AN 5.36
Kāladāna Sutta
— Les dons opportuns —

Cinq sortes de dons opportuns.




Pāḷi



“pañcimāni, bhikkhave, kāladānāni. katamāni pañca? āgantukassa dānaṃ deti; gamikassa dānaṃ deti; gilānassa dānaṃ deti; dubbhikkhe dānaṃ deti; yāni tāni navasassāni navaphalāni tāni paṭhamaṃ sīlavantesu patiṭṭhāpeti. imāni kho, bhikkhave, pañca kāladānānī”ti.

Français



Bhikkhous, il y a ces cinq dons opportuns. Quels sont ces cinq? On donne un don à un arrivant, on donne un don à une personne qui s'en va, on donne un don à un malade, on donne un don pendant une famine, et lorsqu'il y a une nouvelle moisson, de nouveaux fruits, on les présente d'abord aux vertueux. Voici, bhikkhous, quels sont ces cinq dons opportuns.



(Une récapitulation finale en vers n'a pas été traduite)


Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.