AN 5.12
Kūṭa Sutta
— Le du faîte du toit —
[ kūṭa: faîte ]

Ici, le Bouddha explique ce qu'il entend par les cinq puissances de celui qui est en entraînement (sekhabala), et explique quelle est celle qui est la plus importante.




Pāḷi



Pañcimāni, bhikkhave, sekhabalāni. Katamāni pañca? Saddhābalaṃ, hirībalaṃ, ottappabalaṃ, vīriyabalaṃ, paññābalaṃ. Imāni kho, bhikkhave, pañca sekhabalāni. Imesaṃ kho, bhikkhave, pañcannaṃ sekhabalānaṃ etaṃ aggaṃ etaṃ saṅgāhikaṃ etaṃ saṅghātaniyaṃ: yadidaṃ paññābalaṃ.

Français



Bhikkhous, il y a ces cinq forces de celui qui est en entraînement. Quelles sont ces cinq? La force de la conviction, la force de la honte morale, la force de la crainte morale, la force de l'énergie et la force du discernement. Voici, bhikkhous, quelles sont ces cinq forces de celui qui est en entraînement. Parmi ces cinq forces de celui qui est en entraînement, bhikkhous, c'est la force du discernement qui est la plus éminente, qui assure la cohésion et qui rassemble.

Seyyathāpi, bhikkhave, kūṭāgārassa etaṃ aggaṃ etaṃ saṅgāhikaṃ etaṃ saṅghātaniyaṃ, yadidaṃ kūṭaṃ; evamevaṃ kho, bhikkhave, imesaṃ pañcannaṃ sekhabalānaṃ etaṃ aggaṃ etaṃ saṅgāhikaṃ etaṃ saṅghātaniyaṃ, yadidaṃ paññābalaṃ.

Tout comme, bhikkhous, dans une maison au toit pointu, c'est le faîte du toit qui est le plus élevé, qui assure la cohésion [des poutres] et qui [les] rassemble, de la même manière, parmi ces cinq forces de celui qui est en entraînement, bhikkhous, c'est la force du discernement qui est la plus élevée, qui assure la cohésion et qui rassemble.

Tasmātiha, bhikkhave, evaṃ sikkhitabbaṃ: ‘saddhābalena samannāgatā bhavissāma sekhabalena, hirībalena samannāgatā bhavissāma sekhabalena, ottappabalena samannāgatā bhavissāma sekhabalena, vīriyabalena samannāgatā bhavissāma sekhabalena, paññābalena samannāgatā bhavissāma sekhabalenā’ti. Evañhi vo, bhikkhave, sikkhitabba nti.

C'est pourquoi, bhikkhous, vous devriez vous entraîner ainsi: 'Nous serons pourvus de la force de la conviction en tant que force de celui qui est en entraînement, nous serons pourvus de la force de la honte morale en tant que force de celui qui est en entraînement, nous serons pourvus de la force de la crainte morale en tant que force de celui qui est en entraînement, nous serons pourvus de la force de l'énergie en tant que force de celui qui est en entraînement, nous serons pourvus de la force du discernement en tant que force de celui qui est en entraînement.' Voici, bhikkhous, comment vous devriez vous entraîner.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.