AN 5.134
Yassaṃdisaṃ Sutta
— Quelle que soit la contrée —

Voici comment un bhikkhou libéré en esprit est semblable à un roi bien consacré.




Pāḷi



“pañcahi, bhikkhave, aṅgehi samannāgato rājā khattiyo muddhāvasitto yassaṃ yassaṃ disāyaṃ viharati, sakasmiṃyeva vijite viharati. katamehi pañcahi?

Français



Bhikkhous, lorsqu'un roi aristocrate bien consacré est pourvu de cinq caractéristiques, quelle que soit la contrée où il séjourne, il séjourne dans son propre royaume. Quelles sont ces cinq?

idha, bhikkhave, rājā khattiyo muddhāvasitto ubhato sujāto hoti mātito ca pitito ca, saṃsuddhagahaṇiko, yāva sattamā pitāmahayugā akkhitto anupakkuṭṭho jātivādena; aḍḍho hoti mahaddhano mahābhogo paripuṇṇakosakoṭṭhāgāro; balavā kho pana hoti caturaṅginiyā senāya samannāgato assavāya ovādapaṭikarāya; pariṇāyako kho panassa hoti paṇḍito viyatto medhāvī paṭibalo atītānāgatapaccuppanne atthe cintetuṃ; tassime cattāro dhammā yasaṃ paripācenti. so iminā yasapañcamena dhammena samannāgato yassaṃ yassaṃ disāyaṃ viharati, sakasmiṃyeva vijite viharati. taṃ kissa hetu? evañhetaṃ, bhikkhave, hoti vijitāvīnaṃ.

En cela, bhikkhous, un roi aristocrate bien consacré est de bonne lignée, du côté de sa mère comme du côté de son père, d'ascendance bien pure, sans interruption sur sept générations, et sa naissance est indiscutable. Il est riche, avec de grandes richesses, une grande fortune, un trésor et une salle aux coffres remplie. Il est puissant, possédant une armée en quatre corps, loyale et qui répond à ses ordres. Il a un conseiller sage, compétent, intelligent, capable de considérer les bienfaits liés au passé, au futur et au présent. Ces quatre qualités font sa gloire. Pourvu de ces qualités, avec la gloire en cinquième, quelle que soit la contrée où il séjourne, il séjourne dans son propre royaume. Et quelle en est la raison? Parce que, bhikkhous, il en est ainsi pour les victorieux.

“evamevaṃ kho, bhikkhave, pañcahi dhammehi samannāgato bhikkhu yassaṃ yassaṃ disāyaṃ viharati, vimuttacittova viharati. katamehi pañcahi?

De la même manière, bhikkhous, lorsqu'un bhikkhou est pourvu de cinq qualités, quelle que soit la contrée où il séjourne, il séjourne libéré en esprit. Quelles sont ces cinq?

idha, bhikkhave, bhikkhu sīlavā hoti, pātimokkhasaṃvarasaṃvuto viharati ācāragocarasampanno aṇumattesu vajjesu bhayadassāvī, samādāya sikkhati sikkhāpadesu, rājāva khattiyo muddhāvasitto jātisampanno.

En cela, un bhikkhou est vertueux, il demeure restreint par la restreinte du Patimokkha, accompli en [bonne] conduite et dans son domaine [d'activité], voyant le danger dans la moindre des fautes, il entreprend les règles de l'entraînement et s'y entraîne, tout comme un roi aristocrate bien consacré est doué d'une [haute] naissance.

bahussuto hoti sutadharo sutasannicayo, ye te dhammā ādikalyāṇā majjhekalyāṇā pariyosānakalyāṇā sātthaṃ sabyañjanaṃ kevalaparipuṇṇaṃ parisuddhaṃ brahmacariyaṃ abhivadanti, tathārūpāssa dhammā bahussutā honti dhātā vacasā paricitā manasānupekkhitā diṭṭhiyā suppaṭividdhā, rājāva khattiyo muddhāvasitto aḍḍho mahaddhano mahābhogo paripuṇṇakosakoṭṭhāgāro.

Il est très instruit, il garde à l'esprit ce qu'il a entendu, il accumule ce qu'il a entendu, et en ce qui concerne les enseignements qui sont bénéfiques au début, bénéfiques au milieu et bénéfiques à la fin, avec la signification et le phrasé corrects, révélant la vie brahmique qui est entièrement complète et pure, il a appris beaucoup de ces enseignements, il les a appris, récités oralement, examinés mentalement et bien intégrés dans ses vues, tout comme un roi aristocrate bien consacré est riche, avec de grandes richesses, une grande fortune, un trésor et une salle aux coffres remplie.

āraddhavīriyo viharati akusalānaṃ dhammānaṃ pahānāya kusalānaṃ dhammānaṃ upasampadāya thāmavā daḷhaparakkamo anikkhittadhuro kusalesu dhammesu, rājāva khattiyo muddhāvasitto balasampanno.

Il maintient son énergie activée pour l'abandon des états mentaux désavantageux et l'acquisition des états mentaux avantageux, il est solide, ferme dans son effort, il ne manque pas à la responsabilité de cultiver les états mentaux avantageux, tout comme un roi aristocrate bien consacré est doué de puissance [militaire].

paññavā hoti udayatthagāminiyā paññāya samannāgato ariyāya nibbedhikāya sammā dukkhakkhayagāminiyā, rājāva khattiyo muddhāvasitto pariṇāyakasampanno.

Il a du discernement, il est pourvu du discernement de l'apparition et de l'extinction qui est noble et pénétrant, menant à la destruction correcte du mal-être, tout comme un roi aristocrate bien consacré est pourvu d'un conseiller.

tassime cattāro dhammā vimuttiṃ paripācenti. so iminā vimuttipañcamena dhammena samannāgato yassaṃ yassaṃ disāyaṃ viharati vimuttacittova viharati. taṃ kissa hetu? evañhetaṃ, bhikkhave, hoti vimuttacittānan”ti.

Ces quatre qualités font sa libération. Doué de ces qualités, avec la libération en cinquième, quelle que soit la contrée où il séjourne, il séjourne libéré en esprit. Et quelle en est la raison? Parce que, bhikkhous, il en est ainsi pour ceux qui sont libérés en esprit.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.