AN 5.80
Anāgatabhaya Sutta
— Les menaces futures —
[ anāgata: futur | bhaya: danger, menace ]

Dernier soutta de cette série de quatre sur le thème des menaces futures, qui font partie d'une sélection très serrée réalisée par l'empereur Asoka au IVè siècle avant notre ère. Malheureusement, nous pouvons constater une fois de plus que ce qui n'était à l'époque qu'une menace est depuis longtemps devenu une réalité.




Pāḷi



Pañcimāni, bhikkhave, anāgatabhayāni etarahi asamuppannāni āyatiṃ samuppajjissanti. Tāni vo paṭibujjhitabbāni, paṭibujjhitvā ca tesaṃ pahānāya vāyamitabbaṃ. Katamāni pañca?

Français



Bhikkhous, ces cinq menaces à venir ne sont pas présentes de nos jours, mais elles apparaîtront dans le futur. Vous devriez en prendre connaissance et, en ayant pris connaissance, vous devriez vous exercer à les abandonner. Quelles sont ces cinq?

Bhavissanti, bhikkhave, bhikkhū anāgatamaddhānaṃ cīvare kalyāṇakāmā. Te cīvare kalyāṇakāmā samānā riñcissanti paṃsukūlikattaṃ, riñcissanti araññavanapatthāni pantāni senāsanāni; gāmanigamarājadhānīsu osaritvā vāsaṃ kappessanti, cīvarahetu ca anekavihitaṃ anesanaṃ appatirūpaṃ āpajjissanti. Idaṃ, bhikkhave, paṭhamaṃ anāgatabhayaṃ etarahi asamuppannaṃ āyatiṃ samuppajjissati. Taṃ vo paṭibujjhitabbaṃ, paṭibujjhitvā ca tassa pahānāya vāyamitabbaṃ.

Bhikkhous, dans les temps futurs, il y aura des bhikkhous désireux de bonnes robes. Étant désireux de bonnes robes, ils négligeront le port de haillons abandonnés comme déchets, ils négligeront la fréquentation d'abris isolés en pleine forêt. Ils se rendront dans les villages, les villes, les cités royales et y prendront résidence. Ils s'engageront, à cause de robes, dans ce qui est malséant et inapproprié. Voici, bhikkhous, quelle est la première menace à venir qui n'est pas présente de nos jours, mais qui apparaîtra dans le futur. Vous devriez en prendre connaissance et, en ayant pris connaissance, vous devriez vous exercer à l'abandonner.

Puna caparaṃ, bhikkhave, bhavissanti bhikkhū anāgatamaddhānaṃ piṇḍapāte kalyāṇakāmā. Te piṇḍapāte kalyāṇakāmā samānā riñcissanti piṇḍapātikattaṃ, riñcissanti araññavanapatthāni pantāni senāsanāni; gāmanigamarājadhānīsu osaritvā vāsaṃ kappessanti jivhaggena rasaggāni pariyesamānā, piṇḍapātahetu ca anekavihitaṃ anesanaṃ appatirūpaṃ āpajjissanti. Idaṃ, bhikkhave, dutiyaṃ anāgatabhayaṃ etarahi asamuppannaṃ āyatiṃ samuppajjissati. Taṃ vo paṭibujjhitabbaṃ, paṭibujjhitvā ca tassa pahānāya vāyamitabbaṃ.

De plus, bhikkhous, dans les temps futurs, il y aura des bhikkhous désireux de bonnes nourritures d'aumônes. Étant désireux de bonnes nourritures d'aumônes, ils négligeront les tournées d'aumônes, ils négligeront la fréquentation d'abris isolés en pleine forêt. Ils se rendront dans les villages, les villes, les cités royales et y prendront résidence. Ils s'engageront, à cause de nourritures d'aumônes, dans ce qui est malséant et inapproprié. Voici, bhikkhous, quelle est la deuxième menace à venir qui n'est pas présente de nos jours, mais qui apparaîtra dans le futur. Vous devriez en prendre connaissance et, en ayant pris connaissance, vous devriez vous exercer à l'abandonner.

Puna caparaṃ, bhikkhave, bhavissanti bhikkhū anāgatamaddhānaṃ senāsane kalyāṇakāmā. Te senāsane kalyāṇakāmā samānā riñcissanti rukkhamūlikattaṃ, riñcissanti araññavanapatthāni pantāni senāsanāni; gāmanigamarājadhānīsu osaritvā vāsaṃ kappessanti, senāsanahetu ca anekavihitaṃ anesanaṃ appatirūpaṃ āpajjissanti. Idaṃ, bhikkhave, tatiyaṃ anāgatabhayaṃ etarahi asamuppannaṃ āyatiṃ samuppajjissati. Taṃ vo paṭibujjhitabbaṃ, paṭibujjhitvā ca tassa pahānāya vāyamitabbaṃ.

De plus, bhikkhous, dans les temps futurs, il y aura des bhikkhous désireux de bons logements. Étant désireux de bons logements, ils négligeront la vie au pied d'un arbre, ils négligeront la fréquentation d'abris isolés en pleine forêt. Ils se rendront dans les villages, les villes, les cités royales et y prendront résidence. Ils s'engageront, à cause de nourritures d'aumônes, dans ce qui est malséant et inapproprié. Voici, bhikkhous, quelle est la troisième menace à venir qui n'est pas présente de nos jours, mais qui apparaîtra dans le futur. Vous devriez en prendre connaissance et, en ayant pris connaissance, vous devriez vous exercer à l'abandonner.

Puna caparaṃ, bhikkhave, bhavissanti bhikkhū anāgatamaddhānaṃ bhikkhunīsikkhamānāsamaṇuddesehi saṃsaṭṭhā viharissanti. Bhikkhunīsikkhamānāsamaṇuddesehi saṃsagge kho pana, bhikkhave, sati etaṃ pāṭikaṅkhaṃ: ‘anabhiratā vā brahmacariyaṃ carissanti, aññataraṃ vā saṃkiliṭṭhaṃ āpattiṃ āpajjissanti, sikkhaṃ vā paccakkhāya hīnāyāvattissanti’. Idaṃ, bhikkhave, catutthaṃ anāgatabhayaṃ etarahi asamuppannaṃ āyatiṃ samuppajjissati. Taṃ vo paṭibujjhitabbaṃ, paṭibujjhitvā ca tassa pahānāya vāyamitabbaṃ.

De plus, bhikkhous, dans les temps futurs, il y aura des bhikkhous qui vivront en contact rapproché avec les bhikkhounis, les femmes novices en probation et les femmes novices. Puisqu'ils vivront en contact rapproché avec les bhikkhounis, les femmes novices en probation et les femmes novices, on peut s'attendre soit à ce qu'ils mènent la vie brahmique insatisfaits, soit à ce qu'ils commettent une certaine transgression impure,{n} soit à ce qu'ayant abandonné l'entraînement, ils retournent à la vie inférieure. Voici, bhikkhous, quelle est la quatrième menace à venir qui n'est pas présente de nos jours, mais qui apparaîtra dans le futur. Vous devriez en prendre connaissance et, en ayant pris connaissance, vous devriez vous exercer à l'abandonner.

Puna caparaṃ, bhikkhave, bhavissanti bhikkhū anāgatamaddhānaṃ ārāmikasamaṇuddesehi saṃsaṭṭhā viharissanti. Ārāmikasamaṇuddesehi saṃsagge kho pana, bhikkhave, sati etaṃ pāṭikaṅkhaṃ: ‘anekavihitaṃ sannidhikāraparibhogaṃ anuyuttā viharissanti, oḷārikampi nimittaṃ karissanti, pathaviyāpi haritaggepi’. Idaṃ, bhikkhave, pañcamaṃ anāgatabhayaṃ etarahi asamuppannaṃ āyatiṃ samuppajjissati. Taṃ vo paṭibujjhitabbaṃ, paṭibujjhitvā ca tassa pahānāya vāyamitabbaṃ.

De plus, bhikkhous, dans les temps futurs, il y aura des bhikkhous qui vivront en contact rapproché avec les intendants du monastère{n} et les novices. Puisqu'ils vivront en contact rapproché avec les intendants du monastère et les novices, on peut s'attendre à ce qu'ils prennent l'habitude de consommer de la nourriture stockée,{n} et qu'ils fassent des suggestions grossières en ce qui concerne le sol et les végétaux.{n} Voici, bhikkhous, quelle est la cinquième menace à venir qui n'est pas présente de nos jours, mais qui apparaîtra dans le futur. Vous devriez en prendre connaissance et, en ayant pris connaissance, vous devriez vous exercer à l'abandonner.

Imāni kho, bhikkhave, pañca anāgatabhayāni etarahi asamuppannāni āyatiṃ samuppajjissanti. Tāni vo paṭibujjhitabbāni, paṭibujjhitvā ca tesaṃ pahānāya vāyamitabba nti.

Voici, bhikkhous, quelles sont ces cinq menaces à venir qui ne sont pas présentes de nos jours, mais qui apparaîtront dans le futur. Vous devriez en prendre connaissance et, en ayant pris connaissance, vous devriez vous exercer à les abandonner.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.