AN 5.7
Kāma Sutta
— L'enfant et la nourrice —
[ kāma ]

L'allégorie de l'enfant et de la nourrice pour comprendre pourquoi les instructions du Bouddha peuvent susciter chez un disciple une expérience désagréable.




Pāḷi



“yebhuyyena, bhikkhave, sattā kāmesu palaḷitā. asitabyābhaṅgiṃ, bhikkhave, kulaputto ohāya agārasmā anagāriyaṃ pabbajito hoti, ‘saddhāpabbajito kulaputto’ti alaṃ vacanāya. taṃ kissa hetu? labbhā, bhikkhave, yobbanena kāmā te ca kho yādisā vā tādisā vā. ye ca, bhikkhave, hīnā kāmā ye ca majjhimā kāmā ye ca paṇītā kāmā, sabbe kāmā ‘kāmā’tveva saṅkhaṃ gacchanti.

Français



Pour la plupart, bhikkhous, les êtres s'adonnent aux plaisirs sensuels. Lorsqu'un enfant de [bonne] famille ayant abandonné la faucille et le bâton servant à transporter des charges sur ses épaules quitte la vie de foyer pour le sans-foyer, on peut le qualifier d'enfant de [bonne] famille ayant quitté le foyer par conviction. Et quelle en est la raison? Un jeune peut obtenir des plaisirs sensuels, d'une sorte ou d'une autre. Tous les plaisirs sensuels, qu'ils soient inférieurs, moyens ou raffinés, sont simplement considérés comme étant des plaisirs sensuels.

seyyathāpi, bhikkhave, daharo kumāro mando uttānaseyyako dhātiyā pamādamanvāya kaṭṭhaṃ vā kaṭhalaṃ vā mukhe āhareyya. tamenaṃ dhāti sīghaṃ sīghaṃ manasi kareyya; sīghaṃ sīghaṃ manasi karitvā sīghaṃ sīghaṃ āhareyya. no ce sakkuṇeyya sīghaṃ sīghaṃ āharituṃ, vāmena hatthena sīsaṃ pariggahetvā dakkhiṇena hatthena vaṅkaṅguliṃ karitvā salohitampi āhareyya. taṃ kissa hetu? ‘atthesā, bhikkhave, kumārassa vihesā; nesā natthī’ti vadāmi, karaṇīyañca kho etaṃ, bhikkhave, dhātiyā atthakāmāya hitesiniyā anukampikāya, anukampaṃ upādāya. yato ca kho, bhikkhave, so kumāro vuddho hoti alaṃpañño, anapekkhā dāni, bhikkhave, dhāti tasmiṃ kumāre hoti: ‘attagutto dāni kumāro nālaṃ pamādāyā’ti.

Imaginez, bhikkhous, un jeune et tendre enfant allongé sur son dos qui, par la négligence de sa nourrice, mettrait dans sa bouche un bout de bois ou un caillou. La nourrice s'en rendrait rapidement compte et [essaierait de] l'en sortir rapidement. Si elle ne réussissait pas à l'en sortir rapidement, elle saisirait sa tête avec sa main gauche, elle le retirerait avec un doigt de sa main droite en forme de crochet, même si cela devait le faire saigner. Et quelle en est la raison? Ce serait désagréable pour l'enfant, je ne le nie pas, mais c'est ce que la nourrice devrait faire, si elle souhaite son bien, si elle cherche son bonheur, par sympathie et compassion envers lui. Mais lorsque l'enfant est assez grand pour comprendre ce qu'il fait, la nourrice peut relâcher son attention, en se disant: 'Maintenant, l'enfant peut s'auto-gérer, il ne sera plus négligent.'

“evamevaṃ kho, bhikkhave, yāvakīvañca bhikkhuno saddhāya akataṃ hoti kusalesu dhammesu, hiriyā akataṃ hoti kusalesu dhammesu, ottappena akataṃ hoti kusalesu dhammesu, vīriyena akataṃ hoti kusalesu dhammesu, paññāya akataṃ hoti kusalesu dhammesu, anurakkhitabbo tāva me so, bhikkhave, bhikkhu hoti. yato ca kho, bhikkhave, bhikkhuno saddhāya kataṃ hoti kusalesu dhammesu, hiriyā kataṃ hoti kusalesu dhammesu, ottappena kataṃ hoti kusalesu dhammesu, vīriyena kataṃ hoti kusalesu dhammesu, paññāya kataṃ hoti kusalesu dhammesu, anapekkho dānāhaṃ, bhikkhave, tasmiṃ bhikkhusmiṃ homi: ‘attagutto dāni bhikkhu nālaṃ pamādāyā’”ti.

De la même manière, bhikkhous, tant qu'un bhikkhou n'est pas accompli en conviction par rapport aux états mentaux avantageux, en honte morale par rapport aux états mentaux avantageux, en crainte morale par rapport aux états mentaux avantageux, en énergie par rapport aux états mentaux avantageux, en discernement par rapport aux états mentaux avantageux, je dois m'occuper de lui. Mais lorsqu'il est accompli en conviction par rapport aux états mentaux avantageux, en honte morale par rapport aux états mentaux avantageux, en crainte morale par rapport aux états mentaux avantageux, en énergie par rapport aux états mentaux avantageux, en discernement par rapport aux états mentaux avantageux, alors je peux relâcher mon attention, en me disant à propos de ce bhikkhou: 'Maintenant, ce bhikkhou peut s'auto-gérer, il ne sera plus négligent.'





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.