AN 5.69
Nibbidā Sutta
— Désenchantement —

Cinq choses qui mènent exclusivement au désenchantement, à la dépassion, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, à Nibbāna.




Pāḷi



“pañcime, bhikkhave, dhammā bhāvitā bahulīkatā ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattanti. “katame pañca? idha, bhikkhave, bhikkhu asubhānupassī kāye viharati, āhāre paṭikūlasaññī, sabbaloke anabhiratasaññī, sabbasaṅkhāresu aniccānupassī, maraṇasaññā kho panassa ajjhattaṃ sūpaṭṭhitā hoti. ime kho, bhikkhave, pañca dhammā bhāvitā bahulīkatā ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattantī”ti.

Français



Ces cinq choses, bhikkhous, si elles sont développées et cultivées, mènent exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, à la quiétude, à la connaissance directe, à l'éveil complet, et à l'Extinction. Quelles sont ces cinq? En cela, bhikkhous, un bhikkhou reste à observer le répugnant dans le corps, à percevoir le dégoûtant dans la nourriture, à percevoir la non-complaisance envers le monde entier, à observer l'impermanence dans tous les phénomènes conditionnés, et il a la perception de la mort bien établie intérieurement. Voici, bhikkhous, quelles sont ces cinq choses qui, si elles sont développées et cultivées, mènent exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, à la quiétude, à la connaissance directe, à l'éveil complet, et à l'Extinction.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.