AN 5.103
Mahācora Sutta
— Un grand bandit —

Voici ce qu'un mauvais bhikkhou et un grand bandit peuvent avoir en commun.




Pāḷi



“pañcahi, bhikkhave, aṅgehi samannāgato mahācoro sandhimpi chindati, nillopampi harati, ekāgārikampi karoti, paripanthepi tiṭṭhati. katamehi pañcahi? idha, bhikkhave, mahācoro visamanissito ca hoti, gahananissito ca, balavanissito ca, bhogacāgī ca, ekacārī ca.

Français



Bhikkhous, lorsqu'il est pourvu de cinq stratégies, un grand bandit cambriole, pille, razzie et organise des guets-apens. Quelles sont ces cinq? En cela, bhikkhous, un grand bandit a recours à des parcours accidentés,{n} il a recours à des maquis forestiers, il a recours à des gens de pouvoir, il offre des pots-de-vin{n} et il agit seul.

kathañca, bhikkhave, mahācoro visamanissito hoti? idha, bhikkhave, mahācoro nadīviduggaṃ vā nissito hoti pabbatavisamaṃ vā. evaṃ kho, bhikkhave, mahācoro visamanissito hoti.

Et comment, bhikkhous, un grand bandit a-t-il recours à des parcours accidentés? En cela, bhikkhous, un grand bandit a recours à une traversée de fleuve difficile, ou à des montagnes accidentées. Voici, bhikkhous, comment un grand bandit a recours à des parcours accidentés.

“kathañca, bhikkhave, mahācoro gahananissito hoti? idha, bhikkhave, mahācoro tiṇagahanaṃ vā nissito hoti, rukkhagahanaṃ vā rodhaṃ vā mahāvanasaṇḍaṃ vā. evaṃ kho, bhikkhave, mahācoro gahananissito hoti.

Et comment, bhikkhous, un grand bandit a-t-il recours à des maquis forestiers? En cela, bhikkhous, un grand bandit a recours à un maquis d'herbes, à un maquis de grands arbres, à un maquis d'arbres chétifs, ou à une grande étendue de forêt dense. Voici, bhikkhous, comment un grand bandit a recours à des maquis forestiers.

“kathañca, bhikkhave, mahācoro balavanissito hoti? idha, bhikkhave, mahācoro rājānaṃ vā rājamahāmattānaṃ vā nissito hoti. tassa evaṃ hoti: ‘sace maṃ koci kiñci vakkhati, ime me rājāno vā rājamahāmattā vā pariyodhāya atthaṃ bhaṇissantī’ti. sace naṃ koci kiñci āha, tyāssa rājāno vā rājamahāmattā vā pariyodhāya atthaṃ bhaṇanti. evaṃ kho, bhikkhave, mahācoro balavanissito hoti.

Et comment, bhikkhous, un grand bandit a-t-il recours à des gens de pouvoir? En cela, bhikkhous, un grand bandit a recours à un roi ou à un de ses ministres. Il se dit: 'Si quiconque m'accuse de quoi que ce soit, ces rois ou ces ministres interviendront pour me défendre.' Si quelqu'un l'accuse de quelque chose, de tels rois ou ministres interviennent pour le défendre. Voici, bhikkhous, comment un grand bandit a recours à des gens de pouvoir.

“kathañca, bhikkhave, mahācoro bhogacāgī hoti? idha, bhikkhave, mahācoro aḍḍho hoti mahaddhano mahābhogo. tassa evaṃ hoti: ‘sace maṃ koci kiñci vakkhati, ito bhogena paṭisantharissāmī’ti. sace naṃ koci kiñci āha, tato bhogena paṭisantharati. evaṃ kho, bhikkhave, mahācoro bhogacāgī hoti.

Et comment, bhikkhous, un grand bandit offre-t-il des pots-de-vin?{n} En cela, bhikkhous, un grand bandit est riche, avec de grandes richesses et une grande fortune. Il se dit: 'Si quiconque m'accuse de quoi que ce soit, je le ferai taire avec des pots-de-vins.' Si quelqu'un l'accuse de quelque chose, il le fait taire avec des pots-de-vins. Voici, bhikkhous, comment un grand bandit offre des pots-de-vin.

“kathañca, bhikkhave, mahācoro ekacārī hoti? idha, bhikkhave, mahācoro ekakova gahaṇāni kattā hoti. taṃ kissa hetu? ‘mā me guyhamantā bahiddhā sambhedaṃ agamaṃsū’ti. evaṃ kho, bhikkhave, mahācoro ekacārī hoti.

Et comment, bhikkhous, un grand bandit agit-il seul? En cela, bhikkhous, un grand bandit effectue ses larcins tout seul. Et quelle en est la raison? [Il se dit:] 'Que mes plans restent secrets.'{n} Voici, bhikkhous, comment un grand bandit agit seul.

“imehi kho, bhikkhave, pañcahaṅgehi samannāgato mahācoro sandhimpi chindati nillopampi harati ekāgārikampi karoti paripanthepi tiṭṭhati.

Voici, bhikkhous, quelles sont ces cinq stratégies pourvu desquelles un grand bandit cambriole, pille, razzie et organise des guets-apens.

“evamevaṃ kho, bhikkhave, pañcahi dhammehi samannāgato pāpabhikkhu khataṃ upahataṃ attānaṃ pariharati, sāvajjo ca hoti sānuvajjo viññūnaṃ, bahuñca apuññaṃ pasavati. katamehi pañcahi? idha, bhikkhave, pāpabhikkhu visamanissito ca hoti, gahananissito ca, balavanissito ca, bhogacāgī ca, ekacārī ca.

De la même manière, bhikkhous, un mauvais bhikkhou pourvu de cinq stratégies s'entretient dans un état de déracinement, détérioré, il est répréhensible, critiqué par les hommes de connaissance, et il accumule beaucoup de dé·mérite. Quelles sont ces cinq? En cela, bhikkhous, un mauvais bhikkhou a recours à des parcours accidentés, il a recours à des maquis forestiers, il a recours à des gens de pouvoir, il offre des pots-de-vin, et il agit seul.

“kathañca, bhikkhave, pāpabhikkhu visamanissito hoti? idha, bhikkhave, pāpabhikkhu visamena kāyakammena samannāgato hoti, visamena vacīkammena samannāgato hoti, visamena manokammena samannāgato hoti. evaṃ kho, bhikkhave, pāpabhikkhu visamanissito hoti.

Et comment, bhikkhous, un mauvais bhikkhou a-t-il recours à des parcours accidentés? En cela, bhikkhous, un mauvais bhikkhou s'engage dans des actions corporelles accidentées, il s'engage dans des actions verbales accidentées, il s'engage dans des actions mentales accidentées. Voici, bhikkhous, comment un mauvais bhikkhou a recours à des parcours accidentés.

“kathañca, bhikkhave, pāpabhikkhu gahananissito hoti? idha, bhikkhave, pāpabhikkhu micchādiṭṭhiko hoti, antaggāhikāya diṭṭhiyā samannāgato hoti. evaṃ kho, bhikkhave, pāpabhikkhu gahananissito hoti.

Et comment, bhikkhous, un mauvais bhikkhou a-t-il recours à des maquis forestiers? En cela, bhikkhous, un mauvais bhikkhou a des vues erronées, il est pourvu de vues extrémistes.{n} Voici, bhikkhous, comment un mauvais bhikkhou a recours à des maquis forestiers.{n}

“kathañca, bhikkhave, pāpabhikkhu balavanissito hoti? idha, bhikkhave, pāpabhikkhu rājānaṃ vā rājamahāmattānaṃ vā nissito hoti. tassa evaṃ hoti: ‘sace maṃ koci kiñci vakkhati, ime me rājāno vā rājamahāmattā vā pariyodhāya atthaṃ bhaṇissantī’ti. sace naṃ koci kiñci āha, tyāssa rājāno vā rājamahāmattā vā pariyodhāya atthaṃ bhaṇanti. evaṃ kho, bhikkhave, pāpabhikkhu balavanissito hoti.

Et comment, bhikkhous, un mauvais bhikkhou a-t-il recours à des gens de pouvoir? En cela, bhikkhous, un mauvais bhikkhou a recours à un roi ou à un de ses ministres. Il se dit: 'Si quiconque m'accuse de quoi que ce soit, ces rois ou ces ministres interviendront pour me défendre.' Si quelqu'un l'accuse de quelque chose, de tels rois ou ministres interviennent pour le défendre. Voici, bhikkhous, comment un mauvais bhikkhou a recours à des gens de pouvoir.

“kathañca, bhikkhave, pāpabhikkhu bhogacāgī hoti? idha, bhikkhave, pāpabhikkhu lābhī hoti cīvara-piṇḍapāta-senāsana-gilāna-ppaccaya-bhesajja-parikkhārānaṃ. tassa evaṃ hoti: ‘sace maṃ koci kiñci vakkhati, ito lābhena paṭisantharissāmī’ti. sace naṃ koci kiñci āha, tato lābhena paṭisantharati. evaṃ kho, bhikkhave, pāpabhikkhu bhogacāgī hoti.

Et comment, bhikkhous, un mauvais bhikkhou offre-t-il des pots-de-vin? En cela, bhikkhous, un mauvais bhikkhou acquiert des robes, de la nourriture, des abris, des remèdes & provisions pour les malades. Il se dit: 'Si quiconque m'accuse de quoi que ce soit, je le ferai taire avec des acquisitions.' Si quelqu'un l'accuse de quelque chose, il le fait taire avec des acquisitions. Voici, bhikkhous, comment un mauvais bhikkhou offre des pots-de-vin.

“kathañca, bhikkhave, pāpabhikkhu ekacārī hoti? idha, bhikkhave, pāpabhikkhu ekakova paccantimesu janapadesu nivāsaṃ kappeti. so tattha kulāni upasaṅkamanto lābhaṃ labhati. evaṃ kho, bhikkhave, pāpabhikkhu ekacārī hoti.

Et comment, bhikkhous, un mauvais bhikkhou agit-il seul? En cela, bhikkhous, un mauvais bhikkhou s'installe seul dans une province périphérique et là, ayant approché les familles, il acquiert des acquisitions. Voici, bhikkhous, comment un mauvais bhikkhou agit seul.

“imehi kho, bhikkhave, pañcahi dhammehi samannāgato pāpabhikkhu khataṃ upahataṃ attānaṃ pariharati, sāvajjo ca hoti sānuvajjo viññūnaṃ, bahuñca apuññaṃ pasavatī”ti.

Bhikkhous, un mauvais bhikkhou pourvu de ces cinq stratégies s'entretient dans un état de déracinement, détérioré, il est répréhensible, critiqué par les hommes de connaissance, et il accumule beaucoup de dé·mérite.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.