AN 4.204
Dasakamma Sutta
— Les dix actions —

Une définition de ce qu'est une bonne ou une mauvaise personne (a/sappurisa) par rapport aux dix chemins d'action.




Pāḷi



“asappurisañca vo, bhikkhave, desessāmi, asappurisena asappurisatarañca; sappurisañca, sappurisena sappurisatarañca. taṃ suṇātha, sādhukaṃ manasi karotha; bhāsissāmī”ti.

Français



Bhikkhous, je vais vous enseigner ce qu'est une mauvaise personne, une personne pire qu'une mauvaise personne, une bonne personne et une personne meilleure qu'une bonne personne. Écoutez cela et faites bien attention, je vais parler.

— “evaṃ, bhante”ti kho te bhikkhū bhagavato paccassosuṃ. bhagavā etadavoca:

— Oui, Bhanté, répondirent les bhikkhous. Le Fortuné dit alors:

— “katamo ca, bhikkhave, asappuriso? idha, bhikkhave, ekacco pāṇātipātī hoti, adinnādāyī hoti, kāmesumicchācārī hoti, musāvādī hoti, pisuṇavāco hoti, pharusavāco hoti, samphappalāpī hoti, abhijjhālu hoti, byāpannacitto hoti, micchādiṭṭhiko hoti. ayaṃ vuccati, bhikkhave, asappuriso.

— Et qu'est-ce, bhikkhous, qu'une mauvaise personne? En cela, bhikkhous, une certaine personne détruit la vie, s'approprie ce qui n'a pas été donné, se méconduit dans la sensualité, a des paroles fausses, des paroles médisantes, des paroles acerbes, s'engage dans des bavardages infructueux, est envieuse, a un esprit de malveillance et des vues erronées. Voici, bhikkhous, ce qu'on appelle une mauvaise personne.

“katamo ca, bhikkhave, asappurisena asappurisataro? idha, bhikkhave, ekacco attanā ca pāṇātipātī hoti, parañca pāṇātipāte samādapeti; attanā ca adinnādāyī hoti, parañca adinnādāne samādapeti; attanā ca kāmesumicchācārī hoti, parañca kāmesumicchācāre samādapeti; attanā ca musāvādī hoti, parañca musāvāde samādapeti; attanā ca pisuṇavāco hoti, parañca pisuṇāya vācāya samādapeti; attanā ca pharusavāco hoti, parañca pharusāya vācāya samādapeti; attanā ca samphappalāpī hoti, parañca samphappalāpe samādapeti, attanā ca abhijjhālu hoti, parañca abhijjhāya samādapeti; attanā ca byāpannacitto hoti, parañca byāpāde samādapeti, attanā ca micchādiṭṭhiko hoti, parañca micchādiṭṭhiyā samādapeti. ayaṃ vuccati, bhikkhave, asappurisena asappurisataro.

Et qu'est-ce, bhikkhous, qu'une personne pire qu'une mauvaise personne? En cela, bhikkhous, une certaine personne détruit elle-même la vie et incite les autres à détruire la vie, elle s'approprie elle-même ce qui n'a pas été donné et incite les autres à s'approprier ce qui n'a pas été donné, elle se méconduit elle-même dans la sensualité et incite les autres à se méconduire dans la sensualité, elle dit elle-même des paroles fausses et incite les autres à dire des paroles fausses, elle dit elle-même des paroles médisantes et incite les autres à dire des paroles médisantes, elle dit elle-même des paroles acerbes et incite les autres à dire des paroles acerbes, elle s'engage elle-même dans des bavardages infructueux et incite les autres à s'engager dans des bavardages infructueux, elle est elle-même envieuse et incite les autres à être envieux, elle a elle-même un esprit de malveillance et incite les autres à avoir un esprit de malveillance, elle a elle-même des vues erronées et incite les autres à avoir des vues erronées. Voici, bhikkhous, ce qu'on appelle une personne pire qu'une mauvaise personne.

“katamo ca, bhikkhave, sappuriso? idha, bhikkhave, ekacco pāṇātipātā paṭivirato hoti, adinnādānā paṭivirato, kāmesumicchācārā paṭivirato, musāvādā paṭivirato, pisuṇāya vācāya paṭivirato, pharusāya vācāya paṭivirato, samphappalāpā paṭivirato, anabhijjhālu hoti, abyāpannacitto hoti, sammādiṭṭhiko hoti. ayaṃ vuccati, bhikkhave, sappuriso.

Et qu'est-ce, bhikkhous, qu'une bonne personne? En cela, bhikkhous, une certaine personne s'abstient de détruire la vie, s'abstient de s'approprier ce qui n'a pas été donné, s'abstient de se méconduire dans la sensualité, s'abstient de dire des paroles fausses, s'abstient de dire des paroles médisantes, s'abstient de dire des paroles acerbes, s'abstient de s'engager dans des bavardages infructueux, elle n'est pas envieuse, n'a pas un esprit de malveillance, et a des vues correctes. Voici, bhikkhous, ce qu'on appelle une bonne personne.

“katamo ca, bhikkhave, sappurisena sappurisataro? idha, bhikkhave, ekacco attanā ca pāṇātipātā paṭivirato hoti, parañca pāṇātipātā veramaṇiyā samādapeti; attanā ca adinnādānā paṭivirato hoti, parañca adinnādānā veramaṇiyā samādapeti; attanā ca kāmesumicchācārā paṭivirato hoti, parañca kāmesumicchācārā veramaṇiyā samādapeti; attanā ca musāvādā paṭivirato hoti, parañca musāvādā veramaṇiyā samādapeti; attanā ca pisuṇāya vācāya paṭivirato hoti, parañca pisuṇāya vācāya veramaṇiyā samādapeti; attanā ca pharusāya vācāya paṭivirato hoti, parañca pharusāya vācāya veramaṇiyā samādapeti; attanā ca samphappalāpā paṭivirato hoti, parañca samphappalāpā veramaṇiyā samādapeti, attanā ca anabhijjhālu hoti, parañca anabhijjhāya samādapeti; attanā ca abyāpannacitto hoti, parañca abyāpāde samādapeti; attanā ca sammādiṭṭhiko hoti, parañca sammādiṭṭhiyā samādapeti. ayaṃ vuccati, bhikkhave, sappurisena sappurisataro”ti.

Et qu'est-ce, bhikkhous, qu'une personne meilleure qu'une bonne personne? En cela, bhikkhous, une certaine personne s'abstient elle-même de détruire la vie et incite les autres à s'abstenir de détruire la vie, elle s'abstient elle-même de s'approprier ce qui n'a pas été donné et incite les autres à s'abstenir de s'approprier ce qui n'a pas été donné, elle s'abstient elle-même de se méconduire dans la sensualité et incite les autres à s'abstenir de se méconduire dans la sensualité, elle s'abstient elle-même de dire des paroles fausses et incite les autres à s'abstenir de dire des paroles fausses, elle s'abstient elle-même de dire des paroles médisantes et incite les autres à s'abstenir de dire des paroles médisantes, elle s'abstient elle-même de dire des paroles acerbes et incite les autres à s'abstenir de dire des paroles acerbes, elle s'abstient elle-même de s'engager dans des bavardages infructueux et incite les autres à s'abstenir de s'engager dans des bavardages infructueux, elle s'abstient elle-même d'être envieuse et incite les autres à s'abstenir d'être envieux, elle s'abstient elle-même d'avoir un esprit de malveillance et incite les autres à s'abstenir d'avoir un esprit de malveillance, elle s'abstient elle-même d'avoir des vues erronées et incite les autres à s'abstenir d'avoir des vues erronées. Voici, bhikkhous, ce qu'on appelle une personne meilleure qu'une bonne personne.





Bodhi leaf

Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.