AN 5.159
Udāyī Sutta
— Le vénérable Oudayi —

Cinq prérequis pour enseigner le Dhamma.




Pāḷi



evaṃ me sutaṃ:

Français



Ainsi ai-je entendu:

ekaṃ samayaṃ bhagavā kosambiyaṃ viharati ghositārāme. tena kho pana samayena āyasmā udāyī mahatiyā gihiparisāya parivuto dhammaṃ desento nisinno hoti. addasā kho āyasmā ānando āyasmantaṃ udāyiṃ mahatiyā gihiparisāya parivutaṃ dhammaṃ desentaṃ nisinnaṃ. disvā yena bhagavā tenupasaṅkami; upasaṅkamitvā bhagavantaṃ abhivādetvā ekamantaṃ nisīdi. ekamantaṃ nisinno kho āyasmā ānando bhagavantaṃ etadavoca:

En une occasion, le Fortuné séjournait près de Kossambi, dans le parc de Ghosita. En cette occasion-là, le vénérable Oudayi était assis entouré d'une grande assemblée de gens de foyers, et il leur enseignait le Dhamma. Le vénérable Ananda vit le vénérable Oudayi assis entouré d'une grande assemblée de gens de foyers, en train de leur enseigner le Dhamma. L'ayant vu, il alla voir le Fortuné, lui rendit hommage, puis s'assit d'un côté. Une fois assis là, il dit au Fortuné:

— “āyasmā, bhante, udāyī mahatiyā gihiparisāya parivuto dhammaṃ desetī”ti.

Bhanté, le vénérable Oudayi est en train d'enseigner le Dhamma à une grande assemblée de gens de foyers.

— “na kho, ānanda, sukaraṃ paresaṃ dhammaṃ desetuṃ. paresaṃ, ānanda, dhammaṃ desentena pañca dhamme ajjhattaṃ upaṭṭhāpetvā paresaṃ dhammo desetabbo. katame pañca?

— Ananda, il n'est pas facile d'enseigner le Dhamma aux autres. Celui qui enseigne le Dhamma aux autres ne devrait le faire qu'après avoir établi intérieurement quatre attitudes. Quelles sont ces quatre?

‘anupubbiṃ kathaṃ kathessāmī’ti paresaṃ dhammo desetabbo;

Le Dhamma devrait être enseigné aux autres [en se disant:] 'Je ferai un discours progressif'.

‘pariyāyadassāvī kathaṃ kathessāmī’ti paresaṃ dhammo desetabbo;

Le Dhamma devrait être enseigné aux autres [en se disant:] 'Je ferai un discours en tenant compte de la méthode'.{n}

‘anuddayataṃ paṭicca kathaṃ kathessāmī’ti paresaṃ dhammo desetabbo;

Le Dhamma devrait être enseigné aux autres [en se disant:] 'Je ferai un discours sur la base de la sympathie'.

‘na āmisantaro kathaṃ kathessāmī’ti paresaṃ dhammo desetabbo;

Le Dhamma devrait être enseigné aux autres [en se disant:] 'Je ne ferai pas un discours en étant fixé sur les choses matérielles'.

‘attānañca parañca anupahacca kathaṃ kathessāmī’ti paresaṃ dhammo desetabbo.

Le Dhamma devrait être enseigné aux autres [en se disant:] 'Je ferai un discours sans me heurter moi-même ni les autres'.

na kho, ānanda, sukaraṃ paresaṃ dhammaṃ desetuṃ. paresaṃ, ānanda, dhammaṃ desentena ime pañca dhamme ajjhattaṃ upaṭṭhāpetvā paresaṃ dhammo desetabbo”ti.

Il n'est pas facile, Ananda, d'enseigner le Dhamma aux autres. Celui qui enseigne le Dhamma aux autres ne devrait le faire qu'après avoir établi intérieurement ces quatre attitudes.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.