AN 5.65 & 66
Sākaccha Suttāni
— Converser et vivre —

Deux courts souttas concernant des qualités qui font qu'il est approprié de converser ou de vivre auprès d'une personne particulière.




Pāḷi



65. “pañcahi, bhikkhave, dhammehi samannāgato bhikkhu alaṃsākaccho sabrahmacārīnaṃ. katamehi pañcahi? idha, bhikkhave, bhikkhu attanā ca sīlasampanno hoti, sīlasampadāya kathāya ca āgataṃ pañhaṃ byākattā hoti; attanā ca samādhisampanno hoti, samādhisampadāya kathāya ca āgataṃ pañhaṃ byākattā hoti; attanā ca paññāsampanno hoti, paññāsampadāya kathāya ca āgataṃ pañhaṃ byākattā hoti; attanā ca vimuttisampanno hoti, vimuttisampadāya kathāya ca āgataṃ pañhaṃ byākattā hoti; attanā ca vimuttiñāṇadassanasampanno hoti, vimuttiñāṇadassanasampadāya kathāya ca āgataṃ pañhaṃ byākattā hoti. imehi kho, bhikkhave, pañcahi dhammehi samannāgato bhikkhu alaṃsākaccho sabrahmacārīnan”ti.

Français



65. Bhikkhous, lorsqu'un bhikkhou est doué de cinq qualités, il est approprié de converser avec lui. Quelles sont ces cinq? En cela, un bhikkhou est lui-même accompli en vertu et répond aux questions qui viennent au cours d'une conversation au sujet de la vertu, il est lui-même accompli en concentration et répond aux questions qui viennent au cours d'une conversation au sujet de la concentration, il est lui-même accompli en discernement et répond aux questions qui viennent au cours d'une conversation au sujet du discernement, il est lui-même accompli en libération et répond aux questions qui viennent au cours d'une conversation au sujet de la libération, il est lui-même accompli en connaissance & vision de la libération et répond aux questions qui viennent au cours d'une conversation au sujet de la connaissance & vision de la libération. Bhikkhous, lorsqu'un bhikkhou est doué de ces cinq qualités, il est approprié de converser avec lui.

66. “pañcahi, bhikkhave, dhammehi samannāgato bhikkhu alaṃsājīvo sabrahmacārīnaṃ. katamehi pañcahi? idha, bhikkhave, bhikkhu attanā ca sīlasampanno hoti, sīlasampadāya kathāya ca kataṃ pañhaṃ byākattā hoti; attanā ca samādhisampanno hoti, samādhisampadāya kathāya ca kataṃ pañhaṃ byākattā hoti; attanā ca paññāsampanno hoti, paññāsampadāya kathāya ca kataṃ pañhaṃ byākattā hoti; attanā ca vimuttisampanno hoti, vimuttisampadāya kathāya ca kataṃ pañhaṃ byākattā hoti; attanā ca vimuttiñāṇadassanasampanno hoti, vimuttiñāṇadassanasampadāya kathāya ca kataṃ pañhaṃ byākattā hoti. imehi kho, bhikkhave, pañcahi dhammehi samannāgato bhikkhu alaṃsājīvo sabrahmacārīnan”ti.

66. Bhikkhous, lorsqu'un bhikkhou est doué de cinq qualités, il est approprié de vivre avec lui. Quelles sont ces cinq? En cela, un bhikkhou est lui-même accompli en vertu et répond aux questions posées au cours d'une conversation au sujet de la vertu, il est lui-même accompli en concentration et répond aux questions posées au cours d'une conversation au sujet de la concentration, il est lui-même accompli en discernement et répond aux questions posées au cours d'une conversation au sujet du discernement, il est lui-même accompli en libération et répond aux questions posées au cours d'une conversation au sujet de la libération, il est lui-même accompli en connaissance & vision de la libération et répond aux questions posées au cours d'une conversation au sujet de la connaissance & vision de la libération. Bhikkhous, lorsqu'un bhikkhou est doué de ces cinq qualités, il est approprié de vivre avec lui.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.