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

756. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

757. “māyāya, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. māyāya, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

757. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


758. “māyāya, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

758. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

759. “māyāya, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

759. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

760. “māyāya, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. māyāya, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

760. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

761. “māyāya, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. māyāya, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

761. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

762. “māyāya, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. māyāya, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

762. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


763. “māyāya, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

763. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

764. “māyāya, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

764. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

765. “māyāya, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. māyāya, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

765. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'épuisement complet de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

766. “māyāya, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. māyāya, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

766. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'épuisement complet de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

767. “māyāya, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. māyāya, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

767. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'épuisement complet de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pahāna

Abandon


768. “māyāya, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

768. Bhikkhous, pour l'abandon de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

769. “māyāya, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

769. Bhikkhous, pour l'abandon de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

770. “māyāya, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. māyāya, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

770. Bhikkhous, pour l'abandon de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'abandon de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

771. “māyāya, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. māyāya, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

771. Bhikkhous, pour l'abandon de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'abandon de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

772. “māyāya, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. māyāya, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

772. Bhikkhous, pour l'abandon de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'abandon de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Khaya

Destruction


773. “māyāya, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

773. Bhikkhous, pour la destruction de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

774. “māyāya, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

774. Bhikkhous, pour la destruction de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

775. “māyāya, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. māyāya, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

775. Bhikkhous, pour la destruction de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la destruction de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

776. “māyāya, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. māyāya, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

776. Bhikkhous, pour la destruction de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la destruction de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

777. “māyāya, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. māyāya, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

777. Bhikkhous, pour la destruction de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la destruction de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Vaya

Disparition


778. “māyāya, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

778. Bhikkhous, pour la disparition de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

779. “māyāya, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

779. Bhikkhous, pour la disparition de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

780. “māyāya, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. māyāya, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

780. Bhikkhous, pour la disparition de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la disparition, et la perception du détachement. Pour la disparition de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

781. “māyāya, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. māyāya, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

781. Bhikkhous, pour la disparition de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la disparition de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

782. “māyāya, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. māyāya, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

782. Bhikkhous, pour la disparition de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la disparition de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Virāga

Désenchantement


783. “māyāya, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

783. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

784. “māyāya, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

784. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

785. “māyāya, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. māyāya, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

785. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de le détachement, et la perception du détachement. Pour le détachement de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

786. “māyāya, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. māyāya, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

786. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le détachement de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

787. “māyāya, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. māyāya, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

787. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le détachement de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Nirodha

Cessation


788. “māyāya, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

788. Bhikkhous, pour la cessation de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

789. “māyāya, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

789. Bhikkhous, pour la cessation de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

790. “māyāya, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. māyāya, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

790. Bhikkhous, pour la cessation de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour la cessation de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

791. “māyāya, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. māyāya, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

791. Bhikkhous, pour la cessation de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la cessation de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

792. “māyāya, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. māyāya, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

792. Bhikkhous, pour la cessation de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la cessation de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Cāga

Renoncement


793. “māyāya, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

793. Bhikkhous, pour le renoncement à l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

794. “māyāya, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

794. Bhikkhous, pour le renoncement à l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

795. “māyāya, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. māyāya, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

795. Bhikkhous, pour le renoncement à l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le renoncement à l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

796. “māyāya, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. māyāya, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

796. Bhikkhous, pour le renoncement à l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le renoncement à l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

797. “māyāya, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. māyāya, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

797. Bhikkhous, pour le renoncement à l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le renoncement à l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Paṭinissagga

Désintéressement


798. “māyāya, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

798. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

799. “māyāya, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. māyāya, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

799. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

800. “māyāya, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. māyāya, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

800. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

801. “māyāya, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. māyāya, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

801. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

802. “māyāya, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. māyāya, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

802. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'hypocrisie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'hypocrisie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.




Sāṭheyya

Tricherie



Abhiññā

Connaissance directe


803. “sāṭheyyassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

803. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

804. “sāṭheyyassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

804. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

805. “sāṭheyyassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

805. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

806. “sāṭheyyassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

806. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

807. “sāṭheyyassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

807. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


808. “sāṭheyyassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

808. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

809. “sāṭheyyassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

809. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

810. “sāṭheyyassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

810. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

811. “sāṭheyyassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

811. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

812. “sāṭheyyassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

812. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


813. “sāṭheyyassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

813. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

814. “sāṭheyyassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

814. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

815. “sāṭheyyassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

815. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'épuisement complet de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

816. “sāṭheyyassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

816. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'épuisement complet de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

817. “sāṭheyyassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

817. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'épuisement complet de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pahāna

Abandon


818. “sāṭheyyassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

818. Bhikkhous, pour l'abandon de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

819. “sāṭheyyassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

819. Bhikkhous, pour l'abandon de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

820. “sāṭheyyassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

820. Bhikkhous, pour l'abandon de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'abandon de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

821. “sāṭheyyassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

821. Bhikkhous, pour l'abandon de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'abandon de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

822. “sāṭheyyassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

822. Bhikkhous, pour l'abandon de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'abandon de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Khaya

Destruction


823. “sāṭheyyassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

823. Bhikkhous, pour la destruction de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

824. “sāṭheyyassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

824. Bhikkhous, pour la destruction de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

825. “sāṭheyyassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

825. Bhikkhous, pour la destruction de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la destruction de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

826. “sāṭheyyassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

826. Bhikkhous, pour la destruction de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la destruction de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

827. “sāṭheyyassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

827. Bhikkhous, pour la destruction de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la destruction de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Vaya

Disparition


828. “sāṭheyyassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

828. Bhikkhous, pour la disparition de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

829. “sāṭheyyassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

829. Bhikkhous, pour la disparition de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

830. “sāṭheyyassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

830. Bhikkhous, pour la disparition de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la disparition, et la perception du détachement. Pour la disparition de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

831. “sāṭheyyassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

831. Bhikkhous, pour la disparition de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la disparition de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

832. “sāṭheyyassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

832. Bhikkhous, pour la disparition de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la disparition de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Virāga

Désenchantement


833. “sāṭheyyassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

833. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

834. “sāṭheyyassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

834. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

835. “sāṭheyyassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

835. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de le détachement, et la perception du détachement. Pour le détachement de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

836. “sāṭheyyassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

836. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le détachement de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

837. “sāṭheyyassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

837. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le détachement de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Nirodha

Cessation


838. “sāṭheyyassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

838. Bhikkhous, pour la cessation de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

839. “sāṭheyyassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

839. Bhikkhous, pour la cessation de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

840. “sāṭheyyassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

840. Bhikkhous, pour la cessation de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour la cessation de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

841. “sāṭheyyassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

841. Bhikkhous, pour la cessation de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la cessation de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

842. “sāṭheyyassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

842. Bhikkhous, pour la cessation de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la cessation de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Cāga

Renoncement


843. “sāṭheyyassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

843. Bhikkhous, pour le renoncement à la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

844. “sāṭheyyassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

844. Bhikkhous, pour le renoncement à la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

845. “sāṭheyyassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

845. Bhikkhous, pour le renoncement à la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le renoncement à la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

846. “sāṭheyyassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

846. Bhikkhous, pour le renoncement à la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le renoncement à la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

847. “sāṭheyyassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

847. Bhikkhous, pour le renoncement à la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le renoncement à la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Paṭinissagga

Désintéressement


848. “sāṭheyyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

848. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

849. “sāṭheyyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

849. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

850. “sāṭheyyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. sāṭheyyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

850. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le désintéressement vis-à-vis de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

851. “sāṭheyyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

851. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

852. “sāṭheyyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. sāṭheyyassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

852. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de la tricherie, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de la tricherie, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.




Thamba

Obstination



Abhiññā

Connaissance directe


853. “thambhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

853. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

854. “thambhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

854. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

855. “thambhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. thambhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

855. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

856. “thambhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. thambhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

856. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

857. “thambhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. thambhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

857. Bhikkhous, pour la connaissance directe de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


858. “thambhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

858. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

859. “thambhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

859. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

860. “thambhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. thambhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

860. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

861. “thambhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. thambhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

861. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

862. “thambhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. thambhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

862. Bhikkhous, pour la compréhension complète de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


863. “thambhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

863. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

864. “thambhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

864. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'épuisement complet de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

865. “thambhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. thambhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

865. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'épuisement complet de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

866. “thambhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. thambhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

866. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'épuisement complet de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

867. “thambhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. thambhassa, bhikkhave, parikkhayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

867. Bhikkhous, pour l'épuisement complet de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'épuisement complet de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pahāna

Abandon


868. “thambhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

868. Bhikkhous, pour l'abandon de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

869. “thambhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

869. Bhikkhous, pour l'abandon de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour l'abandon de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

870. “thambhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. thambhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

870. Bhikkhous, pour l'abandon de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour l'abandon de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

871. “thambhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. thambhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

871. Bhikkhous, pour l'abandon de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour l'abandon de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

872. “thambhassa, bhikkhave, pahānāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. thambhassa, bhikkhave, pahānāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

872. Bhikkhous, pour l'abandon de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour l'abandon de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Khaya

Destruction


873. “thambhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

873. Bhikkhous, pour la destruction de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

874. “thambhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

874. Bhikkhous, pour la destruction de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la destruction de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

875. “thambhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. thambhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

875. Bhikkhous, pour la destruction de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la destruction de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

876. “thambhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. thambhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

876. Bhikkhous, pour la destruction de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la destruction de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

877. “thambhassa, bhikkhave, khayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. thambhassa, bhikkhave, khayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

877. Bhikkhous, pour la destruction de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la destruction de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Vaya

Disparition


878. “thambhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

878. Bhikkhous, pour la disparition de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

879. “thambhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

879. Bhikkhous, pour la disparition de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la disparition de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

880. “thambhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. thambhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

880. Bhikkhous, pour la disparition de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la disparition, et la perception du détachement. Pour la disparition de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

881. “thambhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. thambhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

881. Bhikkhous, pour la disparition de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la disparition de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

882. “thambhassa, bhikkhave, vayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. thambhassa, bhikkhave, vayāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

882. Bhikkhous, pour la disparition de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la disparition de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Virāga

Désenchantement


883. “thambhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

883. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

884. “thambhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

884. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le détachement de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

885. “thambhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. thambhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

885. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de le détachement, et la perception du détachement. Pour le détachement de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

886. “thambhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. thambhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

886. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le détachement de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

887. “thambhassa, bhikkhave, virāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. thambhassa, bhikkhave, virāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

887. Bhikkhous, pour le désenchantement vis-à-vis de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le détachement de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Nirodha

Cessation


888. “thambhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

888. Bhikkhous, pour la cessation de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

889. “thambhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

889. Bhikkhous, pour la cessation de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la cessation de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

890. “thambhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. thambhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

890. Bhikkhous, pour la cessation de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour la cessation de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

891. “thambhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. thambhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

891. Bhikkhous, pour la cessation de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la cessation de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

892. “thambhassa, bhikkhave, nirodhāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. thambhassa, bhikkhave, nirodhāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

892. Bhikkhous, pour la cessation de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la cessation de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Cāga

Renoncement


893. “thambhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

893. Bhikkhous, pour le renoncement à l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

894. “thambhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

894. Bhikkhous, pour le renoncement à l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le renoncement à l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

895. “thambhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. thambhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

895. Bhikkhous, pour le renoncement à l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le renoncement à l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

896. “thambhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. thambhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

896. Bhikkhous, pour le renoncement à l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le renoncement à l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

897. “thambhassa, bhikkhave, cāgāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. thambhassa, bhikkhave, cāgāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

897. Bhikkhous, pour le renoncement à l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le renoncement à l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Paṭinissagga

Désintéressement


898. “thambhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

898. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

899. “thambhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. thambhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

899. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

900. “thambhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. thambhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

900. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de la cessation, et la perception du détachement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

901. “thambhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. thambhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

901. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

902. “thambhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. thambhassa, bhikkhave, paṭinissaggāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

902. Bhikkhous, pour le désintéressement vis-à-vis de l'obstination, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour le désintéressement vis-à-vis de l'obstination, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.




Sārambha

Violence



Abhiññā

Connaissance directe


903. “sārambhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sārambhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

903. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la violence, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de la violence, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

904. “sārambhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sārambhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

904. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la violence, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la connaissance directe de la violence, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

905. “sārambhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. sārambhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

905. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la violence, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la connaissance directe de la violence, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

906. “sārambhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. sārambhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

906. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la violence, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la connaissance directe de la violence, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

907. “sārambhassa, bhikkhave, abhiññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. sārambhassa, bhikkhave, abhiññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

907. Bhikkhous, pour la connaissance directe de la violence, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la connaissance directe de la violence, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Pariññā

Compréhension complète


908. “sārambhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sārambhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

908. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la violence, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception du répugnant, la perception de la mort, la perception des inconvénients, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de la violence, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

909. “sārambhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anattasaññā, maraṇasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sabbaloke anabhiratasaññā. sārambhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

909. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la violence, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception du non-Soi, la perception de la mort, la perception du dégoûtant dans la nourriture, et la perception de non-complaisance envers le monde entier. Pour la compréhension complète de la violence, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

910. “sārambhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? aniccasaññā, anicce dukkhasaññā, dukkhe anattasaññā, pahānasaññā, virāgasaññā. sārambhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

910. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la violence, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La perception de l'impermanence, la perception de l'insatisfaction dans ce qui est impermanent, la perception du non-soi dans ce qui est insatisfaisant, la perception de l'abandon, et la perception du détachement. Pour la compréhension complète de la violence, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

911. “sārambhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. sārambhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

911. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la violence, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Pour la compréhension complète de la violence, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.

912. “sārambhassa, bhikkhave, pariññāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? saddhābalaṃ, vīriyabalaṃ, satibalaṃ, samādhibalaṃ, paññābalaṃ. sārambhassa, bhikkhave, pariññāya ime pañca dhammā bhāvetabbā”ti.

912. Bhikkhous, pour la compréhension complète de la violence, cinq états mentaux devraient être cultivés. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de l'énergie, la force de la présence d'esprit, la force de la concentration, et la force du discernement. Pour la compréhension complète de la violence, bhikkhous, ces cinq états mentaux devraient être cultivés.


Parikkhaya

Épuisement complet


913. “sārambhassa, bhikkhave, parikkhayāya pañca dhammā bhāvetabbā. katame pañca? asubhasaññā, maraṇasaññā, ādīnavasaññā, āhāre paṭikūlasaññā, sab