AN 5.177
Vaṇijjā Sutta
— Commerces —
[ vaṇijjā: commerce ]

Cinq commerces dans lesquels un disciple laïc ne devrait pas s'engager.




Pāḷi



Pañcimā, bhikkhave, vaṇijjā upāsakena akaraṇīyā. Katamā pañca? Satthavaṇijjā, sattavaṇijjā, maṃsavaṇijjā, majjavaṇijjā, visavaṇijjā. Imā kho, bhikkhave, pañca vaṇijjā upāsakena akaraṇīyā ti.

Français



Ces cinq commerces, bhikkhous, ne devraient pas être menés par un disciple laïc. Quels sont ces cinq? Le commerce des armes, le commerce des êtres [vivants], le commerce de la chair [animale], le commerce des intoxicants, et le commerce du poison. Voici, bhikkhous, quels sont ces cinq commerces qui ne devraient pas être menés par un disciple laïc.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.