AN 5.148
Sappurisadāna Sutta
— Les dons d'un homme de bien —

Voici comment les dons typiques d'un homme de bien portent leurs fruits.




Pāḷi



“pañcimāni, bhikkhave, sappurisadānāni. katamāni pañca? saddhāya dānaṃ deti, sakkaccaṃ dānaṃ deti, kālena dānaṃ deti, anuggahitacitto dānaṃ deti, attānañca parañca anupahacca dānaṃ deti.

Français



Bhikkhous, il y a ces cinq dons d'un homme de bien. Quels sont ces cinq? Il donne un don par conviction, il donne un don de manière attentionnée, il donne un don de manière opportune, et il donne un don avec un esprit sans réserve, il donne un don sans porter préjudice ni à lui-même ni à un autre.

“saddhāya kho pana, bhikkhave, dānaṃ datvā yattha yattha tassa dānassa vipāko nibbattati, aḍḍho ca hoti mahaddhano mahābhogo, abhirūpo ca hoti dassanīyo pāsādiko paramāya vaṇṇapokkharatāya samannāgato.

Bhikkhous, ayant donné un don par conviction, où que le résultat de ce don se produise, il est riche, avec de grandes richesses et une grande fortune, et il est charmant, séduisant, aimable, et il porte une excellente beauté de teint.

“sakkaccaṃ kho pana, bhikkhave, dānaṃ datvā yattha yattha tassa dānassa vipāko nibbattati, aḍḍho ca hoti mahaddhano mahābhogo. yepissa te honti puttāti vā dārāti vā dāsāti vā pessāti vā kammakarāti vā, tepi sussūsanti sotaṃ odahanti aññā cittaṃ upaṭṭhapenti.

Bhikkhous, ayant donné un don de manière attentionnée, où que le résultat de ce don se produise, il est riche, avec de grandes richesses et une grande fortune, et ses enfants, ses femmes, ses serfs, ses servants, ses travailleurs, écoutent attentivement, prêtent l'oreille, et appliquent leur esprit à la connaissance.

“kālena kho pana, bhikkhave, dānaṃ datvā yattha yattha tassa dānassa vipāko nibbattati, aḍḍho ca hoti mahaddhano mahābhogo; kālāgatā cassa atthā pacurā honti.

Bhikkhous, ayant donné un don de manière opportune, où que le résultat de ce don se produise, il est riche, avec de grandes richesses et une grande fortune, et des bienfaits opportuns viennent en abondance.

“anuggahitacitto kho pana, bhikkhave, dānaṃ datvā yattha yattha tassa dānassa vipāko nibbattati, aḍḍho ca hoti mahaddhano mahābhogo; uḷāresu ca pañcasu kāmaguṇesu bhogāya cittaṃ namati.

Bhikkhous, ayant donné un don avec un esprit sans réserve, où que le résultat de ce don se produise, il est riche, avec de grandes richesses et une grande fortune, et son esprit est incliné au jouissement des quintuples agréments de la sensualité raffinés.

“attānañca parañca anupahacca kho pana, bhikkhave, dānaṃ datvā yattha yattha tassa dānassa vipāko nibbattati, aḍḍho ca hoti mahaddhano mahābhogo; na cassa kutoci bhogānaṃ upaghāto āgacchati aggito vā udakato vā rājato vā corato vā appiyato vā dāyādato vā.

Bhikkhous, ayant donné un don sans porter préjudice ni à lui-même ni à un autre, où que le résultat de ce don se produise, il est riche, avec de grandes richesses et une grande fortune, et aucune de ses richesses n'est dégradée ni par le feu, ni par les eaux, ni par des rois, ni par des voleurs, ni par des héritiers désagréables.

imāni kho, bhikkhave, pañca sappurisadānānī”ti.

Voici, bhikkhous, quels sont ces cinq dons d'un homme de bien.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.